Paix et cohésion sociale au Mali: Le ministre Arouna Modibo Touré reçoit le Mémorandum des jeunes

0

Le ministre la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, a reçu, ce vendredi soir, le Mémorandum des jeunes du Mali sur la paix et la cohésion sociale. C’était au cours d’une cérémonie solennelle dans la salle de conférence de son département. Le document a été remis par la Directrice Exécutive de l’Association des Jeunes pour la Démocratie active et la Citoyenneté au Mali (AJCAD).

Maliweb.net- Le mémorandum a été élaboré suite aux actions de paix menées par les jeunes dans plusieurs localités du Mali notamment Sikasso,Ségou, Mopti, Tombouctou….Les actions par les jeunes pour la paix, ont porté, selon Adam Dicko, Directrice Exécutive de l’AJCAD, sur la compréhension de l’Accord pour la paix par les jeunes du Mali. Au total, 2000 jeunes ont été directement touchés par les actions menées. «Si on veut la paix, c’est par les actions», a indiqué Adam Dicko, dans son intervention au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Au camp de Mopti, le gouverneur de la région a discuté directement avec les jeunes et six cas d’insécurité ont été détectés et résolus à l’issue des échanges. Les jeunes sont de véritables acteurs de la paix et du changement. C’est pourquoi, la Directrice Exécutive de l’AJCAD, a indiqué que «non seulement les jeunes doivent être entendus», mais que le gouvernement doit prendre des mesures pour leur implication dans le processus de paix. Prenant la parole, le ministre Arouna Modibo Touré, a salué l’engagement des jeunes pour la paix au Mali.

Pour le ministre, le mémorandum est un document élaboré par les jeunes pour les jeunes. Il s’agit, a-t-il assuré, de permettre au Gouvernement que l’accord puisse avoir la touche jeune. «Le département l’utilisera de façon judicieuse», a promis le ministre avant d’apposer sa signature sur la Toile de la paix accrochée au mur. «Touspour une paix durable au Mali». Tel est le message posé par Arouna Modibo Touré sur la toile.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here