Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) : Après les Jeux olympiques de Tokyo, cap sur Paris 2024 pour plus d’athlètes !

0

Après Tokyo 2021, le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) et le département des Sports et de la Jeunesse sont déterminés et engagés afin de mieux préparer dès maintenant les prochains Jeux olympiques, prévus à Paris en 2024. Il s’agit de faire qualifier le maximum d’athlètes maliens à ce grand rendez-vous mondial.

Le Mali était, bel et bien, présent à Tokyo, au Japon pour les Jeux olympiques. En plus du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko, le ministre des Sports, de la Jeunesse, chargé de l’Instruction civique, Mossa Ag Attaher était aussi à ce grand rendez-vous du mouvement olympique et sportif. Il s’agissait, pour eux, de soutenir et d’encourager les athlètes maliens qualifiés pour ces Jeux olympiques.  Le Mali était représenté dans trois disciplines sportives aux Jeux olympiques de Tokyo ; à savoir : athlétisme, taekwondo et natation. En athlétisme, il s’agit de Djénébou Danté en dames et Fodé Sissoko (porte-drapeau du Mali) en messieurs. En taekwondo, Seydou Fofana défendait le drapeau national tandis que Sébastien Kouma était le représentant du Mali en natation.

Malheureusement, aucun de ces athlètes n’a pu décrocher une médaille pour le Mali. Comme ce fut le cas de plusieurs pays africains à l’image de l’Algérie.

“J’ai fini ma compétition aux Jeux olympiques de Tokyo sur 100 m. Je suis heureuse et fière d’avoir pu participer et représenter mon pays aux Jeux olympiques. Mon rêve était d’obtenir une médaille pour le Mali comme je l’avais fait aux Jeux de la Francophonie et comme le souhaitaient tous les Maliens. J’aurais aussi voulu savoir combien je vaux sur ma discipline le 400 m aux Jeux olympiques, mais tout ce que Dieu fait est bon. J’ai beaucoup travaillé cette année avec beaucoup d’investissements financiers et matériels à mes frais, mais Dieu est au contrôle.

Je n’abandonne jamais mes rêves et suis tellement fière de représenter le Maliba. Inch Allah objectif Jeux olympiques Paris 2024.

Mes remerciements à Fédération malienne d’athlétisme, Comité national olympique et sportif du Mali, ministère des Sports et à mon club EFSRA ; et à tous ceux qui ont aimé et accompagné !”, a déclaré Djénébou Danté sur sa page Facebook.

Présent à Tokyo, le ministre des Sports et de la Jeunesse, chargé de l’Instruction civique, Mossa Ag Attaher, a eu des échanges fructueux avec les athlètes en présence du président du Cnosm, Habib Sissoko. Une belle occasion pour soutenir et encourager nos athlètes afin de mieux préparer dès maintenant Paris 2024.

En tout cas, le ministère et le Cnosm n’ont qu’un seul objectif : faire qualifier le maximum d’athlètes maliens aux Jeux olympiques de 2024. Pour ce faire, ils invitent les fédérations à plus d’efforts pour que Paris 2024 puisse être un objectif.

   El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here