Équipe gouvernementale : IBK à la recherche des meilleurs

95

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a, opéré le vendredi 15 janvier dernier un léger réaménagement de son équipe gouvernementale. Le énième peut-on dire. Le mardi 19 janvier, il réunissait la nouvelle équipe gouvernementale, pour un conseil des ministres extraordinaire au cours duquel il recommande à ses Hommes « une intégrité absolue et une loyauté sans faille ».

Le choix des hommes ! C’est un véritable casse-tête pour tout dirigeant. IBK ne fait pas exception à la règle, lui qui a dû déjà changer d’attelage gouvernemental à plusieurs reprises seulement au bout de trois ans d’exercice de pouvoir. Le dernier en date, a eu lieu le vendredi 15 janvier 2016 et a vu la sortie du gouvernement de deux personnes considérées comme deux « poids lourds » dans l’entourage du chef de l’Etat. Il s’agit de Mamadou Igor Diarra et de Bocari Tréta, précédemment ministres de l’Economie et des Finances ; du Développement rural. La mise à l’écart de l’équipe gouvernementale, de ces deux personnes, continue d’alimenter les causeries et débats. Pour certains, cela relève plus de la stratégie politique que d’une sanction. Mais, quoi qu’on dise, IBK a un problème avec le choix des hommes, plus particulièrement ceux qui sont appelés à exercer le pouvoir avec lui.

Pour preuve : au conseil extraordinaire des ministres du mardi dernier, le Chef de l’Etat, a cru devoir rappeler à ses ministres de faire davantage preuve  d’ « intégrité absolue » et de « loyauté sans faille ». Intégrité, surement en référence aux séries de scandales dont on rend responsables certains de ses proches. Loyauté, nul doute, en référence à la campagne de déstabilisation du chef du gouvernement.

Déjà, lors de sa tournée à l’intérieur du pays, IBK avait fait une grande révélation en déclarant qu’on ne lui disait pas la vérité. Autrement dit, ses supposés « conseillers » lui mentiraient.

Elu en 2013 avec plus de 70% des suffrages, le pouvoir d’IBK manque cruellement de visibilité. A cause d’un entourage plus soucieux de ses propres intérêts que de celui de la nation ? La bataille politique, à l’interne, pour la Primature et autres postes stratégiques de l’Etat et qui rappelle celle sous Alpha Oumar Konaré et qui avait vu l’arrivée de lui, Ibrahim Boubacar Kéita à la tête de l’équipe gouvernementale pour sauver le pouvoir d’Alpha, nous enseigne si besoin en était que, les hommes politiques sont plus intéressés par l’autopromotion que par l’intérêt supérieur de la nation. Le mal d’Alpha Oumar Konaré, à l’époque, était le fait qu’il avait toujours osé confier les rênes du gouvernement à quelqu’un qui n’était pas du parti présidentiel. IBK, l’exilé, qui était arrivé avec la bénédiction du Grand chef et ayant comme ambition de sauver les meubles, a dû faire face, à de multiples reprises, à l’hostilité de gens qui ne le voyaient pas comme un des leurs. La suite, on le sait.

IBK au centre du pouvoir, en tant que président de la République, subit la même pression. Son premier Premier ministre, Oumar Tatam Ly, n’est pas du RPM. Il a dû rendre le tablier plus tôt que prévu. Même chose pour Moussa Mara. Aujourd’hui, même si Modibo Kéita résiste tant bien que mal, sa tête reste mise à prix par les caciques du parti présidentiel. Pour le moment, il a réussi à en faire tomber un (Bocari Tréta), à en croire certains observateurs. Mais, va-t-il résister longtemps ?

Ça c’est l’aspect politique. Le réel problème auquel semble confronter le président IBK, et qui a été signalé au début de cette analyse, c’est la qualité des hommes et femmes qui l’entourent. Lui, qui a une confiance presque naïve, une générosité enfantine, se voit souvent mal récompenser. Il a toujours proclamé sa propre probité. Mais il ne peut garantir celle des hommes et femmes qui l’entourent dont certains ont déjà déçu.

