Affaire des ristournes des cotonculteurs : Bakary Togola reste en prison

10

C’est la substance d’une ordonnance, remise hier après-midi à l’inculpé Bakary Togola, poursuivi depuis le 13 Septembre 2019, pour atteinte au bien public, portant sur  plus de 9 milliards F CFA.

C’est un pool d’avocats parmi la vingtaine qui s’est constituée pour le Président de l’APCAM, dont Maitre Moustapha Cissé, Lamissa Coulibaly, Abdoulwab Berthé, notre confrère et ami Cheick Oumar Konaré (Le cabinet Baber Gano n’est pas encore conseil dans cette affaire).

C’est donc un pool de 5 avocats qui ont demandé, le 27 septembre dernier, un placement de leur client dans une structure sanitaire, au motif que Bakary Togola, avec un certificat médical daté du 24 septembre 2019, souffrirait de pathologie psychiatrique depuis 2016.

Pour le Procureur du Pôle Économique et son cabinet d’instruction qui se trouveraient sur la même longueur d’onde, rien n’empêche que les soins souhaités par le prévenu ne puissent lui être procurés dans le milieu carcéral par des spécialistes de son choix, encore que pour quelqu’un qui souffre de pathologie psychiatrique depuis 2016, l’on n’ai pu brandir ledit certificat au moins à l’enquête préliminaire ; du coup, ils ont ordonné et notifié un refus, ce 7 Octobre, de placement dans une structure sanitaire.

La rédaction

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Ou sont les partisans scrabeux de Bakary Togola, après les tentatives d’itimidation ils passent a l’invention de pathologie psychiatrie. Et après, Vive la justice

  2. Son cas est un examen de passage pour la justice malienne. On verra bien comment cette affaire va se conclure. Encore si devant l’histoire la justice malienne va de nouveau se moquer de Dieu et les hommes ou pas. Laissons alors la justice faire son travail sans aucune interférence de part et d’autre. Simplement qu’une chose soit 100% sure a l’idée de tous: on ne pourra plus jamais jamais manipuler la moindre vérité aux des maliens! Les voleurs seront sous les microscopes électroniques…

  3. RAISON DE PLUS DE LUI GARDER AUX FRAIS DE L’ETAT.
    PRÉSENTER DE TEL DOCUMENT DATANT DE SEPTEMBRE JE PENSE QUE SES AVOCATS LUI ONT BIEN PLANTE EN PRISON.
    CAR S’IL SAVAIT LE CONTENUE DU DOCUMENT IL AURAIT DEMANDE DE NE pas LE PRÉSENTÉ
    MAIS COMME IL EST INCERVELLE LA POLÉMIQUE SUR SA PERSONNE SE FERAIT DE PLUS BELLE

  4. Pourquoi nommer un “pathétique” à la tête d’une telle structure juteuse???
    C’est rocambolesque.
    Ce “robber baron” doit méditer sur sort en prison pour avoir détourné l’argent des pauvres paysans.

  5. La sentence qu’il faut pour ce malfrat et bandit de grand chemin est la mort tout de suite pour le bonheur du Mali et de son peuple toujours meurtris par des évènements de ce genre et qui restent sans suite. Bakary est un diable personnifié au service du mal au sein de ce grand secteur de développement de notre pays, le secteur Agricole, mais ce n’est pas la faute de Bakary, mais des gens qui lui ont mis là. Mais dans le règne des médiocres tout est permis, quand les vautours s’accaparent du pouvoir, c’est le règne de la médiocrité et c’est ce que nous vivons actuellement au Mali. Nous restons certains que très bientôt, c’est un non-lieu qui libérerait ce malfrat par les juges et les avocats de ce pays comme d’accoutumée, pour empêcher ce forfait de nos hommes et femmes de la justice actuelle, il faut absolument un système de veille citoyenne afin de mettre fin à une nouvelle impunité de ce pays. Certains parmi nous disent que c’est sa chance et que les hommes et femmes qui cherchent à bloquer ce comportement sont des jaloux, quelle aberration? Quelle honte? Quelle indignité de la part de ces personnes insensées et inconscientes de ce pays?

  6. “un certificat médical daté du 24 septembre 2019, souffrirait de pathologie psychiatrique depuis 2016.”
    mais on prend les Maliens pour des citoyens souffrant de pathologie psychiatrique donc de fous.
    Dans un pays de fous les fous se rendent justice ( œil pour œil , dent pour dent) Qu’il restitue ce qu’il a volé aux fou et on est quitte. quant à une éventuelle condamnation à la prison ce n’est pas notre affaire.
    QU’IL RESTITUE JUSQU’AU DERNIER CENTIME CE QUI EST VOLE

  7. “…Bakary Togola, avec un certificat médical daté du 24 septembre 2019, souffrirait de pathologie psychiatrique depuis 2016.”

    JE …JE…SUIS MORT…CADAVRÉ DE RIRES…JE MEURS….!

    BAKARY KOÓ , BAKARY YA FOH KOÓ PAPIÉ BI ALÉ BOLO KOÓ ALÉ YÉ FATÓH YÉ…!

    BAKARY DIT QUE, LUI IL A UN PAPIER QUI MONTRE QUE LUI IL EST FOU, QUE LUI IL A PERDU LA TETE.

    HÉÉÉÉ MALIDÉNW…!

    LE PREMIER GRAND SECRET QUE BAKARY VIENT DE NOUS LIVRER :
    – QUE TOUS NOS DIRIGEANTS SONT FOUS. ET IL SEMBLE QU’ ILS ONT TOUS UN PAPIER PROUVANT QU’ ILS SONT FOUS…!

    HÉÉÉÉ MALIDÉNW…!

    • TU AS BIEN RAISON , GRAND COUILLON , DE CHANGER D IDENTIFIANT A CHAQUE POST …
      LE JOUR OU ILS VONT TE REPERER …ILS VONT T ATTRAPER !
      CAR DES DINGUES , TU EN FAIS AUTANT PARTIE QUE TOGOLA …ET MEME SI C EST DANS UN AUTRE STYLE !

      • PETIT COCO, TU SAIS “THE FIVE EYES” UTILISE MES MICROCODES SUR MATÉRIEL SPÉCIALISÉ..
        CELA VA SANS DIRE, TU NE PEUX PAS ETRE PRÉSENT ICI SANS ETRE VU PAR MES AMIS ENCORE EN SERVICE..

        DONC , ATTENTION SINON JE TE FERAI VIVRE D’ AUTRES RÉALITÉS…

  8. C’était connu depuis longtemps, un secret

    de polichinelle diront les spécialistes de la rhétorique…

    Monsieur est débile mental, même fou-malade…..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here