Soutien financier d’IBK aux clubs engagés dans les compétions internationale africaines : Les explications du ministre des Sports

1

Me Jean Claude Sidibé a voulu ainsi mettre fin aux mauvaises interprétations soulevées sur les réseaux sociaux par les images de la remise de cette somme en liquide au représentant des responsables des équipes bénéficiaires de ce fonds

Pour mettre en jambe les quatre clubs maliens engagés cette année dans les compétitions africaines, le Président de la République leur a offert, par l’entremise du ministre des Sports, la somme de 60 millions de FCFA. Les images de la remise de cette somme en liquide aux responsables des équipes ont fait l’objet de mauvaises interprétations sur les réseaux sociaux.

Pour couper cour à toutes les mauvaises interprétations faites à son égard sur cette remise, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé a rencontré la presse le mercredi dernier à son département. Il était accompagné par le représentant des quatre clubs récipiendaires, Seydou Sow.

Selon le ministre des Sports, les clubs du Stade Malien de Bamako, le Djoliba AC, les Onze créateurs, et l’AS Réal de Bamako ont reçu chacun la somme de 15 millions de FCFA, en argent comptant, conformément à leurs doléances. « En raison de l’arrêt des compétitions chez nous, le représentant des Président des clubs de première division, Dr Seydou Sow m’avait adressé des doléances pour la prise en charge de nos représentants aux compétions africaines de la CAF. J’ai soulevé la question en Conseil des ministres. Et le chef de l’Etat a répondu favorablement en dotant chacune des équipes engagées de 15 millions de FCFA» a-t-il expliqué. Et le ministre Jean Claude Sidibé de préciser que c’est pour des raisons de manque de temps que le représentant des Présidents des clubs de première division, Seydou Sow lui a fait savoir qu’un chèque ne les arrangeait pas, le temps étant très court. C’était donc pour éviter des tracasseries bancaires avant l’ouverture des compétitions. « La fédération n’a pas d’argent à distribuer, je n’ai pas distribué de l’argent. J’ai juste remis aux clubs la somme que le Président a bien voulu leur offrir, suite à leur demande. » a-t-il relevé.

Les propos du ministre ont été confirmés par le représentant des présidents des clubs récipiendaires. Dr Seydou Sow a souligné qu’il avait soumis au ministre des Sports à l’occasion de sa visite dans leur installation, trois doléances des clubs engagés dans les compétitions de la CAF. Il s’agit de l’ouverture des stades, de l’organisation d’une compétition entre ces équipes et la prise en charge d’une partie de la préparation des compétitions. « Le ministre a passé le message, mais après nous lui avons fait savoir qu’à moins d’une semaine de l’ouverture des compétitions nous préférons l’argent en liquidité pour éviter tout autre désagrément » a précisé Seydou Sow. Il a par ailleurs remercié le ministre Jean Claude, et le Président de la République pour avoir répondu avec tac à leur sollicitation.

Mohamed Naman Keita

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le CONOR doit prendre rapidement avant la fin de son mandat (le 31 Mars 2018) deux décisions stratégiques:
    1- un échange cette semaine avec le sponsor officiel Orange Mali pour le démarrage le Mercredi, 21 Février 2018 du championnat national avec 20 clubs de 1ère division;
    2- convoquer dès la semaine prochaine le collège électoral en indiquant les Responsables autorisées à voter (les Présidents des 18 clubs de 1ère division et les Présidents des ligues de football à l’exception des ligues problématiques que sont : Segou et Kayes) et fixer la date de l’élection du Président de la FEMAFOOT le Dimanche, 25 Mars 2018 à l’hôtel Laïco de l’amitié en direct à la radio et la télévision nationale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here