Remise de matériels didactiques : La Misahel vole au secours du groupe scolaire de Lafiabougou B

0

En dehors des nobles missions qui lui sont assignées au Mali et dans le Sahel, la Mission de l’Union Africaine pour le Mali et le Sahel (Misahel) a eu l’intitaive d’imiter les Nations Unies dans les œuvres de bienfaisance, en affichant un esprit de solidarité envers les élèves et les couches vulnérables.

C’est dans cette optique qu’une délégation de cette Mission conduite par son Chef, Pierre Buyoya, s’était rendue, le jeudi 16 juin, au Groupe scolaire Dianguina Coulibaly de Lafiabougou, autrement dit à l’Ecole fondamentale « B » de Lafiabougou en offrant à cette école des  matériels didactiques composés de cahiers, de dictionnaires, de compas, de règles et de craies de toutes les couleurs.

Il est à rappeler que c’est la deuxième fois que Misahel mène des activités de soutien à cette école et au Lycée Mamadou Sarr. Pour mémoire, la Misahel est composée de quatre unités, à savoir une unité de sécurité, de politique – institution, de droit de l’homme et de développement.

En 2015, la Misahel a procédé à des remises de dons à Dialakorobougou (Bamako), à Kidal et des dons de fournitures scolaires dans la région de Gao. Elle a organisé, en 2016, une soirée culturelle avec les étudiants de l’Ecole de Médecine de 13 pays différents au Musée national et agrémenté d’un jeu de concours.

La directrice de cette école a vivement remercié la Misahel pour l’organisation d’un cross, à l’issue duquel ses élèves ont été primés, d’une conférence de femmes leaders à l’hôtel Salam. Une conférence qui a enregistré la participation des directrices d’écoles

Aux dires du patron de la Misahel, ce don s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de l’Afrique, c’est-à-dire le 25 mai. Le 53ème anniversaire marquant cette date historique de l’Afrique a été célébré cette année. Le 25 mai 1963, les Chefs d’Etat africains se sont retrouvés à Addis-Abeba (Ethiopie) pour réclamer l’indépendance des pays africains. C’est cette journée qui marque la Journée internationale de l’Afrique, a-t-il souligné le Patron de la Misahel.

La Misahel est présente pour établir un partenariat avec cette école. Il a invité les responsables de ladite école à considérer ce geste symbolique comme un premier pas, tout en les rassurant que dans les mois à venir, la Misahel travaillera avec ses différents partenaires pour pouvoir faire plus à cette Ecole, a martelé le Chef de la Misahel.

Il est à rappeler aussi que pour qui ne le connaît pas, Pierre Buyoya est Burundais de nationalité, il fut deux fois Président de son pays.

Adama Bamba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER