Les responsables de «l’alliance IBK 2012» s’expliquent : ” C’est parce que nos intérêts ne sont pas les mêmes que nous avons quitté le FDR “

7

Pour éviter tout amalgame dans ses prises de position l’Alliance IBK 2012 composée de 18 partis politiques, d’ associations, de mouvements et clubs était, le samedi 21 avril face à la presse pour clarifier sa position, expliquer les raisons de son retrait du FDR et faire le point sur la crise institutionnelle et sécuritaire qui prévaut au Mali. Selon ses membres, l’Alliance est une force de propositions et d’actions autonome ouverte à toute autre organisation partageant les mêmes objectifs.

 

Nanoucouma Keita

Les responsables de l’Alliance IBK 2012, à savoir, le président de l’UM-RDA, non moins porte parole de l’Alliance, Bocar Moussa Diarra, le Secrétaire politique du RPM, Nancoma Keïta, Amadou Sidibé du RDR et Amara Coulibaly du PIDS se sont prêtés aux questions des journalistes dans l’enceinte de l’ex-ministère de la culture.
Selon les conférenciers, après l’annonce du coup d’Etat suivie de la suspension de la Constitution et la dissolution des institutions de la République par le CNRDRE, l’Alliance convaincue que seul un pouvoir démocratiquement élu sera à même de garantir l’unité nationale et de mener dans la bonne gouvernance l’indispensable redressement économique et social du pays, a solennellement condamné avec fermeté le coup d’Etat et exigé le retour à l’ordre constitutionnel. L’Alliance partageait alors les mêmes valeurs et les mêmes visions que  d’autres forces formellement constituées  comme le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et de la République (FDR). Un front au sein duquel militaient les proches d’IBK. Mais, au-delà de cette force, les membres de l’Alliance ont pris l’initiative de rencontrer d’autres forces politiques telles que l’ADPS, l’ASM… Au motif qu’elle partageait  les mêmes valeurs que celles-ci.  A en croire les conférenciers, l’Alliance s’est retirée du FDR à cause des  divergences de vue  se rapportant à l’argent et à la  vision politique. Les membres de l’Alliance estiment ” qu’à partir du moment où les intérêts sont divergents surtout dans leur substance, il faut séparer “.
Aussi, la Coalition a déclaré qu’il faut libérer  dans les meilleurs délais les personnalités arrêtées afin que force reste à la loi. Ainsi, l’Alliance IBK 2012  en tant que force de proposition et d’action autonome s’est dite ouverte à  tous. Elle s’est réjouie de la conclusion de l’accord – cadre signé le 6 avril entre le médiateur de la CEDEAO et le CNRDRE. Après un examen approfondi, elle estime que cet accord permet de sortir le Mali de la crise institutionnelle et de faire face à l’agression perpétrée par le MNLA et ses alliés.
   Falé Coulibaly    *Stagiaire

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Pour que ton interet à toi soit preservé? Non ! Les militaires vont s’éfacer d’eux même quant ils rempliront pleinnement leur rôle.

  2. Je vous informe que IBK à regagner à Ouaga la mouvance MP22 qui pense que c’est le CNRDRE qui doit conduire la transition et non Dioncounda TRAORE. Ensuite, quand il y a eu les arrestations de Soumaila CISSE et autres, le secrétaire politique du RPM a clairement dit que lui n’est au courant de rien alors que IBK a clairement condamné ces arrestations. C’est pour vous dire que IBK est entrain de faire la politique de l’Autriche. Comme le dit l’adage” rira bien celui qui rira le dernier”.

  3. Il faut que l’alliance IBK 2012 se ressaissent.
    On n’est democrate jusqu’au bout où on n’est pas democrate.
    Quelle honte pour ce Pays.

  4. Non, monsieurs les défenseurs de IBK, cetes quand la crise a été éclatée et face au sentiment patriotique de plus en plus élévé des maliens, beaucoup ont commencé à espérer sur IBK, comme pouvant être l’homme de poigne pour retrouver l’honneur et la dignité du Mali. Les premières déclarations de IBK après le putsh étaient sans ambiguité. Il a condamné le coup d’Etat et reclamé haut et fort le retour à l’ordre constituionnel. Mais je suis aujoud’hui au regret de constater que IBK et ses partisans ont vendu leur intégrité au profit des calculs politiciens. Toute cette rethorique pour justifier pourquoi ils ne se rallient pas u FDR, n’est qu’une manoeuvre de diversion. Nancouma KEÏTA, pour répondre à la question que lui a posé un journaliste sur les arrestations opérées par les militaires, a dit n’être au courant de rien et ne peut rien dire. Quelle honte! Voilà dejà que lui aussi manque de sincérité. Mais cela se comprend, car pour IBK et ses partisans, en plus de la mise en hors jeu de Dioncounda et Cheic Modibo SIDIBE, toute action pouvant mettre à la touche Modibo SIDIB et Soumaïla CISSE pour ne cier que ceux là qui étaient donnés favoris, ne peut que leur ouvrir la voie à la magistrature supprême tant pis que cela se fasse dans un contexte de voilations des droits de l’homme et des règles démocratiques. IBK, ton jeu est desormais compris, je vous avertis que cela risque de vous desservir.

    • Mon cher, on veut reconquerir, le nord du Mali, IBK à autre chose que de s’ajouter à ces opprotunistes qui se disent FDR, Il ne visent que des petits postes ministériels, Ils etaient tous au pouvoir quand ATT puyait ce pays.

      Mon cher, même si on part sur le plan politique Soumaila, Modibo, dioncouda, qui peut battre IBK au Mali, quant les elections sont bien organisées.

      IBK n’a rien na dire a ces opprtunistes, se sont eux qui ont crié ici avec les accords d’alger, ce jour c’est IBK seul qui a dit nont aux accords d’alger.
      La question que je te pose, Est ce que tu es au mali ? ou tu ignore la réalité du mali profond. IBK a été seul a se présenter lors des elections présidentielles contre votre nullard ATT, ou était Soumaila, Dioncounda s’ils se disent democrate. Je pense que tu n’as pas une analyse de la situation, mais tu est un supporter.

      je ne suis ni IBK, ni Soumaila, Ni Dioncouda. ge t’informe sur la situation de la democratie au mali. FDR des opportunistes reunis.

      On doit juger tous ces gens là, pour haute trahison du Pays.

      • mon frère ce que tu a reveler sur le contenue de tes évocations pas de doute ont nés tous des maliens mais sache que les maliens n’aime pas se dire la vérité si non en 2002 je pense qu’on a vu pleine de réalité sur les stratégie politique malien c’est de la honte total je vais pas tros développé inchalla il en na saura beaucoup une chose est sur et certain tu va pas faire toute ta vie a voler l’etat

  5. tout les partis politique doivent se reunir contre les militaires sans avoir peur car ils ne peuvent pas mettre tout le monde en prison

Comments are closed.