Mécanismes endogènes de prévention, de gestion de conflits et de l’Extrémisme Violent : 120 jeunes attestés ambassadeurs de la Paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble!

0

L’Académie des Champions de la Paix (Peace Champion Academy) est une initiative de l’ONG THINK PEACE (PENSONS PAIX). Du 24 au 28 septembre 2022, en immersion à Siby, Koulikoro et Ségou, elle a regroupé et formé 120 jeunes (hommes et femmes), venus du Niger, du Burkina Faso et du Mali pour échanger directement avec les communautés sur les mécanismes endogènes de prévention, de gestion de conflits et de l’Extrémisme Violent. Ousmane Maiga, le président de l’association des Jeunes pour le Futur (A.J.F) y a pris part aux activités de cette académie. 120 jeunes ont été formés et attestés ambassadeurs de la Paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

Les objectifs globaux sont entre autres: contribuer à la formation et au renforcement de capacités des Champions de la paix et à la valorisation des acteurs engagés (jeunes hommes et femmes) dans les actions de gestion et prévention des conflits ainsi que l’Extrémisme Violent et le terrorisme au sein des communautés respectifs.

Il s’agit également de mettre en lumière leurs capacités de résilience face à la crise sécuritaire pour faciliter une compréhension commune des rôles, des responsabilités, des approches d’inventions au sein des communautés d’accueil. Quant aux objectifs spécifiques, il s’agit de: Générer une conversation constructive avec les communautés d’accueil sur l’importance de la paix et la responsabilité de chacun dans la restauration de la paix au sein de la communauté; Construire un réseau de citoyens actifs pour promouvoir la paix et la cohésion sociale; Mettre en évidence les mécanismes et les approches communautaires pour arriver à la paix dans les différentes communautés;

Engager des réflexions avec les communautés pour mieux comprendre le contexte, les défis actuels et comprendre les réalités du terroir, Soutenir les changements susceptibles de l’académie des Champions de la Paix était l’occasion pour l’ensemble des participants de faire une immersion dans les trois localités suivantes : Siby, Koulikoro et Ségou afin d’échanger avec les communautés pour comprendre le contexte historique de leurs localités, les mécanismes endogènes de gestion et de prévention des conflits tant au niveau des autorités administratives qu’au niveau des autorités coutumières (chefs de villages, leaders religieux et autres de chaque localité).

Les jeunes et les femmes ont bénéficié de la visite des Champions de la paix pour aborder les grands défis et les mécanismes d’atténuation des risques du conflit, améliorer les conditions de vie des populations. Pendant cette académie des Champions de la Paix, quarante-deux (42) focus groupes (groupes de discussions) ont été formés ; six(6) Teams Building (travaux d’équipes); sept(7) sites touristiques visités ; six(6) punch ou espaces d’échanges sur l’extrémisme violent.

Les jeunes participants à cette académie ont été formés sur les thématiques suivantes: le leadership, les défis liés au développement local, la prévention et la gestion de conflits, la lutte contre la violence et le terrorisme. Lors de la cérémonie de clôture,  qui a eu lieu  le 28 septembre au Centre culturel Islamique de Bamako, 120 jeunes ont été attestés ambassadeurs de la Paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble au Sahel par Think Peace. L’activité a été financée par l’ambassade de Danemark, à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC).

La culture de la paix est un devoir de tous pour une communauté, une nation, voire un monde sans violence!

Bata Kamissoko, (Stagiaire).

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here