5e congrès ordinaire de l’Ajsm : Oumar Baba réélu par consensus

2
oumar-baba-traore
Oumar Baba Traoré, président AJSM

Le président sortant de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm), Oumar Baba Traoré, a été réélu par consensus à la tête d’un nouveau bureau de 21 membres pour  un mandat de 4 ans.

Crée en 1970, l’Association des faîtières des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) a tenu son 5ème  congrès ordinaire dans les locaux du gouvernorat du district de Bamako, samedi 14 novembre 2015. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Housseyni Amion Guindo, ministre des Sports, en présence du doyen Madou Diarra de l’Essor, président d’honneur de l’association. Après l’ouverture de la cérémonie, les travaux ont démarré par une assemblée générale extraordinaire, consacrée à la relecture des textes de l’association qui a abouti à l’adoption d’un nouveau statut et règlement intérieur.

D’entrée, le contrôle des mandats a eu lieu après le retrait des invités. En second lieu, un débat houleux entre les délégués des 8 régions et du district de Bamako s’est tenu face à la présentation du rapport d’activités du bureau sortant. Ce rapport a fini  par être approuvé. Cependant, plusieurs progrès remarquables ont été enregistrés durant les 4 années de gestion du bureau de Oumar Baba Traoré.  Le troisième point a concerné la mise en place d’une nouvelle équipe. La commission d’investiture composée par 5 membres a enregistré une seule candidature. Afin de montrer l’exemple, les délégués ont acclamé la liste de l’unique candidat, Oumar Baba Traoré, qui dirigera désormais un bureau de 21 membres dans les 4 années à venir.

Notons que ce 5é  Congrès a enregistré la présence de Siriman Bathilly de la mairie de la commune IV; Wahab Zorome; Cnosm; Mustaphe Maïga; ministère de la communication; le doyen Madou Diarra de L‘essor.

Rappelons que Housseini Amion Guindo, ministre des Sports, heureux de présider ladite cérémonie, a transmis les salutations du gouvernement malien.

Pour sa part, le doyen Madou Diarra de L’essor a soumis quelques réflexions aux jeunes reporters sportifs. Mais, sa principale recommandation est que les jeunes doivent rester dans leur rôle de journaliste: «Je suis fier de vous, mais je ne suis pas content de vous», renchérit-t-il.

La composition du nouveau bureau de l’Ajsm :

Président: Oumar Baba Traoré;

1er vice-président: Alou Badara Haïdara

2e vice-président: Ousmane Traoré

3e vice-président:       Moussa Kondo

4e vice-président:       Qmara Malle Diallo

Secrétaire général:     Siaka Doumbia

Secrétaire général adjoint: Maky Niang

Trésorier général: Bakara Diallo

Trésorier général adjoint: Boubacar Traoré

Secrétaire à la promotion féminine: Mme Dicko Assa Soumaré

Secrétaire à la promotion des jeunes: Demba Coulibaly

Secrétaire à l’organisation: Yacouba Dansoko

Secrétaire à l’organisation adjoint: Paul Fadjigui Coulibaly

Secrétaire à la communication: Ousmane Daou

Secrétaire à la communication adjoint: Moussa Sissoko

Secrétaire chargé du Marketing et du Sponsoring: Baba MAHAMANE Traoré

Secrétaire adjointe du Marketing: Bintou Danioko

Secrétaire aux Sports,  loisirs, arts et culture: Bourama Kamara

Secrétaire aux Sports,  loisirs, arts et culture adjoint : Lamine Diallo

Secrétaire aux actions sociales et à la solidarité: Moustaph Nalia

Secrétaire aux actions sociales et à la solidarité adjoint: Dramane Aliou Koné

Les membres de droit: les présidents des coordinations régionales. 5e congrès de l’Ajsm

Yacouba TANGARA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Félicitation petit frère , je te souhaite longue carrière, beaucoup de réussite
    Je suis fier de toi, depuis Paris je suis tous les événements sportifs du mali, surtout les récents succès de nos équipes nationales les filles basketeuses, les cadets à la coupe du monde, je clôture avec la victoire des aigles ce soir.
    Salutations à toutes et tous
    Par ton grand frère madou sow diakité dit yekini

  2. Felicitations au nouveau Bureau. Dans toute situation un journaliste a le droit de prendre position. Cela est valable aussi dans la crise du foot malien.Par exemple dans les presidentielles americaines des journaux appellent a voter pour un candidat. Seulement cela doit se faire dans la courtoisie sans jeter de l huile sur le feu, evidement pas dans la creation de nouvelles structures de journalistes sportifs.

    Merci

Comments are closed.