Mali : la formation du gouvernement se fait toujours attendre

16

Nommé depuis le 22 avril, le Premier ministre peine à former un gouvernement. La primature annonce la poursuite des consultations avec les forces politiques.

Maliweb.net – L’attente devient longue et angoissante. Le Mali n’a plus de gouvernement depuis la démission de Soumeylou Boubeye Maïga, le 18 avril. Un nouveau Premier ministre en la personne de Dr Boubou Cissé  a  été certes nommé  le 22 avril. Mais celui-ci  n’arrive pas à former un gouvernement. Cette situation illustre l’ampleur de la crise dans laquelle le Mali est plongé. Elle témoigne de la difficulté du Président de la République et de son Premier ministre à trouver des personnalités compétentes capables de rentrer dans le gouvernement. Elle révèle enfin  la faiblesse et l’inaptitude du Président de la  République et sa majorité à gouverner le Mali.

« Le chef de l’exécutif poursuit ses consultations avec les forces politiques conformément aux instructions du Chef de l’Etat » annonce le vendredi la Primature sur son compte Twitter. Il a déjà rencontré la majorité présidentielle et deux regroupements de l’opposition. Il s’agit de la Coalition des forces patriotiques (COFOP) et le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD). L’opposition conditionne sa participation dans le gouvernement à la signature d’un accord politique, assortie d’une feuille de route claire (Ndlr c’est un document dans lequel les différentes parties définissent les priorités du pays et partagent les responsabilités en fonction de celles-ci). « Sans accord politique, ils feront le gouvernement sans nous », indique un membre de l’opposition, qui ajoute « nous ne voulons pas rester pouvoir pour les quatre années restantes. Nous  rentrerons au gouvernement pour une mission précise. Après celle-ci nous retournerons dans l’opposition».

Du côté de la majorité les choses ne sont pas aussi simples. « Chacun veut devenir ministre », regrette un responsable de l’Ensemble pour le Mali (EPM),  la plateforme qui a soutenu la candidature d’IBK en 2018. La palme revient à l’ADEMA-PASJ. Selon une source proche de la ruche, les anciens ministres ne veulent pas sortir et de nouvelles personnalités désirent entrer dans le gouvernement. A la suite de nombreux conciliabules, le parti a envoyé selon notre source vingt-trois Curriculum Vitae. D’autres partis politiques comme le RPM, l’UM-RDA, l’UDD, l’APR ont envoyé des Curriculum Vitae.

 

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. D’une part, ibk-le-bombeur-de-torse est tellement imbu de sa propre personne, et en même temps, son ECHEC est tellement éclatant dans TOUS LES DOMAINES SANS EXCEPTION qu’il ne prendra jamais le risque d’intégrer de VRAIS CADRES BRILLANTS ET INTEGRES issus des rangs de l’opposition, de peur qu’en cas de mésentente ensuite, ces derniers ne dénoncent publiquement (et de l’intérieur même du gouvernement !!!) ses innombrables erreurs, manquements, absences de decisions ou decisions irresponsables !😎😎😎😎

    Fierté (mal placée oblige!)

    Le seul et unique 1er ministre TRAVAILLEUR, COMPETENT ET INTEGRE à la fois fut Tatam L’y, et bien évidemment, celui-ci lui a publiquement claqué la porte au nez!😁😁😁

    Depuis cette humiliation, il a retenu la leçon !
    Il n’a plus nommé QUE des 1ers ministres “à sa botte” et suffisamment carriéristes pour ramper devant lui pour garder leur fauteuil… (Le nullissime Mara en est l’exemple le plus typique)

    Zonkeba ne cherche pas de cadres COMPETENTS (nous en avons des tas et des tas…), il cherche avant tout DES LARBINS ne risquant pas faire vagues ou pire, lui faire de l’ombre 😎😎😎

  2. Bamake
    “c’est de toute façon le Premier Ministre et le Président de la République qui décident de qui ils veulent ou pas… Non ?”

    Pas exactement mon frère…
    En fait, c’est effectivement le 1er ministre mais…….SOUS RESERVE D’ACCEPTATION OU PAS de son boss : Son Altesse Senillissime😁 Zonkeba 1er !

