Le Rotary alloue 35 millions de dollars à la lutte contre la poliomyélite

0

Les pays africains recevront 15 millions de dollars pour garder la polio hors du continent.

Le Rotary annonce qu’il va allouer 35 millions de dollars en subventions pour soutenir les efforts d’éradication de la poliomyélite dans le monde, notamment 15  millions alloués à 5 pays africains.

L’Afrique a franchi une étape historique contre cette maladie invalidante en 2015. Le Nigeria, le dernier pays du continent figurant sur la liste des pays endémiques de la polio, a en effet été retiré de cette liste par l’Organisation mondiale de la Santé en septembre, après un an sans nouveau cas du virus sauvage.

« Nous n’avons jamais été aussi proches d’éradiquer la polio, affirme Michael K. McGovern, président de la commission PolioPlus internationale du Rotary. Pour garantir que plus aucun enfant n’aura à souffrir des effets dévastateurs de cette maladie, nous devons nous assurer de disposer des fonds et de la volonté politique nécessaires en 2016. »

Aujourd’hui seuls deux pays (l’Afghanistan et le Pakistan) connaissent toujours des cas issus d’une souche sauvage du virus de la polio.

Pour bâtir sur ces succès et protéger tous les enfants de la polio, les experts affirment qu’il est urgent d’investir 1,5 milliard de dollars. Sans ce financement et l’engagement des dirigeants politiques, la maladie pourrait revenir dans des pays où elle avait été éradiquée et représenter à nouveau un danger pour les enfants du monde entier.

Les fonds alloués par le Rotary vont permettre de soutenir les efforts de 5 pays africains : le Nigeria recevra ainsi 5,5 millions de dollars ; le Cameroun, 1,6 million ; le Tchad, 2 millions ; l’Éthiopie, 4,1 millions ; et la Somalie, 1,8 millions. Des fonds supplémentaires seront également alloués aux efforts d’éradication dans les pays endémiques ou à haut risque : le Pakistan recevra 11,4 millions de dollars ; l’Afghanistan, 6 millions ; l’Irak, 1,6  millions ; et l’Inde, 600 000. Enfin, 350 000 dollars seront alloués à la recherche.

Le Rotary a lancé son programme PolioPlus  en 1985 et il est devenu en 1988 l’un des fers de lance de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio avec l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF, le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies et, plus récemment, la Fondation Bill & Melinda Gates. Depuis, le nombre de cas de polio dans le monde a diminué de 99,9 %, passant de 350 000 cas par an en 1988 à 70 en 2015.

Le Rotary a alloué au total plus de 1,5 milliard de dollars et consacré d’innombrables heures de bénévolat à l’éradication de la polio. Jusqu’en 2018, la Fondation Bill & Melinda Gates ajoutera aux fonds versés par le Rotary une contrepartie financière équivalente au double de leur montant (à hauteur de 35 millions de dollars par an).

Le Rotary

Le Rotary est un réseau mondial de 1,2 million de décideurs solidaires qui mettent leurs compétences au service des causes humanitaires les plus pressantes. Les 34 000 Rotary clubs présents à travers le monde dans 200 pays et territoires travaillent avec détermination pour améliorer le quotidien dans leur ville et à l’étranger, aider les familles défavorisées et éradiquer la polio.

SOURCE : Rotary  Monica Fahmy,  +41 44 387 71 16, monica.fahmy@rotary.org

PARTAGER