Lutte contre la COVID-19 au Mali : Sus aux rumeurs !

1

La gestion des rumeurs notamment en cette période de pandémie contre la Covid-19 constitue une préoccupation majeure pour les structures du ministère de la Santé et du Développement social en charge de prévention et de la riposte. La campagne de vaccination contre cette maladie elle aussi paye depuis qu’elle a commencé un lourd tribut à cause des rumeurs, malgré des efforts consentis par le département de la santé et ses partenaires. Dans cet entretien M. Souleymane Traoré, chef du département animation, suivi et évaluation au Cniecs, nous parle des multiples efforts pour combattre toutes ces rumeurs contre la Covid-19.

Quelles sont les dispositions prises par le MSDS et ses partenaires pour faire face aux rumeurs contre les vaccins et la vaccination contre la Covid-19 ?

Souleymane Traoré, chef du département animation, suivi et évaluation au Cniecs : Le MSDS et ses partenaires ont mis en place un mécanisme de gestion des rumeurs autour de la plateforme nationale Une Seule santé et qui permet de collecter, analyser et traiter les rumeurs venant de la communauté, des médias traditionnels, des réseaux sociaux et du web. En effet, une Unité de gestion des rumeurs a été mise en place avec le Cniecs, la DGSHP, le Cnasa, l’Antim, la DNACPN et leurs partenaires pour traquer et répondre aux rumeurs si nécessaire en utilisant divers outils et canaux pour ce faire.

Peut-on savoir les outils et mécanismes utilisés pour combattre le fléau ?

Un guide national de gestion des rumeurs, un registre national des rumeurs, une Unité de gestion des rumeurs, des Community Manager (gestionnaires de réseaux sociaux) sont, entre autres, des outils mis en place pour la gestion des rumeurs.

Le mécanisme utilise les téléopérateurs du centre d’appel 36061 pour la collecte des rumeurs auprès des appelants, les Community Manager pour la traque des rumeurs sur les réseaux sociaux et médias (TV et radio), pour alimenter le registre des rumeurs qui est soumis à l’Unité de gestion des rumeurs pour analyse et traitement afin en fonction de leur conséquence sur la population et la lutte contre la pandémie.

Quels sont les principaux acteurs de la lutte contre ce phénomène de plus en plus complexe ?

Les acteurs principaux en ce jour sont les suivants :

– Cniecs

– Cnasa

– Antim

– DGSHP

– INSP/DOU-SP

– DNSV

– Maison de la presse

– Fénascom

– DNACPN

– DNA

– Comité scientifique

– USAID/Breakthrough Action

– OMS

– Unicef

Cette liste peut être actualisée avec la participation de nouveaux acteurs en fonction des besoins de la lutte.

Avez-vous obtenus des résultats ? Si oui lesquels ?

Monsieur Souleymane Traoré : Bien sûr, en utilisant le guide, les rumeurs sont collectées, analysées et traitées par l’Unité de gestion des rumeurs avec des réponses promptes et adaptées suivant les canaux appropriés.

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. That new Covid 19 pill taken within 3or4 after becoming infected with Covid 19 is 89 percent effective at preventing person from having to go to hospital or dying due to Covid 19 infection. To some that eliminate cause to be vaccinated against Covid 19 infection. My dislike for that new pill is it is in capsule form thus open to easily being tampered with. Tablet firm of pill likely would receive greater public approval.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here