Pandémie de la COVID-19 : Impacts sur le développement socioéconomique au Mali

0

Faire une analyse objective et réaliste des impacts de la crise sanitaire de la COVID-19 sur le développement socioéconomique en vue d’identifier les défis, les enjeux et dégager les perspectives pertinentes susceptibles de garantir la relance du développement socioéconomique au lendemain de la crise sanitaire au Mali, tel est l’objectif d’un forum national tenu du 28 au 29 septembre dernier au CNPM. Une initiative de l’UNTM et de la CSTM en collaboration avec CNV International.

 

Conscient de ce que la crise sanitaire de la COVID-19 aggravée par la crise sociopolitique que traverse actuellement le Mali pourrait plomber son développement socioéconomique, le Bureau Afrique de la CNV International en collaboration avec l’UNTM (Union Nationale des Travailleurs du Mali) et la CSTM (Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali) a décidé d’organiser un forum national sur le thème : ‘’Impacts de la crise sanitaire de la pandémie de la COVID-19 sur le développement socioéconomique du Mali : défis, enjeux et perspectives’’. Ce forum qui a débuté le lundi 28 septembre dernier dans la salle de réunion du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) regroupe une cinquantaine de participants venus des Ministères du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique, de l’Economie et des Finances et celui de la Santé et des Affaires sociales, des représentants des deux syndicats organisateurs (UNTM et CSTM), le Comité paritaire UNTM/CSTM, de la CAFO, du CNPM, du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), Inda-Mali, les Organisations de la Société civile, etc.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence de M. Mamadou Konaté, conseiller technique au Ministère du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique.

Dans son intervention, la représentante de la CAFO, Mme Diarra Djénébou Kéïta s’est beaucoup penchée sur les impacts de la COVID-19 dont les femmes sont les premières victimes. Une crise qui a affaibli le tissu social provoquant de nombreux licenciements parmi les contractuels.

Aux dires du représentant de Inda-Mali, M. Soumaïla Diarra, sa structure a subi beaucoup de conséquences de la pandémie à Coronavirus. Car, Inda-Mali travaille avec les couches les plus vulnérables et qui sont les plus frappées, à savoir les enfants et les jeunes. Ainsi, il a remercié l’UNTM et la CSTM pour la tenue de ce forum national sur un thème aussi important qu’est l’impact de la pandémie sur le plan socioéconomique.

Quant à M. Abdramane Guindo, au nom du CNPM, la crise sanitaire est venue se griffer à la crise sociopolitique que connait le Mali depuis plusieurs mois. Donc, il faut y faire face, car c’est une pandémie qui a freiné le développement économique de tous les pays du monde, a-t-il ajouté. Aussi, il a mis l’accent sur les différentes actions menées par le CNPM avec les acteurs sociaux dans ce sens. Aux dires de M. Guindo, la pandémie a réduit considérablement le flux financier, impactant négativement le commerce international. En effet, plus de 5.000 emplois ont été fermés.

Quant à la Secrétaire générale adjointe de la CSTM, Mme Awa Sow, au nom des deux syndicats organisateurs, a appelé les participants à l’assiduité et à la ponctualité afin que les recommandations qui seront issues de ces deux jours de travaux puissent être soumises aux décideurs pour exécution.

Au nom du Secrétaire général du Dialogue social, du Travail et de la Fonction publique, M. Mamadou Konaté a salué tous les participants pour leur présence à ce forum qui est d’une importance capitale pour le département. Car, la COVID-19 a impacté le développement économique du Mali depuis les premières heures de son apparition. Cela, malgré toutes les mesures prises par le département à travers la mise en place d’une commission COVID-19. En conclusion, il a émis les vœux de voir les recommandations de ce forum traduites en réalité par les autorités du pays.

Pendant deux jours, trois communications ont été faites et qui ont tourné autour de l’analyse des impacts de la crise sanitaire de la pandémie de la COVID-19 sur le développement socioéconomique du Mali ; le rôle et responsabilité des partenaires sociaux dans le processus de la relance économique au lendemain de la pandémie et enfin le rôle et responsabilité des partenaires techniques et financiers dans le processus de relance économique au lendemain de la COVID-19. Les travaux ont pris fin par l’adoption d’une série de recommandations majeures.

Il faut noter que dans le cadre de son programme 2017-2020 axé sur les thématiques du Dialogue Social Constructif Inclusif et l’Employabilité des jeunes en Afrique, la CNV International développe des liens de coopération et de partenariat avec tous les acteurs concernés en général et notamment avec l’UNTM (Union Nationale des Travailleurs du Mali) et la CSTM (Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali).

Ce partenariat avec les deux principaux syndicats du Mali a permis d’atteindre des résultats encourageants et de relever d’importants défis dans le domaine du dialogue social inclusif et de l’employabilité des jeunes au Mali.

Y. Sangaré

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here