C’est pourquoi, la semaine dernière, il a encore tenu à rappeler aux membres du gouvernement, les valeurs qu’il attend d’eux. « Intégrité morale », « loyauté », « discrétion », patriotisme et engagement de soi pour la réussite du projet de société pour lequel les Maliens lui ont fait confiance.

Ces valeurs ne devraient pas être seulement pour les membres de l’équipe gouvernementale, mais également pour tout Malien dont le souci principal, est le Mali.

Tièmoko Traoré

PARTAGER

95 COMMENTAIRES

  1. C’est grâce à l’arrivé d’IBK au pouvoir les conditions de vie des travailleurs sont devenus meilleur, car actuellement le Mali est en train grimper vers le sommet de la pyramide, c’est grâce à lui que la vie des populations sont devenus facile.
    Alors si’il limoge ces ministres ,c’est qu’il veut des résultats et les meilleurs alors que ces nouveaux ministres donnent le meilleurs d’eux même.

  2. c’est étonnant et voir très surprenant de constater que ces ministre incapable de bon résultat après limogeage seulement font la une des journaux ils sont incapables

  3. Pauvre journaliste, vos idées ne sont pas le bienvenu en ce moment pareille, mais au lieu de critiquer le régime en place, il ferait mieux d’aller faire des recherches claire et nette concernant le mode de gestion du pouvoir.Sachez que si ces ministre ne travaille pas bien ceux ci doivent être démis de leurs fonctions.

  4. Arrête de dire des choses inutiles car vos articles n’ont aucune importance en ce moment pareille, monsieur le journaliste, sachez que le remaniement est déjà fait et le peuple écoute simplement le choix de IBK

  5. Le mali aura toujours des hommes forts pour mener à bien sa destinée.
    C’est seulement en misant sur les compétences que notre pays pourra sortir de cette situation.
    Vive MODIBO KEïTA
    Vive IBK
    Vive la république du mali forte de ses hommes !

  6. Merci Modibo pour tous les services rendus et sinon que tu continues de rendre à la nation malienne à travers les différentes fonctions que tu as occupées.
    Le peuple malien te le revaudra à jamais !
    Nous sommes fiers de toi et attendons qu’avec le président IBK, vous puissiez apporter le bonheur au peuple Malien qui a trop souffert de l’adversité.

  7. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos plus hautes autorités à savoir le président de la république et le premier ministre en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Aussi, on peut remarquer qu’il y a eu quelques avancées malgré tous les problèmes que le pays à connu.

  8. Le premier ministre Modibo est un homme sage et intègre d’où la confiance à lui accordé par le président IBK. Je crois sincèrement que si le peuple tout entier et les membres du gouvernement l’accompagnent dans la vision qu’il a pour notre pays; celui-ci sortira très bientôt dans la situation peu satisfaisantes dans lequel il se trouve. La question du développement du pays n’est pas une question de parti politique mais de vision et le premier ministre en a une bonne pour notre pays. Soutenons ses actions et celles du président IBK pour le bien-être de notre pays et par ricochet du notre en tant que population.

  9. Le premier ministre Modibo kéïta est un grand homme qui connait les aspirations des populations de ce pays car ayant servi dans plusieurs domaines et pendant de longues années. Son programme montre qu’il a une belle optique de développement pour pays. Mais celui-ci ne semble pas depuis un certain bénéficier de l’aider politique de certains membres du gouvernement et de certaines personnes véreuses qui veulent toujours marquer sa gestion du sceau de l’échec à travers des campagnes de dénigrements et de désinformation à son endroit ce qui n’est pas du tout normal pour un pays qui sort de crise et qui a besoin de la compétence de tous ses fils.
    Nous devons donc l’aider avec le président IBK à apporter d’abord la paix, la justice dans notre pays et l’essor économique que nous attendons tous.

