Mali: Russie et Chine bloquent à l’ONU un texte soutenant les sanctions de la Cédéao

8

La Russie et la Chine ont bloqué mardi, selon des diplomates, l’adoption d’un texte du Conseil de sécurité de l’ONU soutenant les sanctions décidées par la Cédéao contre la junte au Mali, où une transition vers un pouvoir civil qui durerait cinq ans a été rejetée par les Etats-Unis.

Proposé par la France, ce texte visait à obtenir une position unie du Conseil à l’égard des militaires à la tête du Mali qui ne prévoient plus d’élections le 27 février comme ils s’y étaient initialement engagés.

Lundi, la Russie avait réclamé de la “compréhension” à l’égard des autorités maliennes, au lendemain des sanctions inédites – fermeture de frontières, mesures économiques et financières lourdes – prises par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). “Nous sommes déçus”, a déclaré à des médias l’ambassadeur du Kenya, Martin Kimani, à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité suivie de consultations à huis clos par ses 15 membres. Il a précisé que les pays africains dans l’instance (outre le Kenya, le Gabon et le Ghana) avaient jugé le texte proposé “relativement doux”.

Selon une source diplomatique, la déclaration se bornait à parler d’un “soutien aux efforts de médiation de la Cédéao”. Dans une déclaration lue au nom des trois membres africains du Conseil, l’ambassadeur du Kenya a défendu les sanctions de la Cédéao qui visent à faire “accélérer la transition” au Mali et à revenir à un ordre constitutionnel et civil.

Ces mesures n’entravent pas l’aide humanitaire à la population malienne, a insisté Martin Kimani. Lors de la réunion publique du Conseil, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, avait au préalable rejoint la position de l’Union européenne pour affirmer que Washington refusait une transition au Mali qui durerait cinq ans, comme proposé par la junte, et soutenir clairement les sanctions supplémentaires décidées par la Cédéao. “Nous exhortons le gouvernement de transition à tenir son engagement envers le peuple malien de ramener son pays à la démocratie”, a-t-elle affirmé.

“Une transition de cinq ans n’est pas dans leur intérêt et prolonge la douleur du peuple”, a ajouté la diplomate américaine en réclamant des élections “libres et équitables” et “transparentes”.

Dans la nuit de lundi à mardi, le département d’Etat américain avait publié un communiqué avec les mêmes termes, soulignant que les Etats-Unis partageaient “la grande déception” de la Cédéao face “au manque d’action ou de progrès pour organiser des élections” au Mali.

“Nous soutenons la décision de la Cédéao d’imposer des sanctions économiques et financières supplémentaires pour exhorter le gouvernement de transition à tenir son engagement envers le peuple malien de ramener son pays à la démocratie”, avait précisé dans son communiqué le porte-parole du Département d’Etat, Ned Price.

La junte au pouvoir à Bamako a appelé les Maliens à manifester vendredi contre les sanctions imposées par l’organisation des Etats ouest-africains, tout en se disant ouverte au dialogue.

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Sarkozy a dit que les africains ne sont pas entré dans l’ histoire , maintenant apres 30 ans de mauvaise gouvernance les maliens decident de creer les conditions pour entrer dans l’ histoire , voila que la France appuyee par les Etats-Unis pousse la CDEAO a empecher les maliens d’ atteindre leur objectif qui consiste à permettre l’ emergence des patriotes : il est evident que plus on se precipite de faire des elections plus les auteurs de la mauvaise gouvernance ont la possibilite de se maintenir au pouvoir ! Il faut inverser la tendance qui provoque la decadence du Mali : reflexe de tout patriote ! Ces hypocrites veulent maintenir les africains dans la mediocrite pour leurs desseins egoites et malsains !
    Que DIEU maudisse et detruise les dirigeants de la France , des Etats-Unis et de la CEDEAO !
    Que DIEU sauve et protege le Mali !

  2. Le Gabon du satrape et fils de satrape, le Ghana de l’indige Nana Akuffo_faux embarqués par la France raciste et colonialiste se sont pris à leur propre jeu.

  3. Oui, il faut un réveil de la jeunesse africaine consciente et engagée.
    Au Sénégal nous soutenons le gouvernement et peuple malien.
    Maintenant que nous avons vu vertement l’ingérence de la France dans les affaires africaines. Il faut une mobilisation générale de toute l’Afrique francophone pour dire non à la France. Il faut également chassé RFI de nos terres. RFI est une radio de propagande avec des journalistes menteurs très dangereux. RFI = RADIO DES COLLINES. Il faut impérativement les arrêter.
    Ce qu’a fait la France en Afrique, il faut MAINTENANT le dénoncer ouvertement. Nous demandons le soutien de la République populaire de Chine et la Russie du valeureux Vladimir Putin pour le Mali et pour tous les peuples d’Afrique qui aspirent à s’affranchir de la France.
    Qu’Allah maudisse le France à tout jamais!

    Elle a apporté la fitna dans nos pays après nous avoir réduit à l’esclavage. Nous nous souvenons du massacre de Thiaroye, nous n’avons pas oublier l’assassinat du Colonel Khaddafi; du rôle criminel et nauséabond de la France au Rwanda et au Biaffra.
    La France soplie nos richesses et n’a jamais aidé aucun peuple africain à sortir de la pauvreté.

    C’est le moment de se serrer les coudes peuples africains contre la France. C’est le moment d’abandonner leur langue et de parler les nôtres, c’est le moment de taire nos querelles internes et de faire face à la cupidité et à l’esprit de domination de la France.

