Journée mondiale de l’aide humanitaire : L’ONU appelle à protéger et à soutenir les agents humanitaires

0

Dans le cadre de la journée internationale de l’aide humanitaire, le 19 août, l’organisation des Nation unies a rendu hommage aux « héros » qui assistent les personnes les plus vulnérables souvent au péril de leur vie. L’ONU a invité à protéger ces hommes et femmes qui sont de plus en plus pris pour cibles dans lueurs activités quotidiennes.

A l’occasion de la journée mondiale de l’aide humanitaire, le mercredi 19 Aout 2020, beaucoup de responsables l’organisation des nations unies ont rendu hommage aux agents humanitaires engagés pour redonner le sourire aux personnes les plus vulnérables dans le monde.

Les agents humanitaires, qu’ils travaillent pour les agences des nations unies ou des ONG, « sont les personnes qui aident ceux qui en ont le plus besoin », a rappelé, dans un message vidéo à l’occasion de cette journée, le secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, Mark Lowcock. Et de préciser que « leur travail fait la différence entre la vie et la mort ».

L’ONU a rappelé lors de cette journée que les premiers travailleurs humanitaires à répondre, après les situations de conflits, crises et catastrophes, sont souvent des personnes en besoin, elles-mêmes, mais elles apportent nourriture, abri, soins de santé, protection et espoir aux personnes les plus démunies.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans un message vidéo a indiqué que : « Ces héroïnes et ces héros ordinaires font des choses extraordinaires en des temps extraordinaires pour aider des femmes, des hommes et des enfants dont la vie est bouleversée par des crises ».

Le chef de l’ONU a indiqué également que ces humanitaires « … relèvent de formidables défis pour sauver des millions de vies et améliorer l’existence d’innombrables personnes ».

Des efforts qui sont d’ailleurs visibles   dans le combat commun contre la pandémie actuelle de Covid19 où   les humanitaires se sont placées   en première ligne dans beaucoup de pays afin de vaincre le coronavirus. « Ces femmes et ces hommes répondent à la crise mondiale provoquée par la Covid19 et à la multiplication exponentielle des besoins humanitaire que les retombées de la pandémie ont entrainés », a souligné le secrétaire général de l’ONU, non moins ancien patron de l’agence des nations unies pour les refugiés pendant une dizaine d’années.

De son côté, OCHA rappelle que le dévouement, la persévérance et l’abnégation de « ces héros du quotidien » représentent le meilleur de l’humanité. L’organisation des nations unies estime que trop souvent, les travailleurs humanitaires risquent leur propre vie pour sauver celle des autres.

Un risque qui s’explique par des attaques ignobles qui ont coûté la vie à des travailleurs humanitaires au Niger et au Cameroun ces dernières semaines.

Sur ce point, l’organisation « humanitarianOutcome », a indiqué dans une étude que les attaques contre les humanitaires l’année dernière dépassent de loin celles des années précédentes.

Selon les statistiques donnés par l’ONU, au cours de 277 incidents distincts, au total, 483 travailleurs humanitaires ont été attaqués, 125 tués, 234 blessés et 123 kidnappés. Ces chiffres représentent selon l’organisation onusienne, une augmentation de 18% du nombre de victimes par rapport à 2018.

A noter que la journée mondiale de l’aide humanitaire a été instaurée  par l’Assemblée générale des nations unies en hommage aux 22 personnes qui ont été tués dans l’attaque contre le complexe de l’ONU à Bagdad, le 19 Aout 2003. Depuis cette date, près de 5 000 humanitaires ont été tués, blessés ou enlevés la décennie 2010-2020, soit une augmentation de 117% des attaques comparée à la periode 2000-2009

                                                                  Issa Djiguiba

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here