  10. Le premier ministre Modibo et son gouvernement ont devoir de résultats et je crois qu’ils ne décevront pas le peuple. Nous devons savoir aussi qu’il n’est pas très aisé de reconstruire un pays qui sort d’une crise multidimensionnelle et multi-sectorielle. Mais avec la vision qu’il a pour le pays il doit pouvoir y arriver et on doit croire en lui. La résolution des problèmes de notre pays passe aussi par la mise en œuvre de l’accord de paix pour lequel un comité de suivi national vient d’être mis en place et dégagera les voies et moyens pour que celui-ci ( l’accord de paix) ne connaisse plus de blocages afin que nous ayons la paix, socle du développement.

  11. De grands défis attendent le premier ministre Modibo et son équipe gouvernementale. Partant de la réunification du pays à la réduction de la pauvreté en passant par la lutte contre la corruption.
    Les défis sont énormes mais je crois que si le premier ministre bénéficie du concours de toutes les personnalités de ce pays et des membres de son gouvernement; il pourra atteindre ces objectifs.
    Au delà du conseil des ministres il peut même établir un cadre où les ministres communiqueront avec les populations sur leurs activités afin que le peuple soit imprégné du travail qui est fait et donner son appréciation et préconiser des solutions. ➡ ➡ ➡

  12. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  13. Le président de la république a une très bonne vision pour notre pays parce qu’ayant été responsables de plusieurs domaines.
    Cependant, il ne bénéficie plus depuis un certain moment de l’apport de certains collaborateurs avec lesquels il avait l’ambition de réaliser son ambition pour ce pays pour de simple questions de leadership au niveau du gouvernement. Il est acculé de toute part par des détracteurs prétendant qu’il n’a pas de vision pour le pays. Situation qui je penses à susciter ce recadrage gouvernemental afin que les choses puissent bouger pour le bien de la population. Chose à laquelle nous devons osez y croire et de notre modeste contribution y participer.

  14. Je crois que si nous en sommes arrivé là c’est bien par la faute de Tréta car le président de la république n’a jamais jugé ces ministres et autres membres d’institutions sur les paroles. Il a toujours vérifié les faits et les faits ont condamnés cette fois ci le ministre Tréta.
    On peut être co-fondateur d’un parti politique et ne pas forcement occuper des hautes fonctions car la gestion des affaires du pays est une affaire de compétence et je crois que le premier ministre Modibo en a plus que Tréta.

  15. Le président IBK n’a pas limogé Tréta et Igor pour faire plaisir à qui que ce soit mais avec les dérives de Tréta la sanction s’imposait. Comment comprendre que des personnes veulent prendre en otages une institution aussi importante qu’est la primature pour une question de parti politique. Bien que le premier ministre Modibo n’est pas membre du rpm; il travaille pour ce pays et il est donc inadmissible que des personnes comme lui mettent les bâtons dans les roues fut-ils secrétaire général du parti au pouvoir. Toute personne qui a des compétences reconnus doit pouvoir les mettre au profil du pays sans distinction aucune.
    Le Mali n’appartient pas au rpm encore moins à tréta, de la même manière IBK n’est pas le président de rpm mais de tous les Maliens.

  16. Nous avons entièrement confiance au premier ministre Modibo.
    Nous savons donc que sa nouvelle équipe nous donnera satisfaction avec son acharnement au travail pour permettre à notre Maliba de la place qui lui revient de droit.
    Bonne chance à eux et vive le Mali.

  17. En homme nous de vision et homme d’expérience,nous ne doutons pas un instant des choix du président IBK et de son PM Modibo.
    Nous savons qu’ils ont mis les hommes qu’il faut aux postes qu’il pour la bonne marche de notre pays.
    Bon vent au nouveau gouvernement…

  18. Tout ce que le PM Modibo a pu réaliser avec le président IBK en un an doit rassurer les maliens.
    En effet en seulement une année à la tête du gouvernement,ce monsieur a réussi relever des défis très importants qui ont permis à notre pays faire surface.
    Nous lui souhaitons bonne chance avec ce nouveau gouvernement.

  19. Dans tous les cas nous savons que les opposants véreux ne cesseront jamais de critiquer la politique du président IBK et de sont Premier Ministre.
    Mais les maliens qui ont un peu de bon sens savent que c’est une équipe qui fera tout pour donner une meilleure vie aux maliens.
    Bonne chance à vous…

  20. Je pense que tous les ministres sortants qui sont menés de près ou de loin d’un quelconque scandale financier répondront devant la justice. Il n’y a pas donc de soucis à se faire.

