Bilan des pays SWEDD à la CIPD25 : Diandjo pour le ministre de la population, Dr Adama Tiémoko Diarra à Nairobi

0

Ce matin à la CIDP 25, s’est tenue une session concurrente sur la capture du dividende démographique. Et le Mali est cité en exemple pour ses performances en matière des réalisations du projet SWEDD.

Pour une fierté, la délégation malienne en a été récompensée au Kenya.  En effet, la présidente de la session, la Ministre de la santé du Burkina Faso, Claudine Léonie, a vivement félicité le ministre Diarra pour ses prouesses en matière de l’atteinte des objectifs du projet Swedd.

Pas de géant donc pour le Mali, désormais référence et modèle pour les autres pays de par ses indicateurs. Le projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD) lancé en 2015 dans les pays : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Niger et rejoint par la suite par le   Cameroun et le Bénin, présente un bilan disparate dans les pays concernés.

Si le Mali pour sa part connaît de grandes avancées dans les différentes composantes, certains pays quant à eux trainent encore le pays. D’où le mérite pour l’équipe SWEDD à la tête le ministre de la population d’être féliciter et encourager pour « Accélérer les promesses ».

Selon le ministre Diarra ces résultats obtenus sont le fruit d’efforts stratégiques et d’approches de suivi, un suivi qui lui fait décerner des laurées au rendez des Nations auquel participent 169 pays.

Le projet Swedd est soutenu par la Banque Mondiale avec l’appui technique du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et l’organisation ouest africaine pour la santé.  L’objectif du projet SWEED est d’améliorer la santé des populations notamment les femmes et les filles, d’assurer aux filles une éducation à l’éducation, d’assurer l’accès aux PF, de mettre fin aux mariages d’enfants et pratiques néfastes à l’endroit des femmes.

Loin de vouloir dormir sur ses oreillers, dans une déclaration solennelle, le Dr Adama Tiémoko Diarra s’est engagé pour faire ‘accélérer les promesses ».

Khadydiatou SANOGO( Maliweb/ Envoyée par l’ UNFPA à Nairobi)

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here