Lettre à grand père

0

Cher grand-père

Enfin, une très bonne nouvelle. Ton jeune frère est de retour. Il est parmi nous. Oui ! Grand-père, ton jeune frère Soumaïla Cissé a été libéré comme tu l’as si bien souhaité et voulu. “Il faut redonner à César sa monnaie” ! Tu y as joué un grand rôle ! Merci !

Oui grand-père ! Merci, pour la libération de Soumaïla Cissé ! Merci pour cette victoire de la République contre le mal. De la démocratie contre l’extrémisme !  La victoire du monde contre la terreur et la violence ! Nous avons reçu ! Le Mali a reçu ! Il le  fallait quelque soit le sacrifice ! Vive le Mali qui ne tombe jamais ! Merci toi ! Merci les FAMa ! Vive nos forces armées !

Cher grand-père, Soumaïla Cissé est là, mais ce qui fait mal, ce sont ces esprits “complotistes” qui essayent de tout saboter dans la vie jusque dans la dignité humaine et la sacralité des faits. C’est vrai de croire à la théorie du complot, mais ramener tout à un complot, c’est un grave attentat contre le raisonnement logique humain. Si des gens qui n’ont jamais résolu les opérations de la primaire, décident de parler de la vie politique d’un pays, quoi de plus simple que tout résumer à un complot. La théorie du complot devient le seul refuge pour les paresseux intellectuels et les fuyards.

Bon cher grand-père, on quitte ici. Que Soumaïla brille ou soit maquillé, qu’il surmonte ou qu’il se laisse abattre, il fut enlevé entre Saraféré et Koumaïra, vers Togorè-Maïrou. Le lendemain, Les FAMa ont essayé de suivre les traces, un de leurs véhicules a sauté sur une mine. Deux vaillants militaires y ont succombé. Un véhicule commercial sur la même route, la deuxième semaine a laissé des vies à cause de mines. Des humanitaires ont été enlevés non loin de la zone le même mois. On mentirait pour quoi ? L’ancien régime, d’accord mais ce nouveau y gagne quoi ? Assimi Goïta, Ba NDaw, tous des militaires. Ils mentiraient pourquoi dans tout ça ? Si Soumaïla après six mois, n’a pas dépéri, et Sophia Iyad dite Mariam Kouffa qui a passé 4 ans ? Elle devrait venir en brancard ou quoi ? Qu’on nous respecte !

Bon tout compte fait, Soumaïla est là parmi nous. Seulement qu’il se taise un peu pour ne pas rendre la vie dure aux autres otages encore détenus. Ce n’est pas lui qui a la parole. Celui qui doit parler aujourd’hui c’est Imam Dicko. C’est lui qui doit siffler soit la mi-temps ou la fin du match M5-RFP/CMAS. Il doit parler pour que les Maliens sachent enfin quelle voie le Mali est en train de prendre. Si notre “Raïlda” (Terminus), c’est ici. Les quelques départements ministériels. Si tout ça c’était juste pour ça ? Ou si c’est le Mali d’alors pardon d’abord.

Oui cher grand-père, cette 70ème lettre interpelle le sage qui sait. La moisson ne semble refléter la pêche. La mosquée est réellement vraiment trop tôt. Il porte l’espoir malien. Le citoyen lambda dit que le politique a échoué, qu’il veut voir le religieux et le militaire en jeu. Donc tout l’espoir est mis sur ce bateau. Qu’il ne chavire point. Il faut un bon commandant pour le gouvernail. Donc, il a la parole. Qu’il tire au clair l’avenir du Mali. Le peuple digne et debout a le regard sur lui. Il est silencieux pas dupe. A mardi prochain ! Inch’Allah !

 

Lettre de Koureichy

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here