Salvador : L’ambassadeur du Mali a présenté ses lettres de créance

0

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Mali à La Havane, S. E. M. Abdoul Kader Touré, a présenté ses lettres de créance au président de la République de El Salvador, S. E. M. Salvador Sanchez Ceren, le mardi 22 août 2017, au palais présidentiel à San Salvador.

C’était au cours d’une cérémonie de présentation collective de dix-huit ambassadeurs non-résidents en présence du ministre des Relations extérieures, Hugo Martinez Bonilla. L’ambassadeur était accompagné du conseiller culturel, Moussa Sy.

Un dispositif sécuritaire impressionnant à l’entrée du palais présidentiel, une entrée remarquée des 18 ambassadeurs, dont trois africains (Mali, Côte d’Ivoire et Maroc) arrivés en bus, l’exécution de l’hymne national d’El Salvador par la fanfare et la photo de famille avec le président Sanchez Ceren ont marqué cette cérémonie.

Ce sont les ambassadeurs des pays suivants, classés dans l’ordre de préséance lié à la date de l’octroi de leur agrément, qui ont présenté leurs lettres de créance : le Mali, la Côte d’Ivoire, le Maroc, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, les Pays-Bas, la Roumanie, la Fédération de Russie, la République populaire de Bangladesh, l’Inde, la Palestine, le Portugal, les Philippines, l’Australie, le Grand-Duché du Luxembourg, la République de Géorgie, le Kosovo et la Thaïlande. Cet ordre de préséance a mis le Mali en 7e position au nombre des 18 ambassadeurs présents.

A l’instar de certains de ses collègues, S. E. M. l’ambassadeur Abdoul Kader Touré a remis, au cours de la même cérémonie, aussi bien les copies figurées au ministre des Relations extérieures que les lettres de rappel de son prédécesseur et ses lettres de créance au président de la République.

En marge de la cérémonie, S. E. M. Abdoul Kader Touré, a eu un bref entretien avec le ministre des Relations extérieures, S. E. M. Hugo Martinez Bonilla, qui a souligné l’intérêt d’El Salvador pour l’évolution politique et sécuritaire au Mali en raison même de la présence de militaires salvadoriens au Mali, dans le cadre des forces des Nations unies. Il a exprimé son entière disponibilité à discuter et explorer, à l’occasion, toutes les questions de nature à établir une réelle coopération entre nos deux pays.

A l’intention des autorités salvadoriennes qui envisagent une ouverture vers l’Afrique, M. l’ambassadeur a souligné que le Mali, situé au cœur de l’Afrique occidentale, est une porte d’entrée sûre et un point d’ancrage dans cette partie du monde. S. E. M. l’ambassadeur a remercié vivement les autorités d’El Salvador.

El Salvador, pays d’Amérique central situé sur la façade pacifique, a une superficie de 21 040 km2 et une population de 7 millions d’habitants. Avec une économie essentiellement basée sur les services et les communications, El Salvador s’est spécialisé dans l’agroalimentaire, la chimie, le pétrole, le textile et les produits pharmaceutiques. Son industrie manufacturière est la plus importante d’Amérique centrale. Il compte aussi au nombre des plus grands producteurs mondiaux de café.

Le conseiller culturel Moussa Sy

Commentaires via Facebook :

PARTAGER