Mali: présidentielle et législatives fixées à février 2022

10

L’élection présidentielle et les législatives au Mali se tiendront en février et mars 2022, a indiqué jeudi le gouvernement, réitérant la promesse des auteurs du coup d’Etat militaire d’août 2020 de rendre le pouvoir aux civils après une période de transition de 18 mois. Les premiers tours de la présidentielle et des législatives auront lieu le 27 février 2022, et d’éventuels seconds tours respectivement les 13 et 20 mars, a précisé lors d’une conférence de presse le ministre de l’Administration territoriale, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga.

Ce double scrutin s’inscrit “dans le cadre strict du respect de la durée de la transition, c’est-à-dire 18 mois”, a-t-il souligné.La présidentielle et les législatives seront précédées le 31 octobre par un référendum qui doit permettre une révision de la Constitution, longtemps promise mais jamais mise en place.

“Cette date tient compte du temps nécessaire (à partir d’avril) pour mener des consultations, élaborer le projet de Constitution, l’adopter par le Conseil national de transition (CNT, qui fait office de Parlement), et enfin son adoption par référendum”, a expliqué M. Maïga.Des élections régionales et locales sont également prévues le 26 décembre, a aussi indiqué le ministre.

L’annonce de la tenue dans le calendrier prévu de ces élections a fait l’objet de nombreux débats à Bamako, notamment sur la capacité ou la volonté des autorités de transition, dominées par les militaires, à les organiser.Sous la pression internationale, les colonels qui ont renversé le 18 août 2020 le président Ibrahim Boubacar Keïta avaient mis en place en septembre-octobre dernier des organes de transition (présidence, Premier ministre et gouvernement, organe législatif) et s’étaient engagés à rendre sous 18 mois le pouvoir à des dirigeants civils élus.

En février, dans son discours de politique générale, le Premier ministre du gouvernement de transition, Moctar Ouane avait tâché de rassurer: “Tous les moyens seront mis en oeuvre pour organiser, dans les délais convenus, des élections libres et transparentes”, avait-il affirmé devant le CNT, dirigé par un militaire putschiste.

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Nous disons a Ba Ndaou, Moctar et Assimi: En tout cas faites les elections presidentielles et legislatives sans le financement des partis politiques car le tresor Malien ne peut pas servir de mangeoir pour des vautours humains!

  2. Ces gens avaient dit que le pouvoir ne les intéresse, et ils ont fini par s’y accrocher mordicus. La colonelia ne fait que mentir depuis qu’elle a les rênes du pouvoir. Il n’y a donc aucune raison de croire en cette ultime promesse. Nous attendrons de voir pour croire, car comme disait Chirac, les promesses n’engagent que ceux qui y croient. C’est cruel, mais bien réel surtout dans un monde politique sans un brin de dignité.
    Autrement, le CNT n’est représentatif de personne, ce machin n’a aucun droit d’adoption d’une quelconque constitution. Cette mission est dévolue à une assemblée légalement ou consensuellement installée. Ce qui est loin d’être le cas du fâcheux CNT. Il faut organiser des élections générales, et basta. Laissez la politique aux politiques, le front vous attend chaudement, Colonels !

  3. Une très bonne nouvelle. En juin 2022, le Mali aura son nouveau Président de la République democratiquement élu.

    • Est-ce que ce sont les Francais qui te dictent ton choix pour la presidence? Ce n’est pas ton amour pour le Mali? Choguel c’est du “to-chilen” il fait partie des problemes du Mali et pas des solutions!

      • Oui c est les français qui dites mon choix . Toi tu préfère un future président à la botte de ces français. Tu devrais lire l article du journal monde sur chocquel anti francais . Ton pays est dans le trou depuis moussa Traoré. A par lui actuellement il y a aucun hommes politique valable au mali . Pays sans armée, sans écoles, un pays désorganisé.

        • Je prie pour un President qui aime le Mali et qui n’est pas corrompu ou sans dignite ou sans honneur! Choguel n’est pas cet homme! La France ne doit pas dicter quoi que ce soit dans le choix de mon President de la Republique!

  4. En tout cas sans le financement des partis politiques car le tresor Malen ne peut pas servir de mangeoir pour des vautours humains!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here