Venant d’ATT : Tout est pardonné !

1
ATT à Mopti : « Je rentre définitivement. J’ai déjà mon champs ici que je cultive »
L'ancien président malien, Amadou Toumani Touré

Dimanche, l’ancien président Amadou Toumani Touré que beaucoup avaient pris pour un paria, est retourné de son exil dakarois comme un héros au pays. A Bamako où ATT été accueilli dans une forte émotion aux allures d’un pardon national, comme à Mopti, ce fut comme dans un rêve. Un acte de reconnaissance qui ne pourra qu’amener ATT, depuis cinq ans en exil, à pardonner pour aider son pays à reprendre les rails.

 Qui l’aurait cru ? ATT, renversé il y a de cela cinq ans et parti presque seul, est revenu en héros, semant à nouveau, des graines de l’espoir dans le cœur de ses compatriotes.

Cinq ans après que tout de mauvais lui ait été collé à la peau, ATT a tenu tel le baobab qui tient de par la force de ses racines.

En cet historique dimanche 24 décembre 2017, c’est tout Bamako qui a envahi le tarmac de l’aéroport international de Bamako Sénou.

Devant les caméras des médias venus de toutes parts et un monde autrefois médusé, ATT et sa famille foulent à nouveau le sol malien dans un tonnerre d’applaudissements accompagnés des cris de joie.

Du tarmac de l’aéroport à son domicile sis à l’ACI 2000, ATT s’est irréversiblement souvenu des moments où il était Chef de l’Etat. La seule différence était qu’il n’a pas élu domicile au palais présidentiel.

Autrement, cet accueil historiquement triomphal que le digne peuple du Mali a réservé à ATT, est le fruit d’un remord collectif à l’égard de celui qui s’était à plusieurs reprises, sacrifié pour la libération, le salut et l’épanouissement de son peuple. Mais la politique étant ce qu’elle a toujours été, l’égo et la quête aux intérêts sordides avaient pris le dessus, amenant ainsi certains Maliens à emprunter le chemin de la division. Plus de cinq ans après, le constat est amer : Que du gâchis !

Mis à part, il est dit par les êtres de bonne foi que tard vaut mieux que jamais. Et maintenant que les cœurs s’apaisent et que le bienfait est reconnu, il ne reste plus aux Maliens de tous les bords qu’à emprunter le chemin de la vraie réconciliation pour se libérer de l’emprise du mal.

En ce moment, aucun Malien ne se sentira trahi. Il faudra aussi que de la réconciliation, les Maliens renouent avec la franchise, l’honnêteté, la justice et le travail proprement dit.

25 ans plus tôt, le Mali devenait un Etat démocratique, doté d’une constitution et des Institutions séparées dans l’équilibre. Ce qu’il reste c’est l’amour entre les fils du même pays.

Pour qui connaît ATT, un homme au cœur en or, qui ne garde jamais de rancune pour son prochain, il va tout pardonner ! Les représailles et l’accumulation des complaintes ne sont pas ses vertus. A Mopti ce lundi, ATT a affirmé que tout ce qu’il pouvait avoir comme blessures du passé, est balayé par ce que ses compatriotes viennent de lui témoigner en l’accueillant avec tous les honneurs.

Issiaka M Tamboura

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. First off I want to say terrific blog! I had a quick question that I’d like to ask if you do
    not mind. I was interested to find out how you center
    yourself and clear your thoughts before writing.
    I have had a hard time clearing my thoughts in getting my
    ideas out. I truly do take pleasure in writing
    but it just seems like the first 10 to 15 minutes are wasted simply just trying to figure out how
    to begin. Any suggestions or tips? Kudos!

Comments are closed.