Visite du Premier ministre au CNPM : Echanges fructueux axés sur les priorités !

0

Le   Chef du gouvernement le Dr Choguel Kokalla Maïga a rendu visite au Conseil National du Patronat du Mali le mardi 22 juin 2021. Pour le premier ministre, il s’agissait de décliner au patronat les lignes directives de l’agenda de la Transition à leur niveau. Occasion pour le CNPM d’exposer au Chef du gouvernement leur vision et attentes.   

Le premier ministre accompagné du ministre de l’industrie du commerce et de la promotion des investissements, a rencontré les acteurs du secteur privé malien. Selon le premier ministre cette visite a pour but de décliner au patronat l’orientation que les hautes autorités comptent donner à la Transition. Il s’agit pour eux, de s’atteler sur la sécurisation du territoire, d’engager les réformes politiques et institutionnelles et de travailler pour la stabilité sociale.

Par le billet de cette visite, le PM a tenu à considérer à sa juste valeur les membres du CNPM. Quid faut-il le rappeler constituent un important maillot de l’écosystème économique. Une marque qui n’a pas laissé insensible les acteurs du secteur privé. Notamment le président du CNPM, Diadié dit Amadou Sankaré qui a vivement remercié le PM en retour. Et d’ajouter « Cette rencontre entre vous Monsieur le Premier Ministre et le secteur privé du pays constitue pour nous le point de départ d’un dialogue constructif entre le secteur public et le secteur privé afin d’identifier   et de trouver ensemble des solutions aux obstacles qui entravent notre marche commune vers le développement économique du Mali ».

photo de famille des deux ministres avec le bureau du CNPM

Le président du CNPM, a saisi cette occasion pour sommairement brosser le paysage de leur secteur son évolution, ses progrès ainsi que les nombreux défis entravant le plein développement du secteur privé. Par ailleurs, Monsieur Diadié dit Amadou Sankaré, a sollicité l’engagement du Chef du gouvernement pour conduire les réformes nécessaires à la création d’un environnement favorable à la pratique des affaires au Mali.

« Nous souhaitons que cette rencontre soit le début d’un processus continu d’échanges entre partenaires afin de trouver des solutions appropriées et consensuelles aux problèmes qui ralentissent le développement des entreprises nationales. Nous sommes résolument déterminés à jouer pleinement notre rôle, celui du moteur de la croissance économique », a -t-il déclaré.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here