Chan 2016 : Maliens et Ougandais dos Ă  dos

1
Samuel Diarra
Samuel Diarra

Les équipes du Mali et de l’Ouganda ont fait match nul 2-2 au premier tour du Championnat d’Afrique des nations, ce 19 janvier à Rubavi. La Zambie, qui a battu le Zimbabwe 1-0, en profite pour prendre la première place du groupe D de ce Chan 2016.

Ce 4e Championnat d’Afrique des nations est parti sur de bonnes bases avec 19 buts inscrits en 8 matches. Les équipes du Mali et d’Ouganda ont apporté leur contribution à ce spectacle avec un match nul 2-2 à Rubavu, ce 19 janvier, au premier tour du Chan 2016.

Les Ougandais ont ouvert le score avec un coup de tête d’Erisa Ssekisambu, qui a repris un coup franc puissant (0-1, 12e). Les Maliens ont ensuite égalisé grâce à une frappe croisée de Sékou Koita (1-1, 24e).

Un penalty injustifié

Plaisante, la partie tourne encore Ă  l’avantage des Cranes lorsque l’arbitre dĂ©signe le point de penalty pour un lĂ©ger contact entre Diarra SĂ©kou et Ssekisambu… Ă  l’entrĂ©e de la surface de prĂ©paration. Faruku Miya, le capitaine ougandais, prend Djigui Diarra, le portier malien, Ă  contre-pied : 1-2, 41e. Un autre penalty – peut-ĂŞtre plus justifiĂ© – n’est en revanche pas accordĂ© Ă  l’Ouganda, juste avant la pause (45e+1).

En dĂ©but de deuxième pĂ©riode, les Aigles cueillent Ă  froid leurs adversaires, un peu contre le cours du jeu. Hamidou Sinayoko se jette au second poteau sur un centre dĂ©viĂ© : 2-2, 48e. Le score n’Ă©voluera plus malgrĂ© les vellĂ©itĂ©s offensives des deux camps.

Plus tôt dans la journée, l’équipe de Zambie avait battu celle du Zimbabwe 1-0, grâce à une réalisation d’Isaac Chansa (58e).

Les Maliens affronteront les Zimbabwéens le 23 janvier à Rubavu, tandis que l’autre rencontre du groupe D opposera l’Ouganda et la Zambie.

CHAN 2016 : CLASSEMENT DU GROUPE D

1. Zambie 3 points (+1)
2. Mali 1 point (0)
– Ouganda 1 point (0)
4. Zimbabwe 0 point (-1)

 PLUS D’INFOS de notre partenaire
Le Gabon et la Côte d’Ivoire doivent lancer leur Chan 2016
Chan 2016: Johnny McKinstry, un jeune surdoué à la tête du Rwanda
SOURCErfi.fr
PARTAGER

1 commentaire

  1. Les joueurs maliens confondaient vitesse et prĂ©cipitation. Les ougandais Ă©taient les premiers sur tous les ballons. On ne voyait pas un collectif malien. C’est un peu vers la fin du match que les aigles ont commencĂ© Ă  se retrouver. Que l’entraineur revoit sa copie si le Mali veut aller loin. Bonne chance!

Comments are closed.