«Médias et voix de la migration en Afrique de l’Ouest et du Centre» : Ouverture ce mardi à Niamey de la conférence régionale de l’Unesco

0

Le Bureau Régional Multisectoriel pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) de l’Unesco organise du 06 au 08 septembre 2022 à Niamey une conférence régionale sur les « Médias et voix de la migration en Afrique de l’Ouest et du Centre ».

La cérémonie d’ouverture de cette conférence régionale aura lieu ce mardi 06 septembre au Palais de Congrès de Niamey sous la présidence du Premier ministre de la République du Niger. Environ 200 participants venus de huit pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre prendront part à cette conférence. Il s’agit du Cameroun, de la Côte d’Ivoire,  du Ghana, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Nigeria et du Sénégal.

Production d’informations justes, équilibrées et de qualité

L’un des objectifs de cette rencontre de haut niveau est de mobiliser les parties prenantes régionales, nationales et locales, pour engager la réflexion et définir les stratégies permettant de favoriser la production, en Afrique de l’Ouest et du Centre, d’une information juste, équilibrée et de qualité, et d’améliorer l’accès à l’information complète, sur la migration.

Pendant trois jours, les participants échangeront autour de quatre principales thématiques à savoir « Enjeux et défis de la diversité des voix de la migration dans les médias » ; « Médias et représentation de la migration et des personnes migrantes » ; « Production de contenus éditoriaux sur la migration et facteurs d’influence » ; « Importance de l’accès à l’information « complète » et de qualité sur la migration ».

Plusieurs annonces fortes sont attendues à Niamey dont l’adoption d’une déclaration sur les médias et la migration, par les ministres de la Communication des huit pays ciblés, de recommandations et d’un plan d’action pour la mise en œuvre desdites recommandations en faveur des narratifs diversifiés et déstéréotypés sur la migration. Il faut préciser que cette rencontre de haut niveau marque la fin du projet « Autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication », mis en œuvre par l’UNESCO, depuis 2019. Il est financé par l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS), via le “Fondo Africa” du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République d’Italie (MAECI).

Chiaka Doumbia, envoyé spécial à Niamey

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here