Soutien à l’armée : Dana Groupe offre 5 millions FCFA au Service Social des Armées !

0

Au monument de la Paix, le lundi 30 décembre dernier,  ‘’ Dana Groupe’’ a procédé au lancement de la 3ème édition de ‘’Bamako, Ville lumière’’. Pour cette édition, l’occasion a été opportune pour la directrice de Dana Groupe, Mme Sangaré Fadima Alzahra Touré, d’offrir 5 millions FCFA au Service Social des Armées. C’était en présence du 1er adjoint au maire du District de Bamako, Hary Makan Keita, du gouverneur Babahamane Maïga et du directeur adjoint du Service Social des Armées, Colonel Mohamed Fofana.

Pour la directrice de Dana Groupe, cette 3ème édition est intervenue dans un contexte particulièrement difficile pour le Mali sur le plan sécuritaire. C’est pourquoi, au nom de sa structure,  elle a  rendu hommage à l’armée malienne et renouvelé sa compassion et ses condoléances aux familles des victimes civiles et militaires ayant perdu la vie cette année dans la guerre contre l’obscurantisme et le terrorisme.

Pour elle, il était important pour son organisation avant de magnifier la venue de la nouvelle année, de  magnifier leur sacrifier suprême pour le Mali. « Que le service social des armées veuille bien accepter le don symbolique de 5 millions FCFA offert par le groupe Dana » a-t-elle déclaré.

De passage, Mme Sangaré Fadima a rappelé que le Mali connait depuis 2012 une situation sécuritaire et humanitaire complexe qui affecte particulièrement les populations vivant dans les régions  du Nord et du Centre du pays. « Depuis plus d’une année, la crise s’est à nouveau complexifiée avec des violences communautaires récurrentes et son corollaire de victimes civiles et de déplacés internes », a-t-elle déploré.

D’après elle, la cohésion entre les communautés constitue le socle de la culture malienne. « Des liens familiaux forts existent entre les communautés et des mariages entre communautés différentes ont toujours contribué à assoir cette cohésion », a-t-elle fait remarquer, ajoutant que  le Mali doit retrouver le vivre ensemble entre les communautés, sans lequel aucune paix durable ne sera possible. « C’est conscient de cela que Dana Groupe a décidé de s’investir auprès des autorités maliennes, des partenaires techniques et financiers, de la société civile pour donner des moments de bonheur, de joie et de convivialité aux populations à travers le concept ‘’villes lumières’’ »,  a-t-elle expliqué.

La directrice de Dana Groupe, a précisé que l’édition 2019 de ‘’Bamako, ville lumière’’ a donné naissance à ‘’Koulikoro, ville lumière’’ et ‘’Mopti, ville lumière’’. Selon elle,  la ville de Mopti a eu 100 ans en 2019 et était en plein célébration du centenaire avec comme attraction, les installations des illuminations de Dana Groupe dans le cadre du projet ‘’Mopti, ville lumière’’.

A noter l’enveloppe de 5 millions FCFA de Dana Groupe offerte au Service social des Armées a été reçue par le colonel Mohamed Fofana, directeur adjoint de cette structure.

Par Mariam SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here