Génomique fonctionnelle : Une grande avancée pour la recherche en santé au Mali

1

Le Premier ministre Moctar Ouane a visité le laboratoire génomique fonctionnel de la Faculté de médecine le samedi 19 décembre 2020.

 Pour la première fois sur le sol malien, une équipe du MRTC-Parasito a séquencé le génome de la Covid-19 sous la direction du professeur Antoine Dara. Cette première au Mali s’inscrit dans la continuité de l’action de feu Professeur Ogobara Doumbo qui a toujours prôné des solutions locales pour nos problèmes locaux.

Je me suis rendu compte que la crise sanitaire telle que nous l’avons vécue ici peut être aussi une opportunité parce qu’en occurrence, elle a révélé le génie malien dans la recherche. Je suis venu rendre hommage au Professeur Djimdé et à son équipe. Au nom des autorités de la Transition j’exprime toute la fierté du peuple malien, ses encouragements et son soutien aux chercheurs”, a dit Moctar Ouane, le Premier ministre de la Transition.

Les outils génomiques que les chercheurs du MRTC-Parasito ont utilisés pour l’obtention de cette découverte grâce aux techniques de séquençage de prochaine génération (NGS) et de bio-informatique vont permettre de surveiller et de contrôler la progression de la pandémie liée au nouveau Coronavirus. Les perspectives de cette grande première permettront d’aboutir à une cartographie des virus qui circulent à travers le Mali.

Le professeur Abdoulaye Djimdé et son équipe comptent poursuivre dans cette voie. “Notre objectif est de pouvoir séquencer les virus du Mali au Mali et de pouvoir faire une comparaison d’avec d’autres pays”, a dit professeur Abdoulaye Djimdé.

 

Oumou Fofana

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Bravo !!!!!!! Mille fois bravo !!!!!!! Vive l excellence Africaine !!!!!

    Il faut doter cette équipe d équipements de pointe et de moyens conséquents

    Tout comme les nombreux talents inconnus du grand public Il faut vraiment que l on s occupe de nos talents sinon ils iront pour certains hélas encore trop nombreux produire et enrichir d autres contrées

    L exemple de Zegue qui a failli travailler pour Drone Volt en est une illustration

    Pour retenir nos talents et renforcer le pays il faut créer une Banque spécialisée dans le financement de la recherche scientifique et technique

    La plus grande richesse du Mali se sont ses 20 millions d’habitants.

    Tout le reste est aisément accessible dès que l on a les cerveaux dans le pays

    La Suisse n a pas de cacao ni de café La France non plu

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here