6ème Edition de la nuit du mérite Sportif : Habib et Palenfo, au sommet de leur art.

0

Placée sous le parrainage de l’officier général ivoirien à la retraite, Lassana Palenfo, président de l’Association des comités olympiques d’Afrique (Acnoa), la 6e édition de la Nuit du mérite sportif du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) s’est déroulée Samedi 19 décembres 2015, dans la salle des banquets du CICB. Une nuit qui a tenu toutes ses promesses.

Plusieurs personnalités étaient au rendez-vous de cette nuit du mérite sportif, au nombre desquelles, la Première Dame, Kéita Aminata Maiga, le président de l’Assemblée nationale, Issaka Sidibé, le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, président du Cnosm- Mali Habib Sissoko, et son hôte ivoirien et non moins parrain de la cérémonie. En ce qui concerne le parrain de cette édition, le général Lassana Palenfo, président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa), l’homme est une grande personnalité  sportive très respectée du mouvement olympique et sportif africain. En plus, le général Palenfo est connu pour avoir occupé plusieurs postes de responsabilités, dans son pays,  pour avoir occupé de hautes fonctions militaires et administratives, sur le plan sportif africain, notamment à l’Union africaine de judo, de la Fédération internationale de judo, du Comité olympique ivoirien ainsi qu’au  Comité International olympique en tant que membre honorifique. Dans son parcours professionnel, il a pratiqué plusieurs disciplines telles que la natation, le judo et le football. Lassana Palenfo est ceinture noire 4e dan.

Les primés sous les regards attendris d’une assistance acquise à la
cause du sport

Au cours de la soirée, les distinctions ont été décernées aux sportifs les plus méritants, dirigeants, fair-play de l’année primés sont : (Abdel Kader Sangho), meilleur dirigeant de l’année (Géant Claude
Sidibé). Les trois (3) nominés2014-2015, sont classés comme suite. Adama Traoré, ballon d’or de la Coupe du monde en Nouvelle Zélande, 1000.000 de f CFA, Ismaël Coulibaly, 750. 000 de f CFA, la basketteuse, Mariam Diarra 500.000 FCFA. Les prix spéciaux (Aminata Fofana, l’entraineur du Biton de Ségou, Mamadou Libo Diarra, Ibrahima Diarra, Drissa Traoré dit poker. Des cadeaux au parrain Lassana PALENFO remis par le président du CNOSM, Habib Sissoko. Les PDG du SOTELMA-Malitel, a lui aussi un diplôme honorifique encore remis par Habib Sissoko. Le président  Habib Sissoko,  dira que la Nuit du Mérite sportif demeure un moment solennel de la reconnaissance de l’excellence et du mérite, selon lui, cette reconnaissance est témoignée à l’endroit des associations sportives nationales, des dirigeants, et sympathisants du sport, des athlètes et aux personnalités ayant contribué à promouvoir et à développer le sport dans notre pays». La tradition veut que l’éclat de la célébration du sport national soit rehaussée par l’exemple de dévouement au service du sport ». Le président du Cnosm n’a pas non plus oublié les partenaires du comité, notamment, le Directeur général de Sotelma-Malitel, Mohamed Morchid. «Le partenariat avec l’entreprise citoyenne a donné une âme au sport national. Le mouvement olympique et sportif souhaite voir continuer cet accompagnement avantageux», plaidera Morchid .Après avoir félicité les organisateurs pour cette belle initiative de promotion du sport par la reconnaissance du mérite, le Directeur général de Sotelma/Malitel a  réaffirmé le soutien et l’accompagnement de son entreprise au Cnosm dans ses inlassables efforts de développement du sport au Mali.  Pour le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo «  mieux vaut avoir une ceinture en argent que d’avoir une couronne en or, au nom du gouvernement de la république, il a salué les sportifs maliens et les gens qui ont  servi le sport par le passé, le présent et tous ceux qui s’investiront pour le  futur. Le ministre Guindo a salué tous ceux qui ont été honoré aujourd’hui, avant de féliciter les fédérations et
leurs responsables. Une bonne et heureuse année 2016 a été souhaitée à tous les sportifs, un vivat donc à  la 6ème édition ». La traditionnelle soirée de gala a été  enrichie par la prestation de trois artistes nationaux : Habib Koité, Amy Wassidjé Traoré et le jeune rappeur Ismaïla Doucouré dit Master Soumi.

Nouhoum Traoré

PARTAGER