    C’est le moment de se souvenir de la tyrannie française exercée contre Samori Touré, Cheikh Ahmadou Bamba, El Hadji Oumar Foutiyou.
    C’est le moment de se souvenir de ces voleurs français qui ont volé nos biens culturelles en les amenant chez eux.
    C’est le moment de dire STOP ET DE COUPER LES PONTS AVEC LA FRANCE.
    Comme l’avait dit le Pasteur Dr. Martin Luther King Jr. NOW IS THE TIME !

    Vive le Mali , VIVE le Colonel Goita, un résistant africain.
    L’Afrique n’a jamais pris le soin de protéger ces résistants : Patrice Lumbumba, Thomas Sankara, etc. Cedt le moment de faire Block autour du Colonel Assimi Goita et de le protéger. C’est un héro et c’est demain quand le mali aura triompher de la l’achète française que nous le comprendront mieux.

    C’est la chance du Mali et de l’Afrique. L’honneur reviendra un jour au peuple malien d’avoir osé lever la tête pour dire NON aux hypocrites présidents de la CEDEAO et cette pourriture de la République Française.
    Il faut maintenait dire à la France comme ce fut le cas de George Floyd : GET OFF YOUR KNEE FROM AFRICA NECK !
    Qu’Allah maudisse Macron et la France!

    Amadou from Dakar Senegal

  4. Oui, il faut un réveil de la jeunesse africaine consciente et engagée.
    Au Sénégal nous soutenons le gouvernement et peuple malien.
    Maintenant que nous avons vu vertement l’ingérence de la France dans les affaires africaines. Il faut une mobilisation générale de toute l’Afrique francophone pour dire non à la France. Il faut également chassé RFI de nos terres. RFI est une radio de prooandance avec des journalistes menteurs très dangereux. RFI = RADIO DES COLLINES. Il faut impérativement les arrêter.
    Ce qu’a fait la France en Afrique, il faut MAINTENANT le dénoncer ouvertement. Nous demandons le soutien de la République populaire de Chine et la Russie du valeureux Vladimir Putin pour le Mali et pour tous les peuples d’Afrique qui aspirent à s’affranchir de la Farance.
    Qu’Allah maudisse le France à tout jamais!
    Elle a apporté la fitna dans nos pays après nous avoir réduit à l’esclavage. Nous nous souvenons du massacre de Thiaroye, nous n’avons pas oublier l’assassinat du Colonel Khaddafi; du rôle nauséabond criminel et nauséabond de la France au Rwanda et au Biaffra.
    La France soplie nos richesses et n’a jamais aidé aucun peuple africain à sortir de la pauvreté.

    C’est le moment de se serrer les coudes peuples africains contre la France. C’est le moment d’abandonner leur langue et de parler les nôtres, c’est le moment de taire nos querelles internes et de faire face à la cupidité et à l’esprit de domination de la France. C’est le moment de se souvenir de la tyrannie française exercée contre Samori Touré, Cheikh Ahmadou Bamba, El Hadji Oumar Foutiyou.
    C’est le moment de se souvenir de ces voleurs français qui ont volé nos biens culturelles en les amenant chez eux.
    C’est le moment de dire STOP ET DE COUPER LES PONTS AVEC LA FRANCE.
    Comme l’avait dit le Pasteur Dr. Martin Luther King Jr. NOW IS THE TIME !

    Vive le Mali VIVE le Colonel Goita, un résistant africain.
    C’est la chance du Mali et de l’Afrique. L’honneur reviendra un jour au peuple malien d’avoir osé lever la tête pour dire NON aux hypocrites présidents de la CEDEAO et cette pourriture de la République Française.
    Il faut maintenait dire à la France comme ce fut le cas de George Floyd : GET OFF YOUR KNEE FROM AFRICA NECK !
    Qu’Allah maudisse Macron et la France!

    Amadou from Dakar Senegal

    • Merci beaucoup infiniment mon frère pour ce rappel. Vous savez beaucoup de choses bloquent notre développement comme: le vrai patriotisme, l’ignorance, la naïveté de trahir, nos vrais cultures et valeurs nous semblent malheureux( ou inférieures) à ceux des occidentaux, ce qui nous mène à s’attacher aux innovations occidentales….
      Qu’ALLAH bénisse l’Afrique.

  5. Nous connaissons la position de gouvernement Américain à ce qui concerne de notre Pays (le Mali), nous n’attendons rien de bon de sa part pour la résolution de la crise de notre Pays.
    Depuis que le gouvernement Américain a bloqué l’avoir militaire que notre gouvernement avait acheté par ses propres moyens malgré la crise qui pèse sur le Mali, nous avons compris la position Américaine vis-a-vis de notre Pays et notre peuple.

    La crise de notre pays est plus complexe qu’une simple question terroristes, nous appelons la Russie et ses alliés de nous aider pour la résoudre, selon moi, seul le Gouvernement Russe et ses alliés peuvent régler la crise de notre Pays, à dehors deux, celui-ci, qui essayerait de le faire risquerait de payer le prix fort !! Car tout le monde sait qui sont derrière la crise malienne.
    Nous saluons les deux pays puissants (la RUSSIE et la CHINE) pour leurs courages responsabilité dans la gestion des affaires de sécurité de l’ONU.
    Grâce à ces deux pays que j’ai évoqué ci-dessus, nous pouvons nous attendre à une vrai démocratie.

    IL FAUT LA MOBILISATION GÉNÉRAL DE LA JEUNESSE AFRICAINE, C’EST LE MOMENT OU JAMAIS.

  6. Éhhhh….Dani’bah….!!!

    Merci á la Russie et á la République Populaire de Chine, l’ Uniqe Chine de toujours…!!!!

    Fin d’ une ère qui a duré plus de 500 …..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here