L’UDD continue avec sa politique d’occupation de terrain : Le Comité Exécutif Régional de Kayes désormais fonctionnel

0

Après Bamako et Koulikoro, et en attendant de mettre le cap sur Ségou, Mopti et Sikasso, une délégation de haut niveau de l’UDD (Union pour la Démocratie et le Développement conduite par Me Hassane Barry, un homme qu’on ne présente plus au bataillon du parti de la colombe blanche, a marqué d’une pierre blanche, le landerneau politique de la région de Kayes avec la mise en place du Comité Exécutif Régional UDD de ladite région. C’était le samedi dernier à la faveur de la tenue de la toute première Conférence Régionale du parti dans la Cite des Rails délocalisée à Keniéba.

Le choix de ce cercle, loin d’être un fait du hasard, est la résultante d’un travail de realpolitik basé sur la reconnaissance du mérite, le nouveau cap tracé et fixé par la Direction nationale du parti. En effet, le parti à Kéniéba, sans avoir réussi à s’imposer lors des dernières élections législatives, aura prouvé aux yeux de la classe politique locale qu’il fallait, pour tous ceux qui voudraient faire le pari de l’avenir, compter avec lui. Pour la Conférence régionale proprement dite, la délégation de Bamako comprenait, outre Hassane Barry, les camarades Ely Dembélé, délégué du Comité Exécutif chargé de la coordination du conclave de la région de Kayes, l’honorable Moussa Coulibaly, député UDD élu à Yélimané, Hassèye Dicko, Président de la Jeunesse UDD, Mme Doumbia Kafouné Kanouté du Mouvement des femmes du parti… En amont, un homme s’était bien débattu pour non seulement réserver un accueil digne à son rang à la délégation de Bamako, mais aussi pour le confort des délégués des six autres cercles de la région participant à cette conférence régionale de Kayes que les observateurs tout comme les partis amis présents ont qualifié d’historique. Il s’agit du camarade Me Sylvain Makan Kéïta, Président de la Section UDD de Kéniéba. Un homme simple aux allures marathoniennes qui n’a ménagé, ni son temps, ni son énergie pour la réussite de l’évènement. Un investissement personnel qui a été salué par la conférence. Après les cérémoniales, place fut faite à la commission d’investiture pour la mise en place du bureau du Comité Exécutif Régional UDD de Kayes, dont les travaux se sont déroulés sous la supervision du coordinateur Ely Dembélé. Après maintes tractations, un bureau de 8 membres présidé par Me Sylvain Makan Kéïta a été mis en place. Occasion pour le Président de la séance, Me Hassane Barry de féliciter, cela au nom du Président du parti, Tiéman Hubert Coulibaly, et de valider le bureau ainsi mis en place. « Chers Messieurs et dames, on veut des résultats. C’est à cela que vous êtes engagés. Dans six mois, vous serez évalués et on saura de quoi vous êtes capables. Je vous exhorte donc au travail, et au travail bien fait, » a indiqué Me Hassane Barry.

 

ILS ONT DIT…

Me Hassane Bary : « Vous travaillez, on vous aide, vous ne travaillez pas, on ne vous aide pas !»

La cérémonie d’ouverture de la conférence régionale UDD de Kayes, tenue le week-end dernier, aura permis à Me Hassane Barry, Président de la séance, de tenir un langage vérité aux délégués venus des différents cercles de la région. Expliquant les raisons qui motivent la tenue des conférences régionales, il dira que cela dénote d’un constat de manque de dynamisme au niveau des structures de base du parti. Ce qui n’est ni admissible, ni tolérable « Voilà pourquoi nous avons jugé utile et urgent au niveau de Comité Exécutif National de tenir des conférences régionales pour la relance et la redynamisation des structures du parti à tous les nouveaux. Il s’agit, de par les Comités exécutifs régionaux d’avoir des interlocuteurs et des relais pour coordonner les activités entre les structures au niveau de chaque région, et entre les régions et le Comité exécutif national. Désormais, seuls les présidents des Comités exécutifs régionaux sont habilités à parler et à agir au nom de leurs régions, et ils sont les seuls à répondre au niveau de la direction nationale du parti. » Il s’agit aussi, dira le camarade Hassane Barry, de permettre au parti d’être prêt en vue d’aborder les échéances électorales futures avec confiance, et surtout de ratisser large « On s’engage dans la politique pour travailler, et non pour espérer sur des récompenses non méritées. Si vous travaillez, vous êtes les premiers à en bénéficier, ensuite le parti. Que nul ne se méprend, le parti n’est pas là pour distribuer de l’argent à des gens qui ne font rien. Si vous travaillez, on vous aide, si vous ne travaillez pas, on ne vous aide pas !

 

Me Sylvain Makan Kéïta : Président du Comité Exécutif Régional de Kayes

C’est une rencontre de construction du parti. La conférence régionale fait partie des statuts. C’est un relais, comme cela a été rappelé par le Président de Séance Me Hassane Barry, entre le bureau Exécutif et les sections de l’intérieur. L’ensemble des sections d’une région se retrouve dans cette organisation pour discuter des problèmes et des potentialités afin de les remonter au niveau national. Puisque c’est une première, il s’agit de voir quelles sont les sections en difficulté, comme les redynamiser, et comment engranger encore plus de militants. Voilà fondamentalement quelles sont les tâches du Comité exécutif régional. Les perspectives, c’est de faire un diagnostic  général afin d’apporter les solutions idoines selon les moyens locaux, et de concourir, en cas de besoin, au niveau national. Tout en remerciant les camarades pour la confiance placée en ma personne, je prends l’engagement que nous allons accomplir la tâche qui nous qui nous a été confiée.

 

PARTAGER