‘An ko Boua’ contre ‘Boua Ka Bla’

2

De quoi se mêle la gouverneur Ami Kané ? Après son allégeance totale à IBK dans la guerre du pouvoir contre les empiètements anarchiques sur le domaine public, la policière reconvertie en administrateur est passée à la vitesse supérieure dans son soutien au locataire de Koulouba. Il nous revient, en effet, de source bien introduite, que c’est elle qui est l’instigatrice de l’impressionnant torrent d’affiches qui inondent depuis quelques temps la ville de Bamako. Les visuels en question véhiculent ouvertement des slogans favorables au président appelé «Boua» comme pour persifler le célèbre chroniqueur Ras Bath. Et, à la différence de ce dernier, les concepteurs et diffuseurs dudit slogan en appellent plutôt à IBK pour assurer la continuité. En lieu et place de «Boua Ka Bla», pour les partisans d’IBK c’est «An Ko Boua». De bonne guerre sans doute, sauf qu’une gouverneure au seuil de la retraite devrait avoir autre chose à faire que l’activisme politique nébuleux.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Quand est-ce que vous allez arrêter de nous pomper l’air ? Il n’y a donc pas mieux que la méchanceté, le dénigrément, la diffamation et autres comportements haineux et bélliqueux ?
    Que les lobbies qui en sont la base sachent que nous sommes imperturbables et irons jusqu’au bout quitte à eux de le comprendre ou pas. A bas les médiocres qui se terrent dans l’ombre pour agir et agiter.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here