Futures échéances électorales en 1ère Région: La jeunesse RPM se remobilise pour relever le défi des Communales

0

Dans la perspective de l’organisation des prochaines élections communales et de la tenue du 3ème Congrès du parti, le Bureau National de l’Union des Jeunes du Parti Rassemblement pour le Mali a bouclé les travaux de la Conférence Régionale de sa Section de Kayes par la validation d’importantes résolutions sur la vie du parti et le renouvellement de toutes ses instances.

Cette 5ème rencontre du genre pour le RPM a vu la mobilisation d’une forte délégation du Bureau national dans la 1ère région. Elle était conduite par l’Honorable Moussa Timbiné, Président du Bureau de l’Union des Jeunes du parti Rassemblement pour le Mali et non moins Président du Groupe Interparlementaire de la majorité présidentielle.

Il était accompagné pour la circonstance par d’autres ténors du BN UJ RPM, notamment la 1ère Vice-Présidente, Zeinabou Maiga, le 2ème Vice-Président, Paul Somboro, l’Honorable Moussa Diarra, élu en Commune IV du District de Bamako, le Secrétaire Général du BN UJRPM, Cheick Macalou, et Sory Ibrahim Coulibaly, Bandiougou Keita, Adama Traoré et  Bah Traoré.

La rencontre était placée sous le parrainage de l’Honorable Mohamed Tounkara, élu à Kita. Ce dernier était entouré des responsables locaux du parti, à l’image du Secrétaire Général de la Section RPM de Kayes, Sikati Coulibaly, du Secrétaire Général du Bureau de la Section de l’Union des Jeunes de Kayes, Alioune Diallo, et de tous les Présidents des 7 sections que compte la 1ère Région.

La cérémonie d’ouverture des travaux de la Conférence a été mise à profit par les jeunes du parti des Tisserands pour renouveler leurs instances locales, débattre de la vie du parti et des questions de préoccupation de la Nation. Concernant le dernier chapitre, les conférenciers du jour ont briffé la base sur, entre autres sujets, les avantages de la Loi N°052 portant sur la promotion du genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives; la situation actuelle du taux de création d’emplois pour les jeunes et les avantages de la Loi sur les autorités intérimaires dans un contexte malien marqué par des crises intercommunautaires.

Les hôtes du jour ont profité de la tribune pour parler à leurs invités de la bonne santé du parti dans la Cité des Rails. L’annonce a été faite par le Secrétaire Général de la Section de Kayes, Sikati Coulibaly. «Le Rassemblement Pour le Mali dans la Région de Kayes se porte bien, grâce aux efforts conjugués de nous tous. Nous enregistrons chaque jour, avec beaucoup de bonheur, de nouvelles adhésions, signe d’une grande vitalité du parti».

Il a par ailleurs abordé quelques difficultés auxquelles font face les 2 637 Comités, les 121 Sous-Sections et les 7 Sections de la région. Il s’agit entre autres du manque de moyens logistiques et financiers, de la formation politique des jeunes, du respect des quotas des jeunes sur les listes de candidatures, du problème de l’emploi des jeunes et du manque de moyens de déplacement pour certains délégués à la base qui résident loin de la ville.

Pour sa part, le Président du BN UJ RPM, l’Honorable Moussa Timbiné, a tenu à saluer les efforts entrepris par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, qui, malgré les difficultés, «tient ferme la barre du navire». Il a profité de l’occasion pour rappeler «à ceux qui taxent la gestion actuelle du pays d’échec et tiennent pour coupables les responsables, que le pays revient de loin».

Le Président du BN UJRPM a également invité certains politiciens, «pressés de se faire une place fictive sur l’échiquier national», de mettre «le Mali, un bien précieux, au-dessus des mesquineries politiciennes». Et l’Honorable Moussa Timbiné de préciser que le RPM est à l’écoute de ses alliés comme de ses adversaires et du coup ne profite d’aucune formation politique au Mali.

Concernant les prochaines élections en vue, le Président du Groupe Interparlementaire de la Majorité a invité ses camarades à travailler davantage pour mériter la confiance des Maliens, pour gagner les élections communales afin de contribuer à la mise en œuvre du programme du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.

Au terme des débats, la Conférence a approuvé par acclamations tous les points qui avaient été inscrits à l’ordre du jour, dont le renouvellement de toutes les Sections du RPM dans la région de Kayes. Pour les Communales, elle a invité le parti à engager une grande campagne d’information et d’explication des nouvelles dispositions électorales, notamment la Loi sur la promotion du genre.

Elle a également invité le parti à acheminer le plutôt possible sur Kayes les spots de campagne électorales et recommandé, pour les communales, la prise en compte des jeunes parmi les trois premiers noms sur les listes de candidatures dans la région.

La Conférence a aussi demandé au Bureau National du parti d’inviter les différentes Sections au respect strict de la Loi sur la promotion du genre et, enfin, à envisager des solutions pour la bonne communication du parti RPM.

Il faut rappeler que des motions de remerciement ont été adressées au Président de la République ainsi qu’aux Forces Armées. Le Parain de la Conférence, l’Honorable Mohamed Tounkara, élu à Kita, a invité ses camarades jeunes militants à adopter de bons comportements au sein du parti, avant de promettre de doter les 7 Secrétaires Généraux des différentes Sections de la région, d’ici fin septembre, de nouvelles motos.

Mohamed Naman Keita, Envoyé spécial

Commentaires via Facebook :

PARTAGER