Avant leur départ pour ce lundi à la coupe du monde U20 en Pologne : Le ministre Touré, galvanise les Aiglons !

0

En sa qualité de nouveau patron du département de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, deux jours seulement après sa prise de fonction, a procédé dans la matinée du jeudi 9 mai, à la remise du drapeau à l’équipe nationale catégorie U20 pour sa participation à la phase finale de la  coupe du monde, prévue en Pologne du 23 mai au 15 juin 2019. C’était dans la salle de conférence de  l’hôtel MilleniumKamissa, en présence  de la présidente du CONOR, Mme Dao Fatoumata Guindo.

Première à prendre la parole, la présidente du CONOR, a adressé au nouveau ministre de tutelle, Arouna Modibo Touré,  ses chaleureuses  félicitations pour sa brillante nomination. Ensuite, elle a signalé à ce dernier  que le milieu sportif au Mali a beaucoup de problèmes. Cependant, elle a soutenu que ce secteur regorge beaucoup de talents, des hommes déterminés et surtout beaucoup de bonheur.

« C’est en nous remémorant de ces bons souvenirs que nous travaillons afin de pouvoir mettre fin carrément à cette crise qui sévit dans notre secteur, cela avec l’accompagnement  de notre ministre de tutelle, Arouna Modibo Touré » a-t-elle déclaré.

En guise de rappel, elle a souligné que l’ex ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, a remis le drapeau à ces mêmes jeunes dans le cadre de la CAN U20  tenue au Niger, pour qu’ils aillent défendre les couleurs du Mali à l’échelle continentale. « Ils ont honoré le Mali et sont revenus avec la coupe » s’est-elle réjouie.

Ensuite, elle a indiqué aux jeunes joueurs, que la remise de drapeau de cette année vise à hisser le Mali, pas sur le toit de l’Afrique, mais plutôt sur celui du monde. « Que les dieux du stade soient avec vous » a-t-elle formulé comme bénédiction.

Invité  pour parler au nom de ses camarades, le capitaine de l’équipe des Aiglons, Clément Kanouté,  a  par mesure de respect,  donné la parole à son entraineur,  MamoutouKané alias ‘’ Mourley’’.

L’entraineur Kané, a tenu à remercier  l’ancien ministre des Sports et la présidente du CONOR pour tous les efforts fournis dans le cadre de leur accompagnement pour la CAN U20, tenu au Niger. Aussi, il a facilité le nouveau ministre pour sa brillante nomination.

A ce dernier, il lui a promu le 1er titre mondial du Mali. «  Nous allons pour gagner et nous allons nous battre jusqu’au bout pour cela » a-t-il déclaré.

Avant de terminer, il a invité le ministre Touré, de leur soutenir pour la réalisation de cet objectif. De même, il a souhaité à ce dernier de réussir sa mission de résolution de la crise du football malien.

Les conseils éclairés  du ministre Touré

En prenant la parole, le ministre Touré, dira que l’objet de cette cérémonie est de témoigner de l’appui et de l’accompagnement des plus hautes autorités du Mali dans cette campagne pour la coupe du monde de football qui débute en Pologne du 23 mai au 15 juin 2019.

Après avoir rappelé aux jeunes la joie que les Maliens ont exprimé suite à leur victoire à la finale de la CAN ‘’ Niamey 2019’’, il leurs a exhorté à plus d’engagement afin que le Mali soit sur le toit mondial.  « Ce matin, en recevant solennellement le drapeau national avant votre départ, vous êtes appelé sur le front pour défendre le Mali, pour défendre l’Afrique ! Un combat que vous devez mener avec dévouement, dignité et honneur afin de vous couvrir de gloire » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre Touré, a invité les jeunes joueurs d’être des soldats d’affirmation du ‘’Maliba’’.  Cela, dit-il, du fait que le Mali vit  une crise multidimensionnelle.  « Allez tranquillement sans pression et sans complexe et produisez ce que vous savez mieux faire c’est-à-dire jouer et gagner au nom du Mali » a-t-il affirmé pour galvaniser les jeunes joueurs.

A noter que c’est finalement ce lundi 13 mai en début de soirée que les poulains de MamoutouKané ‘’Mourley’’ prendront leur vol pour la Pologne avec escale à Paris. Pour raison technique (visa d’entrée d’un autre pays Cheegen que la France) cela n’a pas été possible pour le jeudi. Les membres du CONOR ont déjà tout mis en œuvre, à cet effet.

Safiatou Coulibaly

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here