Célébration d’Arbaïn 2015 : Chouala Bayaya et ses disciples se souviennent de l’Imam Houssein

0

Tout comme à Karbala en Irak, la Communauté chïïte du Mali, à travers l’incountourbalble prêcheur Chouala Bayaya Haïdara a célébré le 04 décembre dernier, l’anniversaire marquant la fin du deuil de l’assassinat, à Karbala, de l’Imam Houssein Ibn Ali, petit fils du prophète Mohamed (PSL), non moins fils de l’Imam Badra Ali. La cérémonie s’est déroulée devant le domicile paternel de Seïd Chouala Bayaya Haïdara à Bolibana.

 

L’Arbaïn a lieu 40 jours après l’Achoura, le 20 ou 21 du mois musulman de safar. La ville de Karbala en Irak, troisième lieu saint du chiisme, est le lieu où se trouve la tombe de l’imam Houssein assassiné sur ordre du calife omeyyade Yazid 1er.

Pour rendre hommage à l’imam Hussein et ses compagnons, 20 millions de chiites marchent à pied vers Karbala. Cette année, Quelques 17,5 millions de pèlerins sont arrivés à Karbala pour les commémorations chiites de l’Arbaïn, un record, a annoncé jeudi le ministre irakien de la Défense, Khaled al-Obeidi. Un des plus grands rassemblements religieux au monde si l’on sait que le Hadj 2015 n’a pas atteint 3 millions de pèlerins cette année.

Aussi, faut-il le préciser, “Le nombre de pèlerins (…) étrangers a atteint 4,5 millions, de 60 nationalités différentes, le plus gros contingent étant constitué d’Iraniens” -un million selon de précédentes déclarations des autorités-, a dit M. Obeidi à des journalistes peu avant la célébration de l’évènement. “Et il y a 13 millions d’Irakiens”.

Les commémorations de la mort en 680 de l’imam Hussein, petit-fils de Mahomed (PSL)  se sont achevées samedi  dernier où 28 millions de pèlerins ont rallié la ville sainte chiite de Karbala, dans le centre de l’Irak.

Les foules sont si denses qu’il est difficile de vérifier les données avancées par les autorités, mais le gouverneur de Karbala avait au préalable affirmé qu’il s’agissait d’une année record.

Selon les derniers chiffres avancés par l’incontournable Seid Chouala Bayaya Haïdara, 28 millions de pèlerins se sont réunis à Karbala. «Un chiffre record », a-t-il repété.

Auparavant, plantant le décor, Seïd Chouala Bayaya Haïdara a placé la cérémonie dans son contexte : «Arbaïn est une cérémonie importante dans l’islam chiite qui marque la fin du deuil de l’assassinat à Karbala en Irak, de l’imam Houssein Ibn Ali, petit fils du prophète de l’islam, fils de l’Imam Ali. La commémoration de la mort de celui-ci a lieu le 10eme  jour du mois musulman de mouharram, lors du jour de Achoura. C’est l’un des plus grands rassemblements religieux au monde». Ce, avant de dénoncer les agissements des terroristes qui sont loin d’être des musulmans. Il a promis de tenir haut le drapeau de l’Islam à travers la descendance du Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui) qui se manifeste aujourd’hui au Mali. Cela est d’autant légitime que les ennemis de l’Islam avaient cru enterrer la religion de Mohamed (PSL)  après l’assassinat de l’Imam Housseïn. «Chose qui n’arrivera jamais car plusieurs années après cet assassinat l’Arbaïn est entrain de prendre de nouvelles dimensions. Jamais, le drapeau de l’Islam ne tombera. Et nous défendront l’Islam authentique jusqu’à notre dernier souffle», a-t-il juré, devant une pléiade de fidèles musulmans.

Seïd Chouala Bayaya Haïdara appelle la communauté musulmane du Mali et du monde entier à soutenir les Ahlil Beït, une recommandation dit-il du prophète Mohamed (PSL).

Le Clou de la cérémonie a été la reconversion en Islam d’un jeune chrétien. Sur place, Chouala lui a remis la somme symbolique de 10.000 F.CFA en guise d’encouragement, suivi des aides financières venant d’un peu partout. Comme quoi, l’âme de l’Imam Housseïn est ressuscitée. « Malgré la menace djihahistes, il n’y a eu aucune attaque cette année à Karbala et la vie des 28 millions de pèlerins est sauvée », conclut Seid Mouhamad Chouala Bayaya Haïda.

Boubacar KANTE

 

PARTAGER