Transition en cours au Mali : Le PARENA déplore la « cacophonie qui s’installe au sommet de l’État…»

12

Hier, jeudi 17 juin 2021, le Parti pour la renaissance nationale (PARENA), dirigé par l’ancien ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Tiébilé Dramé, a rendu public une déclaration pour une transition consensuelle et apaisée au Mali. Dans sa déclaration, le PARENA déplore « la cacophonie qui s’installe au sommet de l’État sur des questions fondamentales : alors que dans son discours d’investiture, le 7 juin, le Président de la Transition s’engage solennellement à mettre en œuvre de façon judicieuse les conclusions du Dialogue national inclusif, le Premier ministre, lors de sa réunion avec les membres de son gouvernement, le 13 juin, ignorant l’engagement présidentiel, annonce l’ouverture d’un chantier hasardeux comme  celui des «Assisses nationales de la refondation », sur « instructions », dit-il, du président de la Transition».

Dans cette déclaration du Comité Directeur du Parena, le parti opte pour une société démocratique et solidaire et pour une transition consensuelle et apaisée. «Le Parena déplore la cacophonie qui s’installe au sommet de l’État sur des questions fondamentales: alors que dans son discours d’investiture, le 7 juin, le Président de la Transition s’engage solennellement à mettre en œuvre de façon judicieuse les conclusions du Dialogue national inclusif, le Premier ministre, lors de sa réunion avec les membres de son gouvernement, le 13 juin, ignorant l’engagement présidentiel, annonce l’ouverture d’un chantier hasardeux comme  celui des «Assisses nationales de la refondation », sur « instructions », dit-il, du président de la Transition! », souligne le parti de Tiébilé Dramé. Dans son discours d’investiture, indique le parti, le président de la Transition s’engage, sur la base d’une Feuille de Route, à conduire «la mise en œuvre des actions prioritaires nécessaires à la réussite de la Transition, notamment l’organisation d’élections crédibles, justes et transparentes aux échéances prévues», au même moment, ajoute le PARENA, le Premier ministre entretient un flou artistique sur le respect de la durée  convenue de la Transition. Selon le parti bélier blanc, il est clair que les chantiers que le Premier ministre veut ouvrir visent à préparer les conditions d’un prolongement de la période transitoire. En effet, ajoute le parti, il est évident que  le temps restant  ne saurait suffire pour  entreprendre l’organisation non consensuelle d’« assises de la refondation »  aux contours et à la durée imprécis, ensuite  conduire des réformes et organiser la présidentielle et les législatives. Partisan d’une Transition consensuelle et apaisée, le PARENA invite les autorités à s’asseoir avec les représentants des forces vives pour actualiser la feuille de route et convenir des modalités d’organisation des élections devant marquer la fin de la Transition. Le PARENA appelle à l’union sacrée des enfants du Mali autour de leur pays en cette période délicate de son histoire nationale.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Tant que de vieux politiciens malhonnetes continuent de vivre au Mali le pays ne trouvera jamais la paix .Jeunesse malienne prenez votre avenir en main sinon en suivant de tel vieux politicien vous allez encore attendre 30 années pour voir le soleil se levé

  2. Maitre feticheur,penses-tu qu’on peut avoir une vraie democratie avec un indice de developpement humain <0.3 sur un echelle de 0 a 1.
    Les pays comme le Danemak, la Suede en ont 0.9.
    Les USA France 0.85.
    Coups d'etat, 200 partis politiques, chienlit, violence ….montrent un indice de developpement tres bas.

  3. TIÉBLÉ EST PLUS HONNETE QUE CHOGUEL. LUI AU MOINS NE SERT PAS POUR ENSUITE CRACHER DANS LA SOUPE. CONTRAIREMENT A CHOGUEL QUI A SERVI TOUS LES PRÉSIDENTS DU MALI DÉMOCRATIQUES POUR VOLER. IL A CHANGÉ DE CAMP LORSQUE IBK L’A FOUTU A LA PORTE POUR DÉTOURNEMENTS DES FONDS PUBLICS. DEPUIS IL NORRIT UNE HAINE ET UN ESPRIT DE REVANCHE PERSONNELLE. IL A REGAGNÉ SOUMI EN ESPERANT QU’IL DEVIENDRA PRÉSIDENT. MAIS DIEU EST AU CONTROLE. IL FINIRA PAR RECOMPENSER TOUS LES OPPORTUNISTES ET ARRIVISTES QUI NE PENSENT QUE LEURS INTERETS PERSONNELS. LA DÉMAGOGIE LE MENSONGE ET L’OPPORTUNISME ONT RENDU L’APPRENTI DICTATEUR CHOGUEL HÉRITIER AUTOPROCLAMÉ DE MOUSSA TRAORÉ . AUCUN FILS DE MOUSSA NE L’A SUIVI DANS SA FOLIE DE GRANDEUR. ASSIMI GOITA VA FAIRE LES FRAIS DE CET OPPORTUNISTE. WAIT AND SEE.

  4. CHOGUEL EST MALHONNETE PAS SINCERE. C’EST UN OPPORTUNISTE QUI A OBTENU LE POUVOIR DANS LA CONFUSION TOTALE ET SE SERVIR EN SE CACHANT SOUS L’AILE DES MILITAIRES QU’IL VA MANIPULER POUR LES POUSSER A LA FAUTE. CHOGUEL VEUT SE JOUER DE TOUS POUR SES INTERETS PERSONNELS.

  5. CHOGUEL VEUT UNE TRANSITION PROLONGÉE POUR EXERCER UN POUVOIR OBTENU PAR LA RUE ET SESERVIR DU GAMIN ASSIMI GOITA ET SA BANDE POUR TRICHER A LA FIN.

  6. Monsieur Dramé, vous avez tout fait sauf une chose, la RETRAITE. Il est grand temps de la prendre.
    SVP, soufflez le mot à Boubeye Maiga, à Tiemoko Sangaré, à Bokary Tereta et j’en oublie.
    Auprès autant d’échecs, que voulez vous encore? De grâce ayez la sagesse de passer la main.

  7. QUEL DÉMO-CRASSEUX, CE Tiebilé Dramé…!

    QUEL CONSPIPLOTEUR VIL ET RIDICULE…!

    N’ EST-IL PAS TEMPS QUE LE PEUPLE LUI RENDE UNE VISITE POPULAIRE DE COUTOISIE RÉVOLUTIONAIRE…???

    NOUS ALLONS VIDER LE LONG RANG DES RÉSERVISTES FRANCAFRICAINS TRAITRES CONGÉNITAUX….

    QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI, DE L’ AFRIQUE-NOIRE, DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS, AFRICAINS, VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE ET/OU DES ARABES…!!!

    AMON..! AMON..! AMON..!
    SANÉÉ ANI KONTRON…!!

    PS:
    1- “Si la guerre est horrible, la servitude est pire.”

    2- “Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre.”

    3- Comme l’a dit Poutine, c’est á lui d’envoyer des terroristes á Dieu et c’est ensuite á Dieu de décider ce qu’il doit en faire.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here