Racine Thiam : «Le président IBK veut aujourd’hui une plus grande mobilité des forces…»

Le 10ème numéro de «Rendez-vous avec Koulouba» a eu lieu le mercredi 9 novembre 2016 à la Maison de la presse.

8

Le 10ème numéro de «Rendez-vous avec Koulouba» a eu lieu le mercredi 9 novembre 2016 à la Maison de la presse. Au cours de ses échanges avec les médias, le Directeur de la communication et des relations publiques de la Présidence de la République, Racine Thiam, a abordé plusieurs sujets. Il s’agit, entre autres, de l’insécurité ; du résultat de Doing Business ; des visites au Mali du vice-premier ministre de l’Inde, de la Chancelière d’Allemagne, du ministre de la Défense canadien.

Parlant de l’insécurité, Racine Thiam a reconnu les difficultés auxquelles le pays fait face aujourd’hui, tout en rassurant la population que des dispositions sont prises par Koulouba pour sécuriser l’ensemble du territoire. «Il y a eu une recrudescence de l’insécurité au Mali durant ce mois. Les assaillants attaquent de manière asymétrique pour s’échapper, avant l’arrivée des renforts», a fait savoir le Directeur de la communication et des relations publiques de la Présidence de la République du Mali.

Il a indiqué que le Mali est un pays vaste et que pour le sécuriser, il faut une plus grande mobilité des forces afin de prévenir les risques de déstabilisation. Raison pour laquelle, dit-il, sur convocation du président de la République, s’est tenu dimanche passé un conseil de défense pour faire le point sur la situation sécuritaire du pays.

Racine Thiam a indiqué qu’à l’issue de ce conseil, le président IBI a donné des instructions pour le renforcement des capacités tactiques des forces de défense et de sécurité sur l’ensemble du pays. Il dira que le président veut aujourd’hui une plus grande mobilité des forces afin de prévenir les risques de déstabilisation du pays. Avant de réitérer sa confiance aux Fama et sa compassion aux victimes et à leurs familles. Le Directeur de la communication et des relations publiques de la Présidence de la République a  invité le peuple malien à faire de même.

«Ce conseil de défense s’inscrivait dans une série d’initiatives du président de la République pour accélérer la mise en œuvre de l’ensemble des mesures prévues dans l’accord pour la paix», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Racine Thiam a rappelé que le Mali a été placé au premier rang des pays de l’Uemoa par le Doing Business en matière d’assainissement du climat des affaires. Il a en outre souligné la reprise de l’école à Kidal qui, selon lui, augure de bonnes espérances pour le retour progressif de l’Etat dans cette région conformément aux promesses présidentielles.

Concernant la diplomatie, Racine Thiam a rappelé les visites au Mali du Vice-premier ministre de l’Inde, de la Chancelière de la République fédérale d’Allemagne et du ministre de la Défense canadien.

Diango COULIBALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Mais on sen fout de ce que le vieux vautour ventru veut!

    tout ce qu’on lui demande, c’est de sécuriser tous les grands axes routiers du pays!
    Tout le blablabla: ‘ibcon veut… cop 22 … cop mon cul…’: tout ça, c’est du blablabla pour rien!

    Le peuple malien veut: la police/l’armée/la justice!!!
    Qu’on arrête de récompenser sa famille d’abord ou des gens qui prennent des armes!

  2. Mr. Thiam, Un président qui est bien informé et consciencieux des besoins de ses troupes, fait tous ses efforts pour fournir à ses troupes le leadership, la formation et les équipements nécessaires à leur succès sur le champ de bataille.
    Habituellement, les priorités de ce président sont axées sur la fourniture de ses braves soldats avec tout ce dont ils ont besoin pour protéger les citoyens de son paye et leurs propriétés.

    Monsieur Thiam, malheureusement, le président que vous défendez, est tre selfish, surtout quand il s’agit de s’approprie des produits de luxe. De plus, les besoins de nos hommes and femmes au service de la république lui sont en efait secondaires. Pour ceux d’entre nous qui l’observent simplement, ses actions parlent plus fort que ses paroles. Par exemple, une des premières actions de votre cher président était de remplacer son Jet présidentiel alors que le pays était au milieu d’un conflit armé, alors que tout le monde serait d’accord que les achats de chasseurs ou d’hélicoptères de combat auraient donné a nos braves soldats un énorme avantage sur les ennemis de la république, et par conséquent raccourcir le conflit et sauver des milliers de vies maliennes. Toutefois, votre patron a décidé que son jet de luxe était plus une priorité que la vie de nos Sofas et citoyens dans le nord.

