IBK répond à ses détracteurs: « Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera partir à Kidal pour créer un incident »

0
Le président IBK en fin de tournée régionale : « Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »

Au cours d’un point de presse qu’il a animé au pied à terre, (résidence du gouverneur) le samedi 12 décembre, dernier jour de sa tournée dans la région de Ségou, le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, comme pour répondre à ses détracteurs a tenu à préciser qu’aucune fanfaronnade politicienne ne le fera partir à Kidal pour créer un incident.

Selon lui, l’accord suit son cours, et chacun doit respecter les étapes prévues pour son application.

Au dernier jour de sa tournée, le président IBK a sommé les ministres et les autorités administratives de Ségou de poser des actes concrets en faveur du développement socioéconomique de la région.

« Nul n’a besoin de me faire la cours, ou d’être vu par moi tous les matins. Ce n’est pas mon problème ça ! Quand vous travaillez, on le voit et on le sait » dit-il. Avant d’instruire au gouverneur de Ségou, Georges Togo de prendre des initiatives en faveur des populations de Mandiakuy, localité très enclavée située à la frontière entre le Mali avec le Burkina Faso. «  Je vous surveillerai comme du lait sur le feu », dit-il.

Quant aux ministres, chacun dans le domaine qui le concerne doit présenter des projets concrets au cours d’un conseil des ministres ‘’spécial’’ qui se tiendra très prochainement à Ségou, a conclu le président IBK.

L N, envoyé spécial

PARTAGER