Le PDES à la reconquête du Mali : Après Koulikoro, Ségou à l’honneur

0
Sadou H Diallo entouré des membres du PDES à Ségou

Depuis le début de l’année 2016, le Comité Directeur National du Parti pour le Développement Economique et Social (PDES) a démarré une tournée nationale de contact avec les militants. Il s’agit à travers ces rencontres de procéder à une refondation profonde du parti.

La tournée a démarrée dans la région de Koulikoro le samedi 09 janvier. Après Koulikoro, le président par intérim Sadou Harouna Diallo et sa délégation se sont rendus en 4ème région (Ségou) le samedi 23 janvier dernier.

Comme à Koulikoro, la rencontre de Ségou a coïncidé avec la conférence régionale du comité local.

Cette occasion était bonne pour le comité de Ségou conduit par Djibril Tall de faire l’état de santé du parti dans la région. Pour la circonstance, les délégués sont venus des sept (07) cercles de la région. Un fait qui a fait dire au coordinateur Tall que c’est la renaissance de leur parti.

En marge de la conférence, les leaders de l’ancien parti au pouvoir ont dénoncé les tares de la gouvernance actuelle. Dans son discours, le président national de la jeunesse Moulaye Haidara a qualifié le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita de «Président sans programme». Selon lui,  le seul programme que IBK a, est «inchallah».

Pour enfoncer le clou, le secrétaire chargé de la mobilisation et de la communication Nouhoum Togo a étalé les scandales qui se sont succédés dans notre pays, notamment l’affaire des engrais frelatés, l’achat des 1.000 tracteurs qui ne seraient pas déroulés dans l’orthodoxie. A la fin de son intervention, M. Togo a parlé des bienfaits de leur mentor l’ancien Président Amadou Toumani Touré. Pour les militants du PDES, il est inacceptable aujourd’hui que l’ancien Président passe une nuit en exile au Sénégal.

L’honneur est revenu au président par intérim Sadou Harouna Diallo de s’adresser à la grande foule mobilisée à l’occasion «Je suis fier aujourd’hui de m’adresser à vous, vous qui avez acceptez de vous afficher dans votre parti le PDES, on le sait de nos jours il n’est pas évident d’être militant du PDES, je tiens à vous remercier pour cela», dixit le maire de Gao, non moins président du parti.

Pour terminer son intervention, Sadou Diallo a demandé aux militants du parti de prier pour l’ancien Président. Il a lancé un cri de cœur au Président Ibrahim Boubacar Keita de créer les moyens pour que ATT revienne au pays.

Cette grande rencontre a été émaillée par des prestations d’artistes et des témoignages des partis amis sur les œuvres d’ATT.

La prochaine étape de la tournée aura lieu dans la région de Sikasso en début de mois de février.

Issa KABA, envoyé spécial à Ségou 

PARTAGER