Problématique de la participation citoyenne au développement : Le Collectif ‘’Anw Ko Faso’’ appelle à la matérialisation des idéaux du président John Kennedy

0

Amener tous les citoyens maliens à prendre conscience de la nécessité d’être des vecteurs du changement en agissant par eux-mêmes et pour eux-mêmes. Telle est la vision du Collectif ‘’Anw Ko Faso’’.  Les responsables du collectif étaient, le samedi dernier, à la Maison de Presse, pour un appel à la conscience collective à  travers une  conférence sur le thème : «  la problématique de la participation citoyenne, le rôle et la mission des composantes de la société civile au Mali ».  C’était en présence de la marraine, l’ancien Premier ministre Mme Cissé Mariam Kaidama Sidibé, du conférencier Mamadou Bah et du doyen Abdoulaye Niang.

Tout en s’inspirant de la citation du président John Kennedy, un extrait de son discours inaugural du 20 janvier 1961, à savoir: « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays », le Collectif ‘’Anw Ko Faso’’ décide d’agir en synergie avec toutes les personnes de bonne volonté pour apporter le changement qui sied.

Le collectif  ‘’Anw Ko Faso’’ est un réseau de citoyens maliens de l’intérieur comme de l’extérieur, de tous  milieux sociaux, de tous âges et de tous niveaux  intellectuels animés d’un amour fort pour le Mali, qui se sont connu virtuellement sur le réseau social Facebook  depuis 2014. Pour les responsables du collectif, il est temps d’amener les  citoyens maliens à prendre conscience et d’impulser un changement pour le développement. Il s’agit d’inciter les citoyens à savoir dire non  à tous  les mauvais comportements, y compris les leurs.

Selon la coordinatrice, son collectif a décidé de passer du virtuel au réel pour matérialiser le vœu «  le Mali d’abord ! le Mali surtout ! le Mali avant tout ! ». Et ce,  face à la situation qui prévaut dans le pays.

Rappelons que la citation de John Kennedy devenue une postérité est un appel fort lancé à chaque citoyen pour l’inviter à vivre pour sa patrie. C’est une invite au don de soi, au partage, à la solidarité. Les idéaux de Kennedy invitent chacun à témoigner des valeurs humaines au lieu d’être des hommes de succès.

A noter que les membres du collectif se sont retrouvés en  juin 2015 pour réfléchir et échanger  afin de mener des actions concrètes sur le terrain dans le but de contribuer à faire changer les mentalités et le comportement des citoyens maliens. Cette conférence sur  la problématique de la participation citoyenne, le rôle et la mission des composantes de la société civile au Mali marque ainsi le lancement des acticités du collectif ‘’ Anw Ko Faso’’.

DK

PARTAGER