Assitan Abdoulaye Drabo : L’étoile montante de l’escrime malienne

0

Championne du Mali en titre pour la deuxième fois consécutive, Assitan Abdoulaye Drabo commence à s’imposer comme l’une des meilleures d’escrimeuses au Mali. Grâce à sa rapidité et sa maîtrise dans le jeu, elle est considérée par beaucoup de personnes comme l’étoile montante de l’escrime malienne.

Née le 30 janvier 2007 à Bamako, c’est en 2016 que la jeune Assitan Abdoulaye Drabo a fait la découverte de la discipline lors des activités extrascolaires : “C’est à l’âge de 9 ans que j’ai découvert l’escrime dans mon école Les Écrivains. Petit à petit, j’ai pris goût à la discipline. C’est en ce moment que j’ai décidé de m’inscrire dans le club MIFA (Malian International fencing Academy) escrime club où je suis présentement”, a-t-elle expliqué.

À seulement 14 ans, Assitan A. Drabo est en train d’emboîter les pas des grands de l’escrime malienne. De 2016 où elle a commencé à faire de l’escrime jusqu’à aujourd’hui, la jeune dame a enregistré de très grandes performances lors de ses participations dans les compétitions locales. “Pour les compétitions, j’ai fait mes débuts lors des tournois interclasses organisés par notre établissement. Ensuite, en 2017 lors du tournoi interscolaire par équipe au Collège Horizon de Bamako où nous avons remporté la première place.

La même année, j’ai gagné la médaille de bronze lors du Festival Jeune Escrimeur. En 2018, j’ai participé à plusieurs tournois d’escrime à Bamako et à l’intérieur du pays”, a-t-il indiqué. C’est en 2019 que la jeune Assitan a été remarquée par les maîtres d’escrime lors du championnat national d’escrime où elle a décroché son premier titre de championne individuelle.

Malgré cette performance, elle a continué à s’entraîner régulièrement dans son club afin de revenir plus fort qu’en 2019. “Comme disait l’autre, le difficile n’est pas de monter, mais en montant, de rester soi. Après mon sacre en 2019, j’ai immédiatement commencé à préparer la nouvelle saison en m’entraînant régulièrement au club et en suivant les conseils de mes maîtres”, dit-elle.

L’année 2020 a été très chargée pour la championne. Elle a participé à plusieurs compétitions. “Après avoir remporté le titre de champion pour la deuxième fois, j’ai également obtenu une médaille d’argent lors de l’Open Epée et une médaille de bronze lors de l’Open Sabre. Quelques mois après, j’ai obtenu une médaille de bronze lors de la Coupe du Mali et à la Coupe du gouverneur de la région de Ségou”, a-t-elle confirmé.

Malgré ces exploits à son jeune âge, elle ambitionne de devenir l’une des meilleures joueuses de l’escrime au Mali. “Concernant mes ambitions, j’en ai beaucoup. D’abord, je voulais cartonner au niveau national et ensuite au plan africain, avant de faire carrière à l’international. Dans les jours à venir, mon plus grand souhait est d’aller représenter le Mali aux Jeux olympiques”, a-t-elle mentionné.

Pour qu’elle puisse réaliser ses rêves et honorer le pays, Assitan Abdoulaye Drabo a besoin de l’accompagnement des plus hautes autorités du pays afin qu’elle puisse aller très loin dans la discipline.                                             

Mahamadou TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here