Point de presse du porte-parole du gouvernement : Le ministre Koïta s’est insurgé contre les écarts de certains individus à l’encontre de la Première Institution aux USA

3

Le ministre de la Jeunesse de l’Emploi de la Construction citoyenne, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Koïta a animé dimanche dernier au Centre d’information gouvernementale du Mali (CIGMA) son traditionnel point de presse après le Conseil des ministres. Lors de cette rencontre, le ministre Koïta est revenu sur les grandes décisions prises lors du dernier Conseil des ministres et les questions d’actualité concernant la vie de la nation. Sur ce dernier point le porte-parole du Gouvernement s’est insurgé contre les écarts de certains individus à l’encontre de la Première Institution aux USA.

De prime à bord le ministre Koïta a mis l’accent sur la participation à Washington du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta à la 73ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies.

A ce sujet, il dira que le président IBK a félicité au nom de l’ensemble du peuple malien l’ONU pour son engagement au Mali  dans le cadre de la restauration de la  paix, la stabilisation ainsi que la sécurité à travers la MINUSMA.

Il a aussi souligné qu’IBK a tenu aussi à saluer la bonne tenue des élections présidentielles. Lesquelles, dit-il, ont été qualifiées par la communauté internationale d’élections inclusives, transparentes et crédibles.

Il soulignera que le président Keïta  a réitéré son engagement pour la mise œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger à travers la création des autorités intérimaires,  l’opérationnalisation du MOC et le processus avancé du DDR.

Le chef d’Etat du Mali a rencontré les partenaires américains en présence de nombreux diplomates africains, a t-il souligné. Ces rencontres, ont été l’occasion de faire la promotion de la destination Mali en marge de cette assemblée.

Le Amadou Koïta a aussi mis l’accent sur la rencontre du Président IBK avec les Maliens résidents aux USA.

A propos de cette dernière rencontre, le ministre Koïta n’a pas caché son indignation et a condamné les incidents dont le président a été victime à cause des soi-disant maliens aux USA. « Ceux-ci ne sont pas des Maliens, les vrais Maliens sont ceux qui sont  à l’extérieur du pays, qui respectent le Mali,  leur  pays d’accueil et leurs institutions. Qui travaillent jour et nuit pour le développement de leur pays » a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « ils se sont trompés d’adversaire, le premier adversaire est le terrorisme ».

Par ailleurs, M. Koïta  a parlé de la visite du Premier ministre le mardi dernier en 5ème région dans le cadre de la rentrée scolaire pour constater le retour effectif des services sociaux de base dans les localités visitées.

Selon lui, Soumeyoulou Boubèye Maïga au cours de cette mission a sillonné plusieurs localités dans la région de Mopti avec des messages de nature à rassurer les acteurs de l’engagement de l’Etat pour le bon déroulement de l’année scolaire dans le calme. Le porte-parole du Gouvernement a informé que le chef du Gouvernement a également rencontré toutes les forces vives de la région pour parler de la crise sécuritaire de la zone.

Auparavant le ministre Koïta avait fait le compte rendu du Conseil des ministres qui a adopté 3 projets de décrets dont 2 au titre du ministère de l’Economie et des Finances et 1 au titre du ministère de l’Agriculture. Le même Conseil hebdomadaire a produit des communications écrites et procédé à des nominations, selon le ministre porte-parole du gouvernement.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Monsieur Koita reflechie bien et remue bien ta langue avant de parler.rappelle toi de l histoire du Mali presque dans chaque continent il ya des maliens et dont la plus part rend service a leur famille village et le pays plus que vous ainsi que le gouvernement. Les bons politiciens ce sont ceux qui supportent comprennent les indifférences et cherche une solution pour le bien du pays et non pas pour son bien être
    D après Mahatma Ghandi “.Celui qui veut servir, ne gaspillera pas une seule seconde pour son confort personnel” c est ce qui se passe maintenant. Si nous pouvons laisser les indifférences et se donner la main pour un meilleure future serait mieux . Dans le nouveau gouvernement nous avons des gens qui étaient à l’extérieur et ont été appeller pour servir le pays parce que ils sont des maliens .Resider en dehors de ton pays ne devrai jamais être interprété comme tu n es pas un bon malien. Je m arrête la en te rapellans ceci “ Si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même”

  2. Tout ministre qu’il est,il se permet de parler outré mesure.Si nous ne sommes pas Maliens,parce que nous refusons d’etre clientelistes,qu’il ordonne le retrrait de tout document Malien en possession.Les Maliens des USA vivent dans un pays democratique ou tout ce qui se passé est passé au peigne fin,fouille par la Media,et la Societe civile.Vous croyez que dans une election ou on a procede au bourrage des urnes au vu at au su de tout le pays, est une election transparente.Dans un pays pauvre comme le Mali,vous tenez a vous pavaner comme venant d’un pays emergent.Le peuple est abuse .Des actes de corruption se suivent .Des maisons sociales ne sont pas remises a leurs destinataires.On en parle un jour ,puis c’est enterre.Vous rencontrez des pays etrangers pour parler de la destination du pays.Et les Maliens sont tenus dans le noir ,a plus forte raison,la diaspora que vous considerez comme un groupe d’apatrites.Aussi longtemps que les interets du pays ne seront pas les des interets du peuple,aussi longtemps que vous ne servirez pas les citoyens du pays sans aucune distinction,tout en vous enrichant a l’exercice du pouvoir,vous ne meriterez aucun respect des Maliens de l’exterieur dont la plupart sont autant Maliens sinon plus Maliens que vous. .Moussa Traore etait respecte a l’exterieur meme si nous n’etions pas d’accord avec sa politique interieure,parce qu’ il assumait la pleine responsabilite de la gestion de la souverainete nationale.

  3. M . Koïta tu es mal placé pour dénoncer les attaques verbales à l’égard du président IBK. Parce que dans un passé récent tu ne portais pas de gants pour savonner le même IBK sur les antennes de la radio FR3, lors des meetings de l’opposition. Donc de grâce ne prend pas les maliens comme des canards sauvages. Tu vois même dans ton quartier les jeunes ne t’accordent pas cette impotrance liée à ton rang de ministre d’Etat. Ils sont convaincus que tu es un opportuniste.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here