Le Vovinam Viet Vo Dao : Un art martial millénaire présent au Mali (suite et fin)

0

Vers la fin des années soixante, les bombardements sur le nord Vietnam reprennent et la pression du nord sur le sud s’accentue de plus en plus. Face à cette situation, beaucoup de personnes s’expatrient, et parmi elles, certains des Maîtres.

L’un d’entre eux arrive à Limoges (région Limousin) au tout début des années 1970. Il s’agit de Maître PHAN HOANG. Peu à peu, d’autres Maîtres le suivent. Après plusieurs années de préparation et avec l’accord du Maître patriarche, la première Fédération Française de Viet Vo Dao voit le jour le 03 novembre 1973. Cette Fédération avait à sa tête plusieurs Maîtres, chacun dépositaire d’un style. En 1975, compte tenu des événements politiques au Vietnam, cette fédération perd le contact avec la source. Des tensions se créent et cela aboutit, vers la fin des années 1970, à une séparation. Ainsi plusieurs écoles de Viet Vo Dao apparaissent : Vovinam, Than Long, Cuu Mon…Maître Tran Nguyen Dao, assisté des Maîtres Nguyen Dien, Ha Kim Khanh et Phi Long reprend les rênes et crée la Fédération Võvinam Viet Võ Dao France. Celle-ci, jusqu’à aujourd’hui s’est développée et a formé de nombreux Maîtres, comme par exemple en Limousin, Me Ba Minh et Me Ha Kim Chung, qui ont fait partie de la première génération des Maîtres formés en France. En 1990, un premier grand retour aux sources est organisé. Une délégation composée de Maîtres et 3ème dang s’envole pour le Vietnam. C’est pour eux l’occasion de rendre compte de la situation du Vovinam en France, de découvrir que malgré un pays exsangue, le Vovinam a de beaux jours devant lui. Depuis 1992, la branche des sports des provinces et l’Office Générale des Sports ont donné leur permission d’organiser des Championnats au niveau provincial et national. Les années suivantes, sont apparus des Championnats régionaux, des Championnats des Jeunes, des Pionniers, des Championnats du festival des sports des élèves, et des Championnats internationaux.

Avec les résultats obtenus au cours des 25 dernières années, le Võvinam Viet Võ Dao a été introduit officiellement par le Comité des sports du Vietnam, au contenu officiel des compétitions à l’occasion du 4e Festival National des Sports en 2002. Cet événement résulte des sacrifices, du dépassement des difficultés de l’ensemble des Maîtres, des entraîneurs et disciples du Võvinam dans tout le pays, sous la direction de la branche des sports.

Le Vo ne s’est ni révélé ni créé en une journée. Donc, est-il possible de tirer une conclusion d’un tel historique, d’un tel passé riche de plusieurs millénaires ? Nous constaterons seulement que le Vo a traversé les époques, le temps a évolué et s’est enrichi d’expériences humaines. Du Vo-Thuat sont nées plusieurs écoles, dont l’une a incontestablement pris une ampleur mondiale, le Vovinam Viet Vo Dao. Maître Phan Hoang a écrit « Le Viet Vo Dao est né au Vietnam, mais sa patrie est le royaume sans frontières des Hommes. » A l’heure actuelle, le Vovinam est présent sur les cinq continents, dans une majorité de pays. Par cette présence, il contribue à l’unification de l’Homme, au partage et à la connaissance de son prochain.

Au-delà du temps, le Võvinam Viet Võ Dao fidèle à son idéal, la formation de l’Homme vrai, reflète le passé des aînés, le présent des Maîtres et l’avenir des élèves.

 

Abdoulaye A. Traoré,

Ingénieur du développement local

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here