  21. En Dieu rien n’est possible avec la volonté. Connaissant le premier ministre pour son dévouement et son abnégation pour le travail, je pense qu’il relèvera les défis majeurs qui l’attendent avec le soutien et le concours de tous. Il faut que la nouvelle équipe gouvernement s’investisse davantage pour redonner espoir au peuple Malien.

  22. Pour ma part, connaissant le premier ministre pour sa grande loyauté et son amour pour la patrie, il relèvera avec son équipe les défis qui sont les leur. Mais cela est possible que si nous laissons nos différends de côtés et privilégier l’amour de la patrie par dessus tout. Je souhaite bonne chance à la nouvelle équipe en qui je fonde beaucoup d’espoir pour l’avenir du pays.

  23. Le Premier Ministre Modibo Kéïta est conscient de l’immensité de la tâche qui lui incombe et je suis certains que tous les membre du gouvernement en sont instruits pour que toutes les forces convergent vers un seul et même objectif pour le développement de notre pays…

  24. Certes, les défis sont nombreux et difficiles. Mais, avec la volonté rien n’est possible. Cette nouvelle équipe a plus que besoin du concours de tous pour relever les défis. Il suffit d’y croire et accompagner les acteurs.

  25. Je pense qu’il faut féliciter et encourager le premier ministre avec son ancienne équipe pour certains défis relevés durant une année de gestion. Pour ce faire, le président lui a renouvelé sa confiance pour conduire la nouvelle équipe gouvernementale. Au vue de ces performances en an de gestion, je sais qu’avec le concours de tous, MP MODIBO sera relevé les défis majeurs pour un Mali nouveau.

  26. C’est indéniable que la nouvelle équipe sera confrontée à d’énormes défis. Mais elle relèvera si seulement si chacun donne le meilleur de lui dans le travail avec abnégation, dévouement et loyauté, je pense que cela sera un appui considérable pour le renouveau du Mali.

  27. Le PM Modibo est un homme d’expérience.
    A ce titre nous avons confiance en lui et en ses choix pour conduire notre pays vers un avenir plus radieux pour le bonheur de tous les maliens.

  28. Vu ce que le PM Modibo a comme bilan,nous pensons que ce nouveau gouvernement est sur la même lancée pour sortir le pays du trou.
    En effet,nous avons constaté avec joie que le bilan de l’année 2015 a été largement positif et cela est à mettre aussi à l’actif du PM et de son gouvernement et cela nous donne confiance pour l’avenir.

  29. Nous savons que les défis qui attendent ce nouveau gouvernement sont énormes.
    Mais connaissant l’expérience du PM et son acharnement au travail,nous sommes certains que ces problèmes connaitront tous une solution pour le bonheur des maliens.
    Répondre

  30. Le président IBK a fait confiance au premier ministre Modibo Kéïta et nous savons très bien que c’est en connaissance de causes.
    Nous savons aussi que cet homme et son gouvernement sont capables des relever tous le défis qui les attendent.
    Bonne chance à la nouvelle équipe.

  31. A mon avis, c’est un nouveau virage qui vient d’être abordé dans la mise en oeuvre de l’accord de paix à travers cette nouvelle équipe gouvernementale. J’ai foi qu’elle sera à la hauteur de toutes nos attentes. Bon vent à vous.

  32. Le remaniement tant attendu est effectif. Il reste maintenant à soutenir et à encourager cette nouvelle équipe pour être à la hauteur des défis qui l’attendent. Le faisant, c’est le Mali qui gagne. Bonne chance à celle-ci…

  33. Toute la population Malienne attend beaucoup de cette nouvelle équipe gouvernementale. Je pense qu’avec le concours et les encouragements de tous, elle relèvera le challenge. Bonne chance à vous !

