Processus électoral au Mali : La MODELE et l’UE à pied d’œuvre pour l’apaisement et la crédibilité des prochains scrutins

0

L’Hôtel de l’Amitié de Bamako a abrité, le lundi 12 septembre 2022, l’atelier de formation et de mise à niveau des formateurs observateurs/ observatrices à long terme (OLT). Cette formation qui concerne 75 personnes durera jusqu’au 21 septembre prochain. La formation de la première vague de 25 personnes qui a débuté hier, lundi, prendra fin demain mercredi 14 septembre. Ladite formation est organisée par la Mission d’Observation Des Élections au Mali (MODELE Mali), en partenariat avec la délégation de l’Union Européenne au Mali. L’objectif de cet atelier de formation est de renforcer les capacités des OLT sur entre autres l’évolution du cadre juridique des élections, les risques liés à l’application de la Loi électorale du 24 juin 2022, les défis liés au chronogramme électoral 2022-2024.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par Philippe LAFOSSE, conseiller politique à la Délégation de l’Union Européenne en République du Mali, en présence du chef de MODELE Mali, Dr. Ibrahima Sangho, président de l’Observatoire pour les Élections et la Bonne Gouvernance au Mali (OBSERVATOIRE) ; de Abdoulaye Guindo de DONIBLOG (la communauté des Blogueurs du Mali) ; des formateurs comme Pr. Mamadou Samaké, Politologue, Professeur des sciences politiques à la Faculté des sciences administratives et politiques de Bamako ; et Issa Tieman Diarra, expert.

Dans ses mots de bienvenue, le chef de MODELE Mali, Dr. Ibrahima Sangho, président de l’Observatoire pour les Élections et la Bonne Gouvernance au Mali (OBSERVATOIRE), a fait savoir que de juin de 2021 à août 2022, la MODELE Mali a effectué plusieurs activités comme la production des rapports ; la formation des différents acteurs de la société malienne ; la mise en place d’une cellule de veille ; la tenue des conférences et bien d’autres. Selon lui, la MODELE-Mali a décidé de former les observateurs/ observatrices à long terme (OLT) pour leur permettre d’être aguerris et de bien observer les élections prochaines à commencer par l’élection référendaire prévue pour le 19 mars 2023, l’élection des conseillers des collectivités territoriales le 25 juin 2023, l’élection législative le 29 octobre 2023, et l’élection présidentielle le 04 février 2024. Enfin, il a remercié la délégation de l’Union Européenne au Mali pour son accompagnement à l’endroit de la MODELE Mali.

Quant au représentant de la Délégation de l’Union Européenne en République du Mali, Philippe LAFOSSE, il a félicité la MODELE Mali pour le travail abattu en toute indépendance. Avant d’ajouter que la MODELE Mali est visible et crédible.

A cet effet, il a invité la mission à continuer d’être active sur le terrain quelle que soit l’évolution de la situation. Il a fait savoir que l’engagement de la MODELE est important pour qu’il y ait des élections apaisées au Mali.

Pour lui, le meilleur moyen d’observer les élections, est qu’elles soient faites par les Maliens eux-mêmes.

Enfin, il dira que l’UE appuie la MODELE Mali, le gouvernement malien dans le cadre du processus électoral au Mali.

Par ailleurs, Abdoulaye Guindo, membre de MODELE-Mali, a indiqué que la formation concerne 75 personnes et durera jusqu’au 21 septembre prochain.

Avant d’ajouter que la formation de la première vague de 25 personnes qui vient de commencer prendra fin le mercredi 14 septembre prochain.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here