Ami Kane et son penchant affiché pour le régime

7

Quelques jours après la suspension du maire de la commune VI pour avoir  commis de fautes graves selon le gouvernement, il nous revient que celui de la commune  II du district de Bamako en  a commis pire. Il a non seulement recruté cinq agents sans délibération  du conseil communal mais  a aussi illégalement attribué 44 parcelles à ses proches et cela sous l’œil passif des autorités compétentes qui ont suspendu le maire de l’URD en commune VI.

Ami Kane qui a le dernier mot a validé la sanction de l’un (maire de la commune VI)  et laissé l’autre (maire de la commune II). Alors, quelqu’un est au-dessus de la loi et le favoritisme vient de le démontrer.

D’abord, aux dires de notre source,  le maire Cheick Aba Niaré a, sans délibération du conseil communal, recruté le 10 aout 2017,  cinq agents dont les noms suivent : M. Ibrahim BADIANE  qui a été mis à la disposition de l’antenne du bureau des domaines et cadastre ; M.  Mody  GADIAGA mis à la disposition du service financier ; M. Demba DABO, mis à la disposition du secrétariat général ; Ibrahima FADIGA  mis à la disposition du secrétariat  général  et Souleymane DOUMBIA  qui a aussi été mis à la disposition du secrétariat  général.  Aussi, la nature  du contrat (déterminé ou indéterminé) n’a pas été définie  dans le recrutement illégal fait par le maire Niaré. Pire, parmi ces cinq agents illégalement recrutés, figurent les noms des deux  conseillers municipaux RPM et CODEM Ibrahim Badiane et Mody Gadiaga  dont l’élection a été infirmée par la cour suprême dans son arrêt   rendu le 12 avril 2017 suite au recours de l’URD. Il nous est aussi revenu que Demba Dabo et Ibrahima Fadiga sont des membres du RPM. Quant à Souleymane Doumbia, il est militant de la codem, selon notre source.

En plus de cette faute grave, l’intouchable maire du RPM a, en violation flagrante des textes législatifs et réglementaires (loi n°2012-007n du 07 février 2012 et le décret 112_2012), attribué à ses proches 44 Parcelles en commune 2 du district de  Bamako dans le quartier de Niarela Sud – Extension. Aux dires de notre source, lesdites  parcelles avaient déjà fait l’objet d’attribution  par les services de l’Etat (Titres fonciers 2655, 1353 et 4000). Parmi les bénéficiaires de ces parcelles, figurent les noms de certains de ses adjoints comme le 5ème Abdoulaye Bassolé et Seydou Tall; les enfants à certains de ses  adjoints comme le 2ème  dont le fils et la fille ont bénéficié une  parcelle chacun ainsi que le fils du 3ème adjoint.  Le fils du maire, du nom de Oumar Niaré a aussi bénéficié  une parcelle, aux dires de notre source.

Notre source nous précise que le collectif des conseillers communaux a adressé  une lettre au gouverneur du district  le 16 janvier 2018 avec ampliation à beaucoup de départements ministériels dont celui des collectivités territoriales pour dénoncer l’attribution illégale de ces parcelles par le puissant maire de la commune II. Dans leur lettre, le collectif a dénoncé la mauvaise gestion de la mairie par le maire Cheick Aba Niaré ; « En plus, depuis l’installation du bureau municipal provisoire de la mairie, (en attendant l’application de la décision de la cour suprême qui a invalidé l’élection  de certains conseillers municipaux), nous assistons à une gestion catastrophique de la mairie (salaires et charges diverses impayés, dilapidation des maigres ressources de la mairie… », a-t-il  dénoncé.

Malgré toutes ces fautes commises par le maire RPM de la commune II du district de Bamako, le  gouverneur du district de Bamako et le gouvernement n’ont pour le moment pris aucune sanction contre lui alors qu’ils ont été informés par les conseillers communaux. Comment  peut-on comprendre que dans un  même pays, deux maires de deux différentes communes, commettent presque les mêmes fautes et qu’on puisse punir l’un pour laisser l’autre.

Nous comprenons par-là que  la suspension du maire de la commune VI n’est liée qu’à l’autorisation qu’il a accordé à l’ex général Moussa Sinko Coulibaly pour le lancement de son mouvement.

