Hôpital Gabriel Touré : Dr Abdoulaye Sanogo confirme les préjugés

0

L’ancien Directeur Général de l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou, Dr Abdoulaye Sanogo, a justifié tous les préjugés ayant milité à sa faveur pour prendre les rênes de l’hôpital Gabriel Touré. En effet, nommé en fin 2019, à cause de son savoir-faire expérimenté à Ségou, Dr Sanogo était annoncé comme l’homme providentiel pour redorer le blason à l’hôpital Gabriel. Et en moins d’une année aux commandes, il a inscrit l’hôpital Gabriel Touré à la pointe de l’ORL au Mali, pour le bonheur des populations. Et ce malgré la crise liée à l’épidémie de coronavirus qui a occasionné des restrictions sur beaucoup de domaine comme la santé. Néanmoins, comme promis au sortir de la derrière session du conseil d’administration, l’ensemble des projets et programmes annoncés en 2020 ont été réalisés.

Sur le plan gouvernance, il nous revient que l’administration de Dr Abdoulaye Sanogo est à pied d’œuvre sur la procédure de gestion et le cadre organique, qui devraient permettre de déterminer les structures et le cadre de son organisation administrative et financière, le nombre de services et les fonctions hiérarchiques. Toutes choses qui faisaient défaut à l’Hôpital en 60 années d’existences.

Ce n’est pas tout. Dr Sanogo serait également sur le point de mettre sur pied un projet d’établissement à la dimension d’un plan quinquennal. Avec de tel projet, l’hôpital aura désormais des objectifs à atteindre et dégager les moyens pour y arriver. Tous ceux-ci, selon des indiscrétions seront validés lors de la session du conseil d’administration prochaine.

A l’hôpital Gabriel Touré, il nous revient également que les services néonatologie a été repris et avec de nouveaux équipements, sous M. Sanogo. L’hôpital, ajoute nos sources, ambitionne également, en vue d’«accroitre sa capacité d’accueil et d’hospitalisation, d’étendre son processus d’expansion, d’ici à la fin du mois de septembre, à l’opérationnalisation de tous les blocs opératoires sont opérationnels ainsi que de l’Imagerie médicale et du laboratoire, à l’avènement de salles VIP et au renouvellement des lits et matelas ainsi qu’à l’avènement, en vue de mettre fin aux calvaires des malades et aux caprices des cliniques privées.

Somme toute, au regard des indicateurs statistiques, on peut dire qu’en une année Dr Sanogo a confirmé tous les préjugés favorables, en inscrivant l’hôpital Gabriel Touré à la pointe de l’ORL au Mali.

Amidou KEITA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here