  34. Le premier ministre Modibo a déjà fait ses preuves à travers tout ce qu’il a fait avec le gouvernement précédent.
    Il est aussi conscient de ce qui l’attend comme défis et nous le savons à la hauteur pour nous donner entière satisfaction.
    Bonne chance à lui et à son gouvernement.

  35. Pour ma part, je pense que les critiques, dénonciations et offensives des adversaires du Président IBK, le nouveau gouvernement sera toujours servi. On peut critiquer, mais que cela soit fait de façon objective. Parce que nous constatons que l’opposition est experte en calomnie et en diffamation au lieu de faire des propositions concrètes. Je souhaite vivement que celle-ci accompagne le gouvernement pour relever les défis. Ainsi, c’est le Mali qui gagnerait.

  36. Le président a bien prévenu que tout ceux qui seront cité dans un quelconque scandale partira du gouvernement. Alors que Tréta nous prouve le contraire qu’il ne sait rien des scandales dont il est accusé Monsieur le journaliste

  37. Le premier ministre est un travailleur infatigable donc lui donner une autre chance pour achever sa mission était une obligation pour le président IBK. nous lui souhaitons bon vent pour la suite de son travail

  38. Le Mali lui doit beaucoup pour le travail colossal qu’il a fait depuis qu’il est à la tête de la primature. L’objectif qui lui est assigné par le président sera atteint car est là pour améliorer notre condition sociale.

  39. Ces ministres sont reconnus pour leur compétence et savent bien qu’aucune erreur ne sera tolérée car d’autres ont payé de leur erreur. Votre devise c’est de servir le Mali rien que le Mali par pour se remplir les poches

  40. C’est une équipe dynamique et dévouée pour servir le pays. Elle est dirigée par le technocrate et l’infatigable PM MODIBO. Le président veut la loyauté et la discrétion dans le gouvernement.

  41. Modibo devait être reconduit car il est le parrain des accords de paix donc c’est lui peut mener à bien les discussions avec les groupes armés pour trouver un terrain d’entente pacifique pour le bonheur de tous.
    Ce monsieur est à féliciter et encourager pour son travail et je peux l’affirmer que le président ne s’est pas trompé de personnes

  42. Depuis qu’il est là en tant qu’homme de finance et sous sa gouvernement, a pu assainir notre économie. Cela a été apprécié par les institutions financières et nous a rapporté une aide de la part du FMI.
    Comme l’a dit le président lui même, le meilleur reste à venir car cette année 2016, tous les défis seront relevés

  43. Le premier ministre en mettant un technicien agronome à la tête du ministère de l’agriculture, cela mériterait que les 15 % du budget national lui soit accordé pour qu’il puisse accomplir sa mission, celle d’être le grenier de l’Afrique de l’ouest comme le souhaite le président

  44. Le premier ministre n’a de cesse clamer la mise en oeuvre de certains points essentiels de l’accord de paix pour rassurer les uns et les autres surtout la population du Nord notamment l’éducation, la santé et la sécurité. C’est aussi une prérogative importante dans la mise en application de l’accord.

  45. Le défis qui attend le PM et son équipe est grand mais connaissant la compétence et le dévouement de cet homme, je pense que rien pourra l’empêcher d’atteindre son objectif. Le Mali vous porte une confiance aveugle

  46. Quoi que les autres puissent dire, nous savons très bien que le PREMIER Ministre et le chef de l’Etat s’entende bien. Ils viennent de le prouver, maintenant l’important est de combler les attentes des maliens, car j’avoue que ce dernier n’est pas satisfait de la gouvernance actuelle.

  47. Le chef de l’Etat n’a jamais été en désaccord avec son premier Ministre. Il est temps que le Ministre Modibo Keita prouve cela en se donnant au travail. Les deux ans et demi passées au pouvoir par le président IBK n’ont pas été à la hauteur. Cela étant, les années restantes doivent redonner une autre image à notre pays.