    Autant dire en d’autres termes que c’est Ibk (et LUI SEUL!) qui décide…😎

  3. ” … La palme revient à l’ADEMA-PASJ. Selon une source proche de la ruche, les anciens ministres ne veulent pas sortir et de nouvelles personnalités désirent entrer dans le gouvernement… ” … /// …
    :
    Qu’ils veuillent pas sortir du gouvernement ou que d’autres veuillent aussi entrer au gouvernement…, c’est de toute façon le Premier Ministre et le Président de la République qui décident de qui ils veulent ou pas… Non ?

  4. Erratum ;

    ” … celui-ci n’arrive pas à former un gouvernement. Cette situation illustre l’ampleur de la crise dans laquelle le Mali est plongé. Elle témoigne de la difficulté du Président de la République et de son Premier ministre à trouver des personnalités compétentes capables de rentrer dans le gouvernement… ” … /// …
    :
    Non non, des personnalités compétentes capables d’entrer dans le gouvernement…, s’ils le veulent, ils en trouvent. Il y en a plein…
    Seulement voilà, ils ne veulent pas avoir à se tromper. L’Après Election Présidentielle a été violent en manifestations hostiles à la victoire d’IBK… Mais aussi violents en discours dénonçant les irrégularités de cette présidentielle, à juste titre. Ce qui a sans doute laissé des traces. IBK n’a peut-être pas digéré ces discours, malgré son affirmation de main tendue à son Cadet et aux compagnons de son Cadet. IBK est peut-être devenu méfiant à l’idée de voir dans son gouvernement des gens qui le traitaient de tous les noms d’oiseaux, il y a si peu.
    Sinon, pourquoi le nouveau Premier Ministre perd son temps à aller faire des ” Salamalecs ” à des Présidents des Institutions de la République qui ne sont que des fonctionnaires aux ordres du Président de la République et de sa majorité. C’est d’autant plus ridicule que ces Personnalités ne représentent pas le Peuple. A la limite, on pourrait comprendre qu’il rende visite aux députés de l’Assemblée Nationale…, pas seulement au Président de l’Assemblée Nationale, mais à l’ensemble des Députés.
    Le Comble, c’est d’aller présenter ses salutations aux Leaders religieux, aux Chefs Coutumiers.
    La politique du gouvernement, c’est le Chef du gouvernement qui en a en charge… Mais pas tous ces Gens à qui il va faire des courbettes…

  5. ” … celui-ci n’arrive pas à former un gouvernement. Cette situation illustre l’ampleur de la crise dans laquelle le Mali est plongé. Elle témoigne de la difficulté du Président de la République et de son Premier ministre à trouver des personnalités compétentes capables de rentrer dans le gouvernement… ” … /// …
    :
    Non non, des personnalités compétentes capables d’entrer dans le gouvernement…, s’ils le veulent, ils en trouvent. Il y en a plein…
    Seulement voilà, ils ne veulent pas avoir à se tromper. L’Après Election Présidentielle a été violent en manifestations hostiles à la victoire d’IBK… Mais aussi violents en discours dénonçant les irrégularités de cette présidentielle, à juste titre. Ce qui a sans doute laissé des traces. IBK n’a peut-être pas digéré ces discours, malgré son affirmation de main tendue à son Cadet et aux compagnons de son Cadet. IBK est peut-être devenu méfiant à l’idée de voir dans son gouvernement des gens qui le traitaient de tous les noms d’oiseaux, il y a si peu.
    Sinon, pourquoi le nouveau Premier Ministre perd son temps à aller faire des ” Salamalecs ” à des Présidents des Institutions de la République qui ne sont que des fonctionnaires aux ordres du Président de la République et de sa majorité. C’est d’autant plus ridicule que ces Personnalités ne représentent pas le Peuple. A la limite, on pourrait comprendre qu’il rende visite aux députés de l’Assemblée Nationale…, pas seulement au Président de l’Assemblée Nationale, mais à l’ensemble des Députés.
    Le Comble, c’est d’aller présenter ses salutations aux Leaders religieux, aux Chefs Coutumiers.
    La politique du gouvernement, c’est le Chef du gouvernement qui en a en charge… Mais tous ces Gens à qui il va faire des courbettes…

  6. 2EME ALERTE : KOULOUBA SE TAIT (NOUS TAIT !) L’INFORMATION:

    Article de INFOWAKAT.NET
    “Le jeudi 25 avril 2019 le village de Boulde commune rurale de Mondoro région de Mopti dans le centre du Mali a été attaqué par des chasseurs (dozo). Boulde est un village majoritairement habité par l’ethnie Peulh.