    M. Thiam, s’il vous plaît, dites à votre patron que fini le bon vieux temps où un leader pouvait dire une chose et faire une autre. Aujourd’hui, les Maliens ont besoin d’un leadership compétent, déterminé et conséquent. Un leadership qui est conscient de nos besoins, désirs et aspirations et un leadership qui travaille diligemment pour répondre à no besoins.
    S’il vous plaît, dites-lui d’arrêter avec la rhétorique vide, et de faire ce que nous l’avons élu pour faire et s’il ne peut pas, il a notre permission de démissionner.

    Avec respect,
    Brothers in the West

  3. Mr. Thiam,
    A president that is knowledgeable and conscientious of the needs of his troops, makes every efforts to provide his troops with the leadership, training, and the equipments necessary for their success on the field of battle.
    Usually that president priorities are focused on providing his brave soldiers with whatever they need to protect the citizens of his realm and their properties, from the actions of evil men.

    Mr. Thiam, unfortunately the president you are defending, actions are extremely self centered and self indulging, especially when it comes to luxurious goods. Furthermore the needs of the fighting men and women in the service of our republic are indeed secondary to him. For those of us that are simply observing him, his actions speak louder than his words. For example one of the first actions of your dear president was to replace his presidential Jet while the country was in the middle of an armed conflict, while everyone would agree that the purchases of fighter-jets or combat Helicopters would have given our brave soldiers in the field a tremendous advantage over the enemies of the republic, and consequently shorten the conflict and save thousands of innocent Malian lives. However your boss decided that his Luxurious Jet was more of a priority than the lives our Sofas and citizens in the north.

    Mr. Thiam please tell your boss that finish the good old days when a leader could say one thing and do something else, and the people would simply accept it. That dichotomi or duplicity is unacceptable
    to us. Today we Malians need a competent, purposeful and consequential leadership. a leadership that is aware of our need, desires and aspirations and a leadership who works diligently to accommodate those needs.
    Please tell him to stop with the empty rhetoric, and do what we elected him to do and if he cannot, he has our permission to resign.

    Respectfully,
    Brothers in the west

  4. «Le président IBK veut aujourd’hui une plus grande mobilité des forces…»
    mon oeil Depuis 1960 c’est ce qu’elles font et elles n’ont pas besoin de IBk pour faire leur boulot
    rachine est malade

  5. Plus menteur que Racine Tiam je n’ai jamais mais rencontré
    IBK va quitter Sebénikoro dans les jours à venir
    IBK ira en tournée régionale à Kayes dans les jours à venir
    IBK ira en tournée à Koulikoro dans les jours à venir
    Tout est mensonge enRaciné

  6. Ce petit opportuniste va payer un jour ses déclarations vides de sens il comprendre tôt au tard Dieu ne dort pas.

  7. Il est vraiment con ce Racine. Il est fou ou quoi? Comment veut-il faire croire aux Maliens ce qu’ils savent mieux que lui. L’insécurité, les Maliens vivent dedans et avec, donc arrête de mentir pour le compte de I.B.K qui ne sait même pas de quoi tu parles, puisqu’il n’est pas au fait de tes conférences bidons. Quelle mobilité il va demander aux militaires qui n’ont rien pour se mobiliser. La mobilisation avec quoi? A pied? En voiture ou en avion? Si le fils du Président n’était pas allé acheter un immeuble à cinq milliards, peut-être qu’avec cet argent on aurait acheté quelques hélicos. Alors Racine, ton crétin de patron veut que les hommes se mobilisent avec quoi? De grâce, foutez nous la paix avec vos conneries. Viens plutôt t’occuper de ton patron ici au Maroc avant que le whisky n’ait raison de lui. Ni whisky ma atatigné A bé whisky ta tigné I bé soro ka controlé. A son âge il doit diminuer sa dose. Il est malade, mais il aime aussi faire plaisir à son gosier. Alors, pour mobiliser l’armée, il faudra qu’il soit sobre d’abord. Quelle honte, aller se soûler la gueule à nue rencontre de cette nature pour soit disant se mettre en forme. Dès qu’il aperçoit une bouteille, il ne peut plus tenir en place. Il sort la langue cent fois par seconde pour se lécher les lèvres avant même de goûter au contenu de la bouteille. C’est grave comme il aime l’alcool.

    • Vraiment 1000 bravos TOURE tu as tout dit. Il faut etre vraiment con comme Racine pour nous raconté à tout vent des ziri de premier cycle. Meme un aveugle sait ce que les maliens vivent aujourd’hui.

Comments are closed.