  48. Quand même tous ce que je demande aux maliens est leurs soutiens. Au gouvernement et à la personne d’IBK.
    IBK vous avez toujours défendu vos mots et vous êtes toujours en train de les défendre, ces mots de campagne auxquelles nous sommes en train d’assister aux réalisations.
    Vous avez parlé de l’intégrité du territoire National, de l’Unité nationale, de la forme laïque et de la républicaine de l’Etat.
    Vous vous êtes combattit et votre combat se sent aux yeux de tout le monde. Mais le combat est dur étant seul.
    Vous avez fait du Mali une affaire personnel, tous malien doit faire au-tend.
    IBK doit être comprise et c’est dans l’intérêt de la Nation.
    Il est un de notre, son intention est de défendre le Mali pourquoi ne pas lui faire confiance?
    Vive la Nation….

  49. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 Les gens ont beau dit tout ce qu’ils pensent sur la gouvernance d’IBK et son gouvernement. Ils continuent d’avancer, ils n’ont jamais renoncés à leur quête qui est la suivante redonner au Mali une image approuvable. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  50. Peu importe que le premier Ministre Modibo Keita part ou reste, il doit juste apporter au Mali, le mérite qu’on estime envers sa personne. On a besoin de lui pour aider le chef de l’Etat à combler les attentes des maliens.

    • Tous les maliens sont au courant des bien faits de ce premier ministre qui fait des travaux remarquable, nous sommes contant que toutes les confiances sont entre ce premier ministre et le président IBK.

  51. Peu importe que le premier Ministre Modibo Keita part ou reste, il doit juste apporter au Mali, le mérite qu’on estime envers sa personne. On a besoin de lui pour aider le chef de l’Etat à combler les attentes des maliens.

  52. Avant nous avons assister que le président était mal entouré, cette fois ci nous avons besoin des hommes et des femmes qui sauront relever les nombreux défis.

  53. le premier ministre Modibo est un vrai patriote. Longues vie à cet homme qui ne cesse de faire du bien pour ce pays.
    Et je suis sûr qu’il continuera d’apporter son aide à ce pays tend qu’il le faut.
    Cet homme à un palmarès capital pour le bon port de cette nation, d’autres ne dirons pas le contraire…

  54. un gouvernement qui saura être à la hauteur de nos souhaits, un gouvernement digne qui se mettra au travail et un gouvernement dans lequel nous n’assisterons pas à des ministres qui ne feront pas les recommandations de notre président.
    Voilà de quoi nous avons exactement besoin.
    Vive le nouveau gouvernement pour un horizon meilleur…

  55. Je suis sûre que Ce remaniement gouvernemental à laquelle nous venons d’assister sera l’équipe forte qui prendra en charge le changement positif de cette nation à la gestion du président IBK…

    • Nous avons quand même espoir en ses hommes et femmes pour mener à bien le bateau de ce Mali qui a été longtemps été négliger par d’autres.

  56. 🙄 🙄 🙄 🙄 Le Mali traverse une situation difficile depuis l’élection d’IBK à la tête de la magistrature suprême. Plusieurs premier Ministres son passé sous ce régime, mais le PM MOdibo Keita est celui qui a bénéficié de la confiance d’IBK. 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    • Sans faute Modibo a fait marqué son temps er venir en aide dans le temps des autre cela ne fait pas sa première fois de mettre le pays sur les rails.
      Modibo est un véritable travailleur tout comme le président IBK.

  57. Apportons accompagnement aux choix de notre premier ministre et du président IBK pour que le gouvernement soit un véritable gouvernement digne de ce nom, des hommes et des femmes qui auront une seule et unique envie,
    DE VENIR A L’ATTENTE DES MALIENS.

  58. Le peuple malien souffrait avant l’arrivée d’IBK, à son arrivée aussi les choses peines à voir le jour. Or, on a apporté toute notre confiance en lui et son entourage, nous les demandons de ne pas nous décevoir avec cette nouvelle équipe. 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  59. Avec ce remaniement ministériel, je pense que le PM Modibo Keita fera tout son mieux pour que le Mali, puisse avancer à grand pas. Par contre, je convie les maliens à rester vigilant et à ne pas céder aux rumeurs. Toutes ses informations qu’on entend à travers nos hommes de médias ne sont pas vraies.

