Maison de la Presse (MP) : Les 11 objectifs de Bandiougou Danté pour réussir la refondation de la presse malienne

0

Élue à l’unanimité pour un mandat de trois (3) ans, la nouvelle équipe dirigeante de la Maison de la presse du Mali, avec à sa tête Bandiougou Danté, s’est fixée 11 objectifs pour aboutir à la refondation de la presse malienne. Ledit bureau a été mis en place le samedi dernier. 

La refondation de la presse malienne. C’est le combat de la nouvelle équipe en tête de la Maison de la presse malienne. C’est en tout cas ce que dit le tout nouveau président, Bandiougou Danté, dans son allocution. Pour lui, la refondation de la presse est une nécessité de nos jours. « Ce mandat débutant, je le place sous le signe de la REFONDATION de la Presse malienne », a déclaré Bandiougou Danté.

Les 11 objectifs de la nouvelle équipe

Le président de la Maison de la presse malienne, Bandiougou Danté et son équipe tiennent à la refondation de la presse comme à la prunelle de leurs yeux. Ainsi, pour la réussite de cet ambitieux combat et faire de la presse malienne la plus enviée dans la sous-région, la nouvelle équipe s’est fixée 11 objectifs. Ils sont, entre autres : faire de la Maison de la Presse un cadre agréable en procédant à sa rénovation et en la dotant de commodités à l’instar des maisons sœurs de la sous-région ; rassembler la Presse malienne dans le respect des diversités ; relancer la question sur la convention collective de la Presse ; encourager le professionnalisme par la valorisation du statut de journaliste ; imposer la liberté de la Presse, la liberté d’expression et l’accès à l’information ; encourager la formation des journalistes et initier des activités avec l’ESJSC et les établissements privés de formation ; assurer la promotion des femmes dans les médias ; créer un partenariat dynamique, efficace et efficient entre la Presse et les organisations de la société civile, entre la Presse et les acteurs de la justice, entre la Presse et la classe politique ; dynamiser les structures d’autorégulation et amplifier la collaboration avec la HAC ; renforcer la collaboration entre la Presse et les pouvoirs publics dans le contexte de crises sécuritaire et sanitaire ; contribuer à la réussite de la transition en cours et s’impliquer dans l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes.

Le nouvel homme fort de la Maison de la presse se dit optimiste quant à la réalisation de ces objectifs ‘’ambitieux’’.

Les acteurs de la presse appelés à l’union

Bandiougou Danté a également appelé la presse malienne à l’union. « L’occasion est bonne de lancer un appel fraternel à tous ceux qui travaillent aujourd’hui à rassembler la Presse malienne, à soigner son image à se joindre à nous dans la gigantesque œuvre de REFONDATION. Rien de durable ne se construit dans la division, dans la négation des mérites de l’autre »,a laissé entendre le patron de la MP avant d’insister que son « agenda est   et demeure unique :la REFONDATION DE LA PRESSE malienne avec l’ensemble des Acteurs ».

Aussi, a-t-il annoncé l’organisation d’une retraite à Ségou pour pencher sur les préoccupations de la presse devant être soumises au CNT. « Cette rencontre réunira les experts de la presse qui proposeront un document bien fourni », a annoncé Bandiougou Danté.

Il faut rappeler qu’en plus de sept membres du bureau, un comité des experts dirigé par le président de l’ASSEP, Bassidiki Touré, est mis en place.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here