Le Ministre de la solidarité Hamadoun Konaté : Un exemple pour le gouvernement

2
Ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Hamadou Konaté
Le Ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Hamadou Konaté

Depuis qu’il a occupé ce département clé, il n’a pas  dormi sur  ses lauriers, tant la tâche est immense. C’est bien lui qui a été l’artisan du programme d’urgence pour la relance du développement des régions du nord  (PURD-RN). Une structure qui vient en aide aux personnes vulnérables victimes d’inondation et autres cataclysmes. Quand il s’agit de faire acte de solidarité on peut volontairement le comparer au vagabond de la charité Raoul Follereau qui sa vie durant à lutter pour l’éradication de la lèpre de la surface de la terre. Il  a essuyé les larmes des victimes des violences au nord, il a secouru, la veuve et l’orphelin. Cet humanisme, Hamadoun Konate l’a hérité de sa famille. Pour dire que rien ne tombe du ciel. Chasse le naturel, il revient galop cet adage  sied au Ministre Konate, car même s’il veut faire le méchant, il ne peut pas.     

Pour concrétiser ses actions, il s’est appuyé sur le PURD-RN, qui depuis sa création a entrepris des actions vigoureuses en faveur des régions victimes de la guerre et autres aléas climatiques. Aussi, le PURD-RN  a offert plusieurs véhicules  et matériels de bureau  aux régions du nord afin de signifier le retour du pouvoir central.

Rien que pour l’année 2017, le programme a offert 19 véhicules de   marque Toyota composés  de 18 pick-up double cabine et d’une station wagon V8, le tout estimé 453,7 de nos francs sur financement du budget national ont été remis aux autorités administratives de la région de Tombouctou, ce qui est un miracle par ces temps qui courent.   Les régions de Menaka, de Gao et Taoudennit ont aussi  bénéficié des mêmes équipements.

Cette remise de matériels roulants et autres équipements est une nécessité et s’inscrit  dans le cadre du redressement de l’Etat. Il s’agit pour le Ministre Konate de tracer à travers cet acte les sillons du développement pour ces régions, à travers la relance de l’économie, qui permettra de mieux appliquer l’accord d’Alger qui a insisté sur le facteur développement pour que le nord redevienne une oasis de paix. Ce programme a permis d’impliquer tous les acteurs de la crise dans le processus de paix.

Faut-il le rappeler le PURD-RN   couvre les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Menaka et Taoudennit. Sa mission principale reste la remise sur pied   de  l’économie des ces zones durement affectées par la crise sécuritaire. Pour qu’il ait   programme de développement, il faut qu’il ait impérativement de l’argent. Aussi, l’Etat a décidé de débloquer 100 milliards de Fcfa   pour appuyer le PURD-RN. La deuxième phase du programme a coûté à l’Etat la somme astronomique de 33 milliards de fcfa. Pour ce qui est des réalisations en ce qui concerne les bâtiments publics, dans la région de Tombouctou, le PURD-RN a réhabilité 26 bâtiments publics  dont le bureau du Préfet, 3 logements de la préfecture, 14 directions régionales, 7 logements pour les directeurs régionaux et un centre de santé de référence.  Dans la cité des Askias 17 bâtiments ont été réhabilités  dont le domicile du chef de l’exécutif régional et 5 logements pour les membres du cabinet, 7 directions régionales et 3 logements  pour des directeurs régionaux   . Au niveau de la région de Kidal, les réalisations ont concerné le gouvernorat et la quasi-totalité des directions régionales, des services techniques. On peut sans risque de se tromper  dire que les régions du nord sont intégrées dans  la dynamique du développement qui fera du Mali un pays émergent.  Les efforts colossaux que le gouvernement  a entrepris par le truchement du Ministre Konate  est le témoignage que tous les fils et filles de ce pays son logés à la même enseigne, que l’Etat est au service de tous sans distinction de race.

Saiba Samake 

Source: Le Triomphe du Mali

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. “”Quand il s’agit de faire acte de solidarité on peut volontairement le comparer au vagabond de la charité Raoul Follereau qui sa vie durant à lutter pour l’éradication de la lèpre de la surface de la terre.”””

    et il a enlevé tout ca de sa poche c’est ca ??????

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here