Mali : le groupe d’appui à la transition « prend note »de l’appel à la ‘’ levée des sanctions diplomatiques’’

5

Depuis la capitale togolaise, la troisième réunion du groupe d’appui à la transition au Mali a annoncé avoir pris note de la plaidoirie de la délégation malienne pour lever les sanctions diplomatiques infligées au pays, au lendemain du second coup de force militaire de mai 2021 contre  les autorités civiles de la transition.   

Suspendu des instances diplomatiques africaines, le Ministre des Affaires Etrangères, Abdoulaye Diop,  qui conduisait la délégation à la  troisième réunion  du groupe d’appui à la Transition, a plaidé pour la « levée de la suspension de la participation du Mali de la CEDEAO, l’Union africaine et de l’Organisation Internationale de la Francophonie ». Le communiqué final du Groupe de suivi et de soutien à la transition, réuni  à Lomé  le 6 septembre, assure «  prendre note » de cet appel des autorités maliennes. La diplomatie malienne a motivé cet appel par le respect des nombreux engagements pris devant ces organisations régionale, continentale et internationale pour le retour à l’ordre constitutionnel. Les progrès réalisés par la transition malienne, vers  la tenue des élections, ont été salués par  les conclusions de la réunion du GAT-Mali.« La réunion a noté avec satisfaction l’adoption d’un nouveau code électoral, la mise en place d’une autorité indépendante de gestion des élections, l’élargissement de la composition du Conseil national de transition et la nomination des membres du comité chargé de rédiger la version préliminaire de la Constitution »,  peut-on lire dans le communiqué final.  

La réunion de Lomé sur le suivi de la transition a également exprimé sa satisfaction à la suite de la reprise du dialogue politique entre les autorités de la transition et la classe politique. A Lomé, cette 3èmeréunion a souligné la nécessité pour les acteurs du processus électoral de maintenir et de consolider cette dynamique d’inclusivité  pendant toute la période de la transition afin que le pays parvienne à des réformes réussies pour des élections pacifiques. S’agissant de ces progrès réalisés, elle a demandé « à la CEDEAO, à l’UA et à l’ONU de soutenir les efforts des autorités de la transition du Mali en vue d’un retour harmonieux à l’ordre constitutionnel ». 

Par ailleurs, la délégation  ministérielle malienne  a présenté  aux partenaires de la transition les « impacts négatifs des différentes suspensions et les sanctions ciblées », prises à l’encontre du Mali par les trois institutions susmentionnées.  Ces sanctions, selon le document final de cette réunion, ont  contribué à réduire les partenariats bilatéraux et multilatéraux dans les nombreux domaines vitaux. 

Sans donner une réponse positive, la réunion du groupe d’appui à la transition dit également prendre note de cette situation et demande que les organes délibérants revoient ces mesures de sanctions, eu regard au contexte d’avancement du processus de transition. Ceci, a-t-il été annoncé dans les conclusions de la réunion, permettrait au Mali de reprendre sa place et bénéficier de tous les appuis nécessaires à la réalisation des objectifs de la transition. 

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Chers bidasses vauriens dégager de la cedeao. c’est tout ce qu’on vous demande. Le mali actuel sous le règne des bidasses est le poison de la cedeao.
    les sanctions diplomatiques seront levées seulement sous un régime élu par le peuple souverain.

  2. Are we serious? We pay homage to group name of La francophonie. Their is no greater admission of being slave to french NATO master. Name imply enslavement to french NATO at time group was created was so deeply imbedded in Negroid culture that without shame we proclaimed ourselves servant to french NATO plus approved of chaos plus plundering it imposed on us. Pursuit of Negroid self reliance obligate removal of offensive name. Name should now be immediately changed to something showing more Negroid African self reliance. As is name do great psychological damage to our women plus children in way that should not exist. We should not imply we are anybody slave. Not even God slave being God give us that choice plus it is of extreme great important to Negroid self esteem to not be french NATO slave if we are to timely overcome important challenges. We should not knowingly by our actions proclaim ourselves ” bitch niggers” as name La francophonie do. It is to honor that that intentionally abuse us.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • In nutshell allowing Caucasian Western Democracy to set criteria for what democracy in Africa should be have from onset been decision we regret plus bad choice that help facilitate chaos necessary for NATO nations to plunder Negroid African nations. Even worse some cowardly Negroid African leaders embrace seemingly unlimited clever corruption Caucasian Western Democracy allow that is clearly self destructive to Negroid African nations. That method is great hinderance to establishing Negroid African self reliance we need to create to degree needed for long term survival of Negroid race comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
      Mali is victim of Caucasian Western Democracy methods employed by cowardly plus corrupt Negroid African leaders of ECOWAS. NATO owns African Union plus one may perceive from name NATO also own La francophonie. It is necessary to alter system used to effectively manage Negroid Africans many important challenges simultaneously. To succeed to degree needed we must simultaneously effectively manage those important challenges. It appear that need to alter system in use is necessary under total circumstance. Caucasian Western Democracy honorable management ECOWAS pursue is not one that facilitate return of Mali diplomatically to state it should not have been removed.
      ECOWAS unnecessary ass kissing of Caucasian Western Democracy rival unstoppable accelerating Global Warming in destruction of Negroid Africa plus show few signs it will soon change. It is embarassment that in future we should loudly point too as evidence of what occur when we allow some drug addict lazy cowards to have leadership power in Negroid Africa by way of ECOWAS. It is frightening when you consider what they do versus what need or should be done to represent Negroid Africans best interest.

      In case at issue steps plus stages plan to return full diplomatic state should already exist having Mali obligated to meet designated criteria to return to full diplomatic status. Being like plan do not exist Mali for sake of best interest of Malians people should be return to closely monitored full diplomacy status. Anything less is demonstration of high degree of stupidity version of Caucasian Western Democracy organizations representing Negroid Africa practice.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Il est grand temps que ces imbeciles d’arrieres mentaux arrêtent d’etre manipules par la maudite France et les impérialistes occidentaux pour savoir compter sur eux memes et leur Continent afin de trouver des solutions Africaines aux problèmes Africains!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here