La chicha désormais interdite au Mali !

1

Les autorités maliennes ont annoncé, dans un communiqué, le lundi 15 août 2022, l’interdiction à partir du 15 août 2022 l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la Chicha ( Narguilé ) ou tout autre appareil similaire sur toute l’étendue du territoire national. « Toute personne qui se rend coupable de la production ou l’importation de la chicha ou tout autre appareil similaire, est punie d’un emprisonnement de 1 à 10 jours et d’une amende de 300 à 18 000 francs F CFA », lit-on dans le communiqué.

Le communiqué précise que toute personne reconnue « coupable de la commercialisation de la chicha ou tout autre appareil est punie d’une amende de 300 à 10 000 francs CFA et tout individu qui se rend coupable de l’usage de la chicha ou tout autre appareil est puni d’un emprisonnement de 1 à 10 jours et d’une amende de 300 à 10 000 francs CFA. » Selon le communiqué, « les importateurs, les distributeurs, les propriétaires, colateurs ou gérants des bars, restaurants, night-club et autres espaces dits « Chicha clubs » ou « Chicha House » aménagés à cet effet, disposent d’un délai de six (06) mois à compter de l’entrée en vigueur du présent arrêté pour se conformer à la présente règlementation. »

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Et voilà ! Les premiers signes que la junte plie face aux terroristes qui voulaient imposer la charia dans tout le Mali.
    Ça n’a pas traîné.
    Ils y vont petit a petit mais ne vous trompez pas, c’est juste la première étape.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here