    L’attaque a fait au moins 15 morts, plusieurs blessés. Les corps ont été brulés par les bourreaux. Les assaillants ont aussi incendié les greniers et emporter du bétail.

    En mémoire le 23 mars 2019, le village d’Ogossagou Peulh, situé dans la région de Mopti, avait été attaqué par des hommes armés. Plus de 160 civils, dont des femmes et des enfants, avaient été massacrés et des dizaines d’autres grièvement blessés.

    La rédaction
    INFOWAKAT.NET”

    PENDANT QU’ON TENTE DE NOUS DISTRAIRE AVEC LA NOMINATION DE BOUBOU TIGA CISSE, LE PAYS CONTINU DE SOMBRER CHAQUE JOUR UN PEU PLUS DANS LE CHAOS !!!

    ENTRE L’ASSASSINAT ET L’INCENARATION DE 3 CIVILS SANS ARMES PAR DES FAMAS DEVOILES HIER PAR JEUNE AFRIQUE, ET AUJOURD’HUI, CE NOUVEAU MASSACRE DE PEULS PAR (ENCORE) DES MILICES DONSO DÉVOILÉ PAR INFOWAKAT.NET, KOULOUBA SE GARDE BIEN DE NOUS INFORMER DE QUOI QUE CE SOIT!!!

    HEUREUSEMENT POUR NOUS QU’IL EXISTE INTERNET POUR APPRENDRE OÙ EN EST RÉELLEMENT “NOTRE” PAYS, ET SE QUI S’Y PASSE…RÉELLEMENT !!!

  7. Il serait sage de composer rapidement un gouvernement pour des raisons evidentes!
    L’equipe qui sera mise en place doit avoir un capital social important pour supporter l’agenda du president!
    Il ne sagit pas d’etre dirige’ par le coeur. Il faut plutot avoir l’intelligence emotionnelle pour eviter une confrontation qui ne profitera a’ personne. En tant qu’enseignant depuis plus de 20 ans, j’ai appris que la meilleure maniere de gerer les eleves qui sont difficiles, est de leur preter une attention particuliere et leur donner des petits boulots dans la classe pourqu’ils aient le sentiment d’etre importants! CHACUN SE VEUT IMPORTANT. IL NE COUTE RIEN DE DONNER AUX GENS LE SENTIMENTS QU’ILS SONT TRES IMPORTANTS SI CELA VA CONTRIBUER A’ RESOUDRE LES PROBLEMES!
    L’imam Dicko vient de quitter la presidence du HCI. A defaut de le nommer comme ministre des cultes et des affaires religieuses (l’actuel ministre fait un excellent boulot), on doit lui redonner le poste que l’ancien PM Ablo Maiga avait cree’ pour lui! DONNEZ LUI LE MEME BUDGET QU’IL AVAIT SOUS ABLO!
    IBK doit prendre son telephone et parler a’ son grand frere Bouya puis lui envoyer le PM Boubou pour proposer 2 ou 3 noms pour le gouvernement.
    Les dirigeants politiques qui le souhaitent, peuvent sieger au gouvernement avec le titre de ministre conseiller a’ la presidence de la republique. Ils peuvent etre nomme’s directement par le president de la republique. Cela va liberer Boubou car il ne fera pas face a’ des poids lourds politiques qui se croient plus importants que lui. ILS CONSEILLENT LE PRESIDENT ET PARTICIPENT AU CONSEIL DES MINISTRES. ILS AURONT LE SALAIRE, LA VOITURE ET LE LOGEMENT DE FONCTION. LE PRESIDENT PEUT LEUR CONFIER DES MISSIONS A’ L’INTERIEUR DU MALI OU A’ L’EXTERIEUR!
    Mes amis, think out of the box!!!!!!! LES SOLUTIONS EXISTENT ET IL FAUT LES UTILISER!!!!
    IL FAUT CALMER LE JEU! LE MALI NE PEUT ABSOLUMENT PAS CONTINUER D’ALLER D’UNE CRISE A’ L’AUTRE!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!!!!!!!!!

