Montée des couleurs au CDI : Un geste symbolique et remarquable

0

La montée des couleurs au Commissariat au Développement Institutionnel (CDI), chaque lundi, est un geste symbolique et remarquable qui amorce le retour aux valeurs de patriotisme.

Depuis quelques années, les plus hautes autorités mettent un accent particulier sur le retour aux valeurs de patriotisme et de citoyenneté qui constituent le socle de la République. Il faut non seulement donner un sens au drapeau national et à l’hymne national, mais aussi amener les cadres à cultiver dans les actions de tous les jours, le patriotisme et la citoyenneté. Sans doute, le Commissariat au Développement Institutionnel (CDI), le service-vitrine  de notre pays en matière de réforme institutionnelle, doit être au devant de la matérialisation de cette vision des plus hautes autorités. Pour cela, le CDI doit servir d’exemple en montrant la voie aux autres services publics dont plusieurs ne disposent d’aucune présence du drapeau tricolore en leur sein. Comme c’était le cas, il y a quelques semaines, au CDI.

Le nouveau Commissaire au Développement Institutionnel, Dr Abraham Bengaly, a pris l’heureuse initiative de faire du CDI, le moteur du retour au patriotisme et à la citoyenneté. Deux actes majeurs traduisent sa volonté à donner un sens au drapeau et à l’hymne national, l’installation d’un drapeau dans la cour du CDI et l’institution d’une cérémonie de montée des couleurs qui regroupe tous les lundis à 7h30mn les cadres dans la cour pour chanter l’hymne national du Mali. Un geste symbolique fort et remarquable.

Le Ministre du Travail, de la Fonction Publique en charge des relations avec les institutions, Mme Diarra Raky Talla, qui a participé le 07 mars dernier à la première cérémonie de montée des couleurs dans la cour du CDI, a apprécié à sa juste valeur cette initiative du Commissaire Abdraham Bengaly. Elle n’a pas manqué d’appeler les cadres à un attachement à la patrie.  Le commissaire au Développement Institutionnel a tenu à remercier Mme le Ministre pour sa présence. Il a rendu un hommage mérité, en cette veille du 08 mars, aux femmes en général et celles du CDI en particulier pour leur dévouement à la cause nationale et surtout leur sens du devoir élevé.

Avec de telles initiatives et d’autres qui viendront par la suite, on peut sans risque de se tromper, dire que le CDI suscite de réels espoirs.

 Chiaka Doumbia

Commentaires via Facebook :

PARTAGER