  60. A mon avis, le président IBK a toujours eu confiance en cet homme, et il a toujours partagé cette conviction avec le peuple malien. Je ne sais pas pourquoi toutes ses rumeurs, mais je pense que ça va entre eux.

  61. IBK fait ce qu’il y a de mieux pour le Mali en ce moment de crise multidimensionnelle. Le maintien du PM Modibo Keita a été très salutaire et même pas une surprise pour la population malienne. Tandis que le limogeage de Treta Bocari n’a point été une surprise car il pas pu répondre au attente étant ministre.

  62. Une chose est sûre et certaine, le gouvernement d’IBK ne sera jamais une garderie de bande d’incompétent. IBK et son PM Modibo Keita seront très sages en ce qui concerne le choix entre les différents choix, le nouveau gouvernement se promet d’être plus encore plus remarquable salutaire que le précédent.

  63. Je pense que le remaniement est dans le seul cadre de trouver une suite favorable et surtout apporter des idées neuves à la gouvernance du pays et aussi de respecter les règles de l’accord de paix. Je ne vois pas de problème majeur à la dans ce remaniement ministériel, mais seul les résultats pourrons en déduire.

  64. Tu as raison, de scandale en scandale, le pays ne fera que reculer. Les ministres qui ont échoués doivent être immédiatement remplacé par des personnes plus compétentes. Ainsi le pays pourra avancer raison pour laquelle Treta Bocari, Igor Diarra et Gaoussou Diarra ont quitté la course.

  65. Le limogeage des trois ministres n’a pas été une surprise. IBK et son PM aspirent au changement et à la bonne gouvernance du pays. Le pays vient d’une crise existentielle, l’incompétence des ministres peuvent couter chère à notre chère pays.

  66. Le gouvernement sous le régime d’IBK n’est pas et ne sera pas une garderie de bande d’incompétent. Les ministres incompétents ne pourront que prendre la porte, c’est tout. Le pays actuellement besoin de vrai responsable capable répondre aux multiples tâches en attente.

  67. Si le remaniement ministériel entre dans le cadre du bon fonctionnement de notre Etat, je ne vois pas d’inconvénient que TRETA ou IGOR DIARRA soient virer après tout c’est l’intérêt général qui est privilégié. C’est le Mali d’abord comme le dit IBK.

  68. Le chef de l’Etat est en train de tous mettre en n’œuvre pour trouver une sortie de crise favorable à notre pays. Le remaniement ministériel fait partie des principes primordiaux de l’accord de paix et de réconciliation du 20 Juin. Tous soutiennent l’action gouvernement.

  69. Je soutien ce remaniement, parce qu’elle englobe des actes stratégiques, techniques et politiques. C’est un gouvernement qui peut répondre et répondra à toutes les attentes possibles et elle valorise l’accord de paix et de réconciliation.

  70. Le remaniement ministériel a été salutaire car les ministres limoger n'ont pas été limoger par hasard. Les ministres doivent garder toute ce qui se dit et se fait lors des conseils ministériels car cela pour la bonne gouvernance de ce pays.

  71. Cela à toujours été comme ça avec le RPM depuis que IBK est devenu le président de la république, au lieu que les dirigeants en son sein soient d’une aide au président de la république, ils lui portent la poisse !!!

  72. Le chef de l’Etat en visite dans le cercle de L’Etat s’est rendu compte de la réalité du terrain. Il a su que ce que son entourage, ses compagnons lui racontaient sur cette ville est différent de la réalité sur le terrain. On lui disait que ce cercle est l’un des cercles les plus confortables qu’il pouvait l’imaginer alors que c’est tout à fait le contraire.

  73. Certaines personnes au pouvoir sont prêtes à tout, absolument tout, pour que le président de la république les accorde sa confiance. Et après ce sont ces mêmes personnes qui nous trahissent. L’entourage d’IBK a abus é de sa confiance. Jamais il ne pouvait imaginer une telle chose venant de son propre camp.