  8. ALERTE!
    La descente aux enfers du Mali continue!:

    JEUNE AFRIQUE vient de publier un article selon lequel, dans la région de Gossi, les Famas auraient (devant témoins !) Battus à mort 3 civils puis fait brûler leurs corps!

    4 personnes reparaieint au bord la route la crevaison de leur moto, quand les Famas chargés d’exporter un car de voyageurs se sont arrêtés à leur hauteur.
    La, pris de peur, les gens ont tenté de fuir et les soldats les ont alors ligotés et jetés dans leur pick-up.

    Suite à ça, ils les ont d’abord tabassés À MORT, puis, ont arrosé les corps d’essence et on demandé aux villageois et aux passagers du car de leur fournir du bois et des branches pour les recouvrir, et ils les ont incendiés…

    L’article précise que Gamou à demandé aux instances militaires d’arrêter les soldats coupables, mais conclue aussi que le colonel Diarran Koné, porte-parole de l’armée malienne, déclare (malgré les témoignages des passagers du car de plusieurs villageois 😎😎) que:
    « Pour le moment, nous ne sommes pas certains que ce sont nos soldats qui ont brûlé ces gens »

    JEUNE AFRIQUE rappelle également les différents cas où les Famas ont été accusées “d’exécutions de civils”

    Et malgré que cette information soit publiée en détail sur JEUNE AFRIQUE depuis hier soir, CHEZ NOUS, C’EST TOUJOURS SILENCE RADIO JUSQU’ICI.
    (Mais qui sait? peut-être qu’apres la parution de ce post, koulouba N’AURA PLUS D’AUTRE CHOIX que de nous informer de ces faits à son tour!😎)

    Quand le bateau Mali va-t-il cesser de sombrer toujours plus bas dans le chaos?😢😢😢😢😢

  9. WAZEKWA TOLO DOE, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI, AFRIQUE

    LES LARBINS DE DIRIGEANTS ATTENDENT DE PARIS, BRUSSELS ET WASHINGTON LA LISTE DES “MINISTRES-FIGURANTS” …

    AUCUN PATRIOTE NE SAURAIT Y PRENDRE PLACE.

    LE CRÉTINISME AU SOMMET DE L’ ÉTAT VA CONTINUER ENCORE QUELQUES MOIS, APRES NOUS PEUPLE ALLONS LES DÉGAGER.

    LES IMPÉRIALISTES-ESCLAVAGISTES-MENTEURS-VOLEURS NE CONNAISSENT QUE LA FORCE BRUTTE, ÉFUSION DE SANG, LE BOUTISME MEURTRIER.

    ATTENDONS…, LE MALI NE SERA LIBRE QUE PAR NOUS PATRIOTES MALIENS…!

  10. Il faut imperativement que la MINUSMA & BARKHANE se retirent du Mali & laisser les djihadistes rentrer a Bamako pour que nous mesurons la gravité de la situation.

    Le pays, ou ce qui en reste est acculé dans ses derniers retranchements, et ne tient que par la bonne volonté de la communauté internationale! Et tu as des gens qui cherchent, encore, a devenir ministre pour des pecules, au lieu songer a sauver le pays d’abord!
    Non mais sans blague!

  11. 1234 27 Avr 2019 at 10:18
    “Farakaly Keita bonne ministres énergie et de l’eau.”

    Ministre de l’eau?

