Lancement officiel de la campagne présidentielle : Le candidat Mamadou Igor Diarra dévoile ses projets pour le Mali

0

A la faveur d’une conférence de presse, le candidat indépendant  de « Mali en action » Mamadou Igor Diarra, en course pour Koulouba, a dévoilé  ses projets pour le Mali.  C’était à la Maison de la Presse, le samedi 7 juillet dernier.

Selon le directeur de campagne du candidat, Cheick OT Bidanis Sy, leur candidat est un homme d’Etat, un banquier et un faiseur d’argent.  Pour lui, c’est le candidat qui veut un transfert  générationnel du pouvoir. Et aujourd’hui, il incarne cela dit-il.

Prenant la parole, le candidat Mamadou Igor Diarra a fait savoir qu’il regrette la place que la presse malienne occupe aujourd’hui, vu le rôle qu’il joue pour l’épanouissement du pays. Selon lui, la rénovation de la Maison de la Presse est désormais inscrite dans son projet de société.  Il a dénoncé la responsabilité des acteurs politiques pour tout ce qui arrive au Mali aujourd’hui.

« Ceux qui ont été les  principaux acteurs, ils sont tous d’une même génération, ils sont tous presque du même parti. C’est le parti  ADEMA, grand-mère qui a donné beaucoup de fleurs. Le RPM, l’URD….sont tous des dérivés de l’ADEMA……», a-t-il indiqué.

A en croire Mamadou Igor Diarra, son  projet  de société comporte des principes et des orientations. Il comporte 7 axes, 12 grands travaux et 99 mesures. Selon lui, ces 99 mesures concrètes vont  leur permettre de ressusciter  l’espoir  et redistribuer davantage la richesse. « Avec nos 7 axes, nous voulons d’abord un Etat propre, sobre, mais également un Etat agissant », a-t-il expliqué.

« Le 2ème axe est celui de la sécurité et de la défense qui doit être repensé, le 3ème nous mène à la recherche d’une société apaisé, car il y a des problèmes partout dans notre pays.  Le 4ème axe  est celui de la solidarité, car nous ne voulons pas qu’on laisse quelqu’un sur le bord du chemin. Il y a l’axe économique, donc plus de production de biens, mais également de services. Et  pour cela, il faut des ressources et nous avons dégagé quelles sont les voies et moyens par lesquels nous allons  financer cela. Et les 2 derniers axes sont relatifs aux jeunes qui sont très nombreux et pour lesquels il n’y aucune perspective sérieuse.  Mais aussi, les femmes qui sont déterminées et très braves et qui concourent non  seulement à l’équilibre de la famille, mais de notre société. Enfin le 7ème axe est que le Mali doit briller dans la sous-région, doit pouvoir offrir à la sous-région ce qu’il a de meilleur. C’est l’axe de l’intégration régionale. Il a 12 travaux qui sont des travaux gigantesques, dont un consiste à créer tout simplement une ville nouvelle sur les 2 îles de Goumba dans la proximité de Bamako », a-t-il laissé entendre.  Pour lui, les 99 mesures sont des mesures chirurgicales qui vont éviter au Mali, le gaspillage, le vol pour que les ressources puissent être consacrées au développement et au progrès.

Le candidat Mamadou Igor Diarra a par ailleurs comme projet, de transformer le Palais de Koulouba en un grand musée car c’est un endroit historique. Selon lui, une personne n’a pas besoin d’habiter là-bas.

« L’armée malienne et les services de renseignement doivent être dépolitisés. L’armée est la défense d’un pays et les services renseignement sont là pour la protection de la population », a-t-il souligné. Avant de déplorer que pour aller au Nord du Mali, il faut l’accord de la MINUSMA.

Le projet  de société du candidat Mamadou Igor Diarra comporte un vaste programme d’installation sanitaire, l’augmentation de 20% de la pension des retraités, la reconversion de tous les diplômés qui n’ont pas de boulot au Mali,  l’investissement de 1400 milliards dans l’agriculture, 200 milliards dans l’éducation….

F. Sissoko

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here