Forum de la jeunesse africaine pour le dialogue et la paix, African Youth Forum For dialogue and Peace (FJADP) : La prise de conscience n’attend point le nombre d’année

0

Bannir le sentiment de spectateurs silencieux, c’est le crédo de ce mouvement, car, les jeunes ont besoin d’espace adéquat pour donner toute la mesure de leur talent. C’est le sésame d’un séjour de jeunes africains au royaume chérifien.

Selon le Président que nous avons reçu dans les locaux du journal InfoSept : A ce jour, nous travaillons aux côtés des jeunes du Mali pour réaliser des projets civils qui visent à servir les questions de paix, de dialogue et de coexistence pacifique. Parmi ces projets figure un projet appelé « Paix avant tout » (Peace First) a avoué le président National M. Maïga au nom du Président International Dr. Alhaiba ADDI.

Le Forum de la jeunesse africaine pour ledialogue et la paix a été  créé à Rabat au Maroc le 01/10/2013. Il  opère dans son domaine de pratique, indépendamment de l’Etat, des partis politiques, des organismes syndicaux tout en  respectant les principes éthiques  dans le cadre des lois en vigueur dans le Royaume du Maroc. Le siège du Forum se situe au boulevard Al Abtal, rue Oum Rabiâ II, appt n° 13, 4ème  étage – Rabat Agdal, et peut être transféré à un autre endroit par décision du Bureau exécutif, comme il peut créer d’autres sièges de la filiale.

La réalité des guerres, des ravages du colonialisme et des situations vécus par des peuples africains pendant le long passé.

Des massacres, des conflits, des maladies, de la violence, de l’ignorance et de la pauvreté obligent, comme jeunes générations, de penser et agir afin de contourner cette réalité difficile qui est devenu un facteur important nuisant à notre présent et notre avenir a déclare le président  du forum de la jeunesse africaine pour le dialogue et la paix (FJADP) Dr. Alhaiba ADDI.

Le forum des jeunes africains pour le dialogue et la paix est un espace social Independent qui a pour objectifs d’encourager les jeunes africains à s’engager dans la concrétisation et le renforcement des valeurs de paix, de dialogue, de sécurité et de coexistence entre les civilisations africaines.

En plus de combattre les idées d’extrémismes religieux et de fanatisme intellectuel chez les jeunes africains.

Chaque initiative est porteuse de compétences développées dans un cadre associatif ou acquises dans un parcours individuel et mises au service d’une association. La somme de ces compétences est le prisme par lequel les atouts et potentiels propres à cette génération sont présentés. En effet, au-delà des origines et appartenances de ces jeunes à tel ou tel territoire de référence, ce sont les engagements et actes citoyens portés par ces jeunesses qui sont mis en avant ici.

 

Mohamed SOGODOGO, Stagiaire

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here