  74. Ibrahim Boubacar Keïta est mal entouré. Son entourage semble avoir oublié sa mission. Vu les propos rassurants qu’on lui raconte à la longueur de journée et la situation misérable que vive les habitants de Bla, il ne saurait rester tranquille tant que rien ne soit fait pour mettre fin à cette situation.

  75. Les hommes politiques maliens on fait en sorte que, à travers leur comportement, nul ne doit leur faire confiance. IBK doit faire en sorte que ces hommes soient tous capable de lui dire le minimum de vérités qu’il attend d’eux. Ce n’est pas du tout bon de mentir un président, surtout lorsqu’on est dans son camp.

  76. Le parti majoritaire, le RPM qui ne remplit aucune tâche d’une majorité, qui n’est d’aucun soutient au président de la république, qui ne peut même pas tenir tête à minorité comme opposition !!!

  77. Tout ce qui se passe au conseil des ministres doivent y rester. Aucun ministre n’a le droit d’en parler en dehors du conseil des ministres. Ce sont des secrets d’État que deviennent ces trucs. Tout ministre qui dévoilera une seule chose dite au conseil des ministres se rendra coupable de dévolution d’un secret d’État.

  78. Au lieu de vous acharner les uns sur les autres pour une question de place, vous ferez mieux de soutenir les actions du président de la république car si jamais il tombe, vous n’aurez plus à vous faire la tête pour une question de place !!!

  79. Depuis que j’ai connu la personne de Modibo Keïta dans les services de l’Etat il n’a pas connu d’échec. Il a eu à montrer ses performances dans toutes les postes politiques qu’il a occupés. Que son bilan est formidable. J’exhorte le président de renouvelé d’avantage sa confiance au premier ministre, Modibo Keïta.

  80. Les choses dites ou faites au conseil des ministres doivent rester confidentielles pour le bien de la nation. Raison pour laque, Ibrahim Boubacar Keïta, le chef de l'Etat, a invité les ministres à tenir leur langue.

  81. Je me demande pourquoi le RPM tient tant à porter la poisse au président de la république, alors que vous avez tout eu grâce à ce monsieur !!!

  82. En tout état de cause, vous avez intérêt à accompagner et soutenir les actions du président de la république, car il y va de votre intérêt à tous sans exception !!!

  83. Toutes les communautés maliennes, nationales et internationales ont apprécié la décision de son excellence Ibrahim Boubacar Keïta pour que son ainé l’accompagne encore dans sa gestion des deniers publics. Vive la confiance renouvelée à Modibo Keïta et vive le nouveau gouvernement !

  84. Je me demande comment les militants d’un même parti peuvent s’en vouloir autant, alors que, si je ne me trompe pas, vous plaidez la même cause !!!

  85. Tout homme de qualité a ses méthodes de fonctionnement. Notre premier ministre est une personnalité qui se veut important et indispensable pour son pays. Sa méthode de conduite de l’action gouvernementale est beaucoup rigueur. C’est qui lui permet d’être tout le temps sur ses pieds dans sa gestion.

  86. Le temps n’est plus à la dissociation au sein d’un même parti, à plus forte raison le parti présidentiel, le temps est à l’unisson !!!

  87. IBK a bien fait de mettre fin au mythe Treta. Cet homme n’a rien fait pour ce pays. A part nous empoisonner avec des engrais frelatés à cause de sa mauvaise gestion du ministère du développement rural.

  88. Tous les hommes politiques maliens, je veux dire les soi-disant hommes politiques maliens sont des assoiffés. Ils n’intègrent pas un parti politique parce qu’ils partagent l’idéologie de ce parti. Mais parce qu’ils voient en celui-ci un éventuel victorieux des élections du moment. C’est le cas du RPM. 😆 😆

  89. Il est vraiment temps que mettez de côté vos différents, et qu’ensemble vous vous alignez derrière le président de la république, et que vous le soutenez !!

  90. Vu la situation, je dirais que cette majorité n’a nullement lieu d’exister dans ce pays de par le différents actes qu’elle à tendance à poser !!!

  91. Arrêtez de vous entre tuer, le pays est en train de brûler, le président est en mauvaise posture à cause de cette crise qui affecte tout le monde !!!

Comments are closed.