    Moi, dans le même ordre d’idée, j’ai toujours pensé que si Zonkeba n’avait pas choisi d’être président, il aurait fait un excellent Ministre du Whisky !😁😁😁😁😁😁😁😁

  12. Ministre de l’aube et des crépuscules 27 Avr 2019 at 10:39
    “Tout le monde veut être ministre et les anciens ministres s’accrochent.
    Comment faire ?
    Pour aider le premier ministre à faire son choix, voilà quelques idées:

    Général Moussa Diawara, très bon ministre des finances et de la fête des anniversaires.
    Mme Keïta, super ministre des Dons de millions
    Karim Keïta, extraordinaire ministre des milliardaires.
    Imam Dicko, formidable ministre des illuminés”
    😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Mon frère, bravo pour tes suggestions !!!😁😁😁😁

    Ceci dit, malgré toute mon admiration pour ta finesse d’analyse😁, il y a un point sur lequel je te te suis pas, a savoir, Karim Keita:

    Certes, le poste de Ministre des Milliardaires lui irait à la perfection;
    Toutefois, comme le pays est en guerre et qu’il est gangrené par l’insécurité, je crois qu’il serait plus judicieux de le nommer soit ministre des armées soit ministre de la sécurité intérieure, soit les 2 à la fois ……….COMPTE TENU DE SA GRANDE EXPERTISE DANS CES DOMAINES ULTRA SENSIBLES !!!😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Je te rappelle quand-même que Karim-le-multimilliardaire est, depuis le debut, PRESIDENT DU COMITÉ DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ !!!😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Et comme, toujours depuis le début, son EXPERTISE en la matière n’a pas cessée de faire des miracles 😁😁, je crois qu’il faudrait le nommer DANS SON DOMAINE DE COMPÉTENCE !😁😁😁

    (Bon, il est vrai qu’ en matière de MILLIARDS AMASSÉS DU JOUR AU LENDEMAIN, il maîtrise également son sujet!)😆

    Concernant Karim, le choix est donc effectivement difficile…😎

  13. Ne surtout pas prendre les anciens ministres candidats à la présidentielle coupables de légèreté qui par vengeance , et pour nuire se sont mis à divulguer les secrets d’état et autres confidences de délibérations.

  14. La descente aux enfers du Mali continue!:

    JEUNE AFRIQUE vient de publier un article selon lequel, dans la région de Gossi, les Famas auraient (devant témoins !) Battus à mort 3 civils puis fait brûler leurs corps!

    4 personnes reparaieint au bord la route la crevaison de leur moto, quand les Famas chargés d’exporter un car de voyageurs se sont arrêtés à leur hauteur.
    La, pris de peur, les gens ont tenté de fuir et les soldats les ont alors ligotés et jetés dans leur pick-up.

    Suite à ça, ils les ont d’abord tabassés À MORT, puis, ont arrosé les corps d’essence et on demandé aux villageois et aux passagers du car de leur fournir du bois et des branches pour les recouvrir, et ils les ont incendiés…

    L’article précise que Gamou à demandé aux instances militaires d’arrêter les soldats coupables, mais conclue aussi que le colonel Diarran Koné, porte-parole de l’armée malienne, déclare (malgré les témoignages des passagers du car de plusieurs villageois 😎😎) que:
    « Pour le moment, nous ne sommes pas certains que ce sont nos soldats qui ont brûlé ces gens »

    JEUNE AFRIQUE rappelle également les différents cas où les Famas ont été accusées “d’exécutions de civils”

    Et malgré que cette information soit publiée en détail sur JEUNE AFRIQUE depuis hier soir, chez nous, c’est toujours SILENCE RADIO jusqu’ici.

    Quand le bateau Mali va-t-il cesser de sombrer toujours plus bas dans le chaos?😢😢😢😢😢

  15. Tout le monde veut être ministre et les anciens ministres s’accrochent.
    Comment faire ?
    Pour aider le premier ministre à faire son choix, voilà quelques idées:

    Général Moussa Diawara, très bon ministre des finances et de la fête des anniversaires.
    Mme Keïta, super ministre des Dons de millions
    Karim Keïta, extraordinaire ministre des milliardaires.
    Imam Dicko, formidable ministre des illuminés

    D’autres suggestions peuvent venir enrichir cette liste non exhaustive.
    Il reste encore 33 ministres à nommer. Dieu est Grand et le Mali est Fort.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here