Construction de logements sociaux au Mali : ATT, le bâtisseur

0

Après son élection, en 2002, Amadou Toumani Touré, avait pris un engagement dans le sens d’offrir un toit au maximum de Maliens. « Un de mes objectifs majeurs est de pouvoir faciliter l’accès à un logement décent pour tous en renforçant la politique de l’habitat. C’est pour y parvenir que l’Etat a doté la Banque de l’Habitat du Mali de ressources financières appropriées », avait-il affirmé. Un engagement qu’ATT a honoré jusqu’au bout. Tout comme il l’a fait avec d’autres engagements pris avec et pour le peuple malien, au cours de ses deux mandats…

Entre 2004 et 2012, c’est un total de 10 000 logements qui ont été construits de Kayes à Kidal. Et lorsqu’ATT a quitté le pouvoir, suite à l’absurde complot de la bande à Sanogo (en complicité avec des politiciens connus de la place) 4000 logements sociaux étaient toujours en chantier dont ceux de Tabacoro.

Le 5 mai 2004, il inaugure, sur le site de Yirimadio (commune VI du District de Bamako) 1008 logements. Après d’autres logements sont venus enrichir le bilan. En effet, au fil des ans, ATT a remis aux bénéficiaires des logements de type 501, 320, 160, 759, 300 logements dans le seul District de Bamako et des centaines dans les 8 régions administratives du Mali…

Cet élogieux bilan est là, inattaquable. Et aucune tentative de récupération politicienne ne peut détruire ces 14 000 logements qui font le bonheur de milliers de citoyens maliens.

L’aube

(Source Journal l’Aube)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here