Wait and see

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. “Avec Aba Niaré le chien aboie la caravane passe.
    Laisser le maire en paix. Il est propriétaire des terres du Mali.
    C’est le tout puissant du Mali aujourd hui. karim et Hady Niangado sont dans sa poche. Il fera même demain ce qu’il veut. C’est lui qui a fait élire le président de la République.
    Il est le futur président de la république du mali.”
    Propos d’un membre de sa famille

  2. Ami Kane est complice avec Abba Niaré
    On a voté pour le régime actuel. Mais on découvre avec amertume sa faiblesse et son manque d’autorité.
    Le Président doit sévir d’abord par son cercle restreint et mettre ces brigands en prison.
    Ami kane de grâce va rendre la voiture du Président IBK..
    Abba Niaré clame haut et fort qu’il est intouchable pour deux raisons: sa famille d’origine les grands et puissants Niaré et le RPM.
    Aujourd hui il fait courber le tête a ces deux. Est il réellement un Niaré ? S’interroge un membre de sa famille que nous avons approché. Un test d’ADN s’impose.
    Un Niaré ne peux pas être un voleur.
    En tout cas le Mali devient trop bas. Le ridicule ne tue pas les Niaré.
    Pitié peuple du Mali réveillé vous.
    Pitié responsable et décideurs ayés le courage de suspendre Abba Niaré. Sinon cela veut dire que vous êtes comme lui.
    Respectez les valeurs de la République.
    Sachez pourquoi vous êtes venus au pouvoir.
    Il parait qu’il a pu corrompre le commissaire de la commune II ainsi que le tribunal. Il ne signe aucune autorisation de construire. Avec ses décisions que des gens comme lui acceptent.
    Sachez encore que Abba est une ordures de la pire espèce. Même un déchet nucléaire est plus propre que lui. C’est un minable voleur.

  3. AbaNiaré est un farfelu sans éducation ni vergogne. C’est un voleur de grands chemins qui est capable de vendre son propre père pour de l’argent. Honte a ces farfelsu de conseillers voleurs qui le suivent et toutes ces autorités qui le suivent honteusement dans sa bêtise.
    Si Titi Niaré avait fait comme lui, s’es était fini de la capitale Bamako. On se croit en République démocratique de la famille Niaré. C est de l’esclavage ou de l abrutissement. habillé est analphabète qui n’a rien dans la tête et l’habiller pour le placer dans un fauteuil de maire. C’est ca Aba Niaré.
    Aba Niaré ignore que quand on est maire, on devient maire de tout le monde et nom du RPM seulement.
    Des farfelus comme ca qui gatent le nom du RPM et du son président.
    J’ai comme l’impression qu’on ne connaissait pas assez les Niaré. maintenant avec Aba on découvre vraiment l’erreur des blancs pendant la colonisation.
    Mais connaissant certains membres de la famille, je sais que si Titi Niaré n”était pas mort, il allait se suicider plusieurs fois avec les agissements de descendants ratés.
    Aba peut il avoir d’autres valeurs ?
    Quelle honte! On aura appris qu’il a même volé sa famille.

  4. Le fait qu’Ami KANE soit du cote du pouvoir n’est surprenant . Elle est au service du pouvoir depuis sa nomination comme Gouverneur du District de Bamako. C’est elle qui est a la base de l’affaire du Maire ALOU COULIBALY . Ce qu’a fait le Maire est une pratique courante dans l’Administration depuis l’arrivee d’IBK. La premiere institution de la Republique voyage chaque fois a l’etranger avec les membres de sa famille comme ceux de sa belle famille. Pourquoi ne pas blamer cette pratique qui se fait sous le nez et la barbe de tous les maliens.

  5. Mais la suspension du Maire de la commune VI , M. Alou COULIBALY ne fait l’objet d’aucun doute. Il a ete suspendu pour avoir attribue le terrain de sport de Magnambougou, au Gl MOUSSA Sinko COULIBALY pour le lancement des activites de la plate forme pour le changement. Tout autre motif evoque n’est que de la fabrication. De toutes les facons personne ne peut empecher la plate forme de se mouvoir dans le pays. Meme demain nous allons continuer a mener nos activites . Nous allons se battre jusqu’au depart d’IBK le 04 Septembre 2018. Il n’a rien fait il partira par la voie des urnes comme il est venu. Il est incapable d’incarner le changement souhaite par les maliens. La suspension du Maire ALOU COULIBALY est injuste et politique, deux poids , deux mesures , que nous demoncions avec force.

    • Ce regime IBK est un prostitue social, politique et administratif. Le Maire de la commune II, est un NIARE, ce passeport lui donne droit de faire tout ce qu’il veut. Ni Ami KANE, ni son Ministre de tutelle encore moins IBK ne peuvent decider de prendre une quelconque sanction contre lui. S’ils pensent a un appui quelconque des familles fondatrices de Bamako, c’est peine perdue. Personne ne veut IBK comme President de la Republique. Il reste à Koulouba pour quoi faire? Rien ! Il a montré ses limites. Le Maire Alou COULIBALY est le patriote dont les maliens ont besoin aujourd’hui . Une fois qu’Ami KANE a été informé de ce que le Maire de la commune VI à mis le nom d’une dame sur sa liste , alors qu’elle n’est pas Maire, elle a bondi sur l’occasion. Pourtant elle accompagne et accueille IBK qui voyage a l’etranger meme avec son coiffeur . Pourquoi elle reste bouche cousue face a cela ? De meme que des Ministres qui voyagent avec leur maitresses aux